Adaptation cinématographique d’un livre : lire le livre et/ou voir le film ?

Adaptation cinématographique d’un livre : lire le livre et/ou voir le film ?

Je ne suis pas une fanatique de la TV, mais j’aime bien, tout de même regarder des films, par ci-par là… les séries beaucoup moins, mais parfois, je me laisse « aller »… Dernière fois où je me suis laissée « entraîner », c’est en regardant la mini-série de 6 épisodes que Jean-Jacques Annaud a fait du best-seller de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Quebert dont je vous ai parlé hier en lecture.

J’ai donc vu le téléfilm adapté du roman avant de lire le livre. Et j’ai aimé les deux : il faut dire que la série est fortement fidèle au roman, que j’aime beaucoup Patrick Dempsey comme acteur (oui, j’avoue ne pas être insensible à son charme !) et qu’en fait, j’avais envie de lire le livre, mais au moment où cela a été diffusé à la TV, je n’étais pas très motivée par sa lecture. Ce qui fait que j’ai cédé. Pour mon bien puisque j’ai vraiment bien aimé.

Et puis en y réfléchissant, je me suis dit que le cinéma regorgeait d’adaptations cinématographiques de romans – que j’avais lus et vus, dans un sens – vu avant de lu – ou l’autre – lu avant d’être vu… et m’est venu l’idée de vous en parler.

Les références sont tellement nombreuses qu’il est difficile de tous les citer…

Ceux que j’ai lu avant de les voir transposés, ceux que j’ai vus avant de les lire, ceux que j’ai vus sans les lire et enfin ceux que j’ai lus sans les voir….

Parmi mes préférés…

  • J’ai vraiment aimé l’adaptation de Marcel Pagnol « Jean de Florette/Manon des Sources » de Claude Berri. C’est mon roman de Pagnol préféré et je trouve l’adaptation fidèle et parfaitement interprétée.jean de florette film roman

 

  • Mort sur le Nil, j’ai lu le livre bien avant d’avoir vu le film, mais les deux sont (forcément) parfaits ! Le Hercule Poirot campé par Peter Ustinov est – à mes yeux – le plus réussi (bien loin de celui récemment porté à l’écran par et avec Kenneth Branagh)mort sur le nil

 

  • Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand. Adapté au cinéma par Jean-Paul Rappeneau avec un Gérard Depardieu magistral.
  • Le nom de la Rose, un roman d’Umberto Eco adapté au cinéma par JJ Annaud (encore !) avec Sir Sean Connery et Christian Slater.
  • Les oiseaux se cachent pour mourir, un roman de Colleen McCullough, que je n’ai jamais lu, mais que mon côté fleur-bleue a beaucoup aimé en téléfilm avec Richard Chamberlain (ahhh, Ralph de Bricassart).
  • La ligne verte, un Stephen King (j’en ai lu pas mal ) que je n’ai pas lu, mais que j’ai vu en adaptation au cinéma avec Tom Hanks.
  • Carrie au bal du diable, un autre Stephen King que je n’ai pas lu mais vu (dans plusieurs adaptations d’ailleurs dont celle de de Palma)
  • Le choix de Sophie de William Styron, lu et adoré dans son adaptation au cinéma avec Meryl Streep.
  • Les romans de Dan Brown avec Robert Langdon / Tom Hanks, tous lus puis vus avec une préférence pour les livres… Pas réellement convaincue par le Robert Langdon campé par Tom Hanks alors que c’est un de mes acteurs préférés…da vinci code robert langdon tom hanks

 

  • The reader, un roman de Bernhardt Schlink adapté au cinéma par Daldry avec Kate Winslet dans le rôle titre.
  • The great Gatsby vu en film (je lui préfère largement la version avec Redford que celle avec Di Caprio), mais jamais lu en roman….the great gatsby

 

  • Au nom de tous les miens, une série que mes parents regardaient à la TV dans les années 80 et que j’ai redécouverte tardivement en m’achetant la série en DVD, bouleversant ! je ne sais pas si j’aurai le « courage » de lire le livre….

et tant d’autres, il serait trop long de les citer….

A contrario, je n’ai pas accroché plus que ça à la série de Harry Potter en film, mais j’aimerai bien les lire (oui, je n’ai pas ENCORE lu les harry Potter, shame !) tout comme l’adaptation que j’ai trouvé totalement niaise d’une « Accro au shopping », alors que j’aime beaucoup les romans de Kinsella….

Pour finir, j’aimerai vous parler de romans dont je rêverais une adaptation cinématographique ou séries : je pense que la trilogie du Siècle de Ken Follett s’y prêterai à merveille. Vraiment. Et je rêverai d’en voir une adaptation au cinéma. Je vous avais parlé de cette trilogie ici et franchement, j’attends vraiment avec impatience que l’adaptation cinématographique ou télévisuelle en soit faite, j’a-do-re-rais !

La chute des géants Ken Follett

Lorsque je lis un roman après avoir vu l’adaptation ciné (suis la seule à en avoir encore envie malgré le fait que l’intrigue m’ait été dévoilée?), j’adore « mettre un visage » sur personnage : Ugolin a maintenant pour moi les traits de Daniel Auteuil, Cyrano ceux de Depardieu (à l’époque du film, le Depardieu d’aujourd’hui ne me plait plus !), etc….

Cela me permet de me concentrer plus sur la lecture, c’est curieux…. et parfois de m’intéresser à un auteur que je n’aurai sans doute pas lu si je n’avais pas vu l’adaptation au cinéma d’un de ses romans…. l’inverse est vrai aussi, j’aime bien voir comment un cinéaste a imaginé tel ou tel personnage et quel acteur a été choisi pour l’incarner….  c’est par exemple assez amusant de voir les romans de Ian Fleming et son emblématique James Bond porté à l’écran successivement sous les traits d’un acteur brun aux yeux foncés, puis brun aux yeux bleus et enfin blond aux yeux bleus… là où Fleming n’en donnait que peu de détails (on sait qu’il est brun avec des yeux bleus-gris, il me semble…)acteurs successifs james bond

Je crois que le prochain roman que je lirai – et qui a été adapté au cinéma  – sera La Ferme Africaine » de Karen Blixen, je ne l’ai jamais lu alors que j’ai vu un grand nombre de fois Out of Africa…. un de mes films préférés… La scène d’ouverture est divine….

out of africa

 

Et vous avez vu que le roman « Le mystère Henri Pick » de Foenkinos que j’avais chroniqué ici sort en film avec Luchini?

Et vous, des romans adaptés au ciné qui vous ont plu? Inversement, certains films vous ont-ils donné envie de lire le livre dont ils sont tirés?

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires pour “Adaptation cinématographique d’un livre : lire le livre et/ou voir le film ?”

  1. Tout à fait d’accord concernant les Pagnol, ces adaptations sont extrêmement réussies, le Château de ma mère, j’ai adoré aussi. Les Pagnol, je les ai tous lus dans mon enfance, au passage à l’adolescence, Gatsby le magnifique, je devais avoir 13 ans, c’est un des meilleurs romans que j’ai lu, je te le conseille fortement. J’ai aimé les deux versions cinématographiques, toutes deux fidèles et Gatsby incarné par d’excellents acteurs.

    J’ai beaucoup aimé 37°2 le matin, en littérature d’abord, Philippe Djian, j’ai parcouru pas mal de ses romans dans les années 80/90. Out of Africa, qui peut ne pas aimer ce film, je n’ai pas lu Karen Blixen en revanche.

    « Elle s’appelait Sarah » est un film magnifique, mais presque insoutenable pour moi, trop dur à supporter, ma fille m’a offert le livre, je n’ai jamais pu le lire… Sinon, les romans de Marguerite Duras, l’amant bien sûr, mais surtout Un barrage contre le Pacifique, que j’ai revu récemment, avec Isabelle Huppert, magnifique dans le rôle de la mère.

    Pour finir, j’ai adoré les romans de Pierre Magnan, la maison assassinée a été adaptée au cinéma, avec Patrick Bruel dans le rôle principal, ce qui m’a réconcilié avec lui, mais uniquement pour le côté acteur, je n’aime toujours pas l’entendre chanter…

    Voilà, je suis bavarde quand un sujet me passionne.

  2. Hello ! En voilà une réflexion qui est intéressante : je suis comme toi très friande de lecture mais aussi de films adaptés de livres qui m’ont plu…. ceux que tu cites, je crois les avoir tous vus (sauf « Au nom de tous les miens »), et spontanément, me vient l’adaptation plutôt « grand spectacle » des livres de Tolkien… j’ai en effet vu que le mystère Henri Pick allait sortir au ciné, je crois que c’est toi qui avait aussi parlé du cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ! En bref, j’aime bien voir un livre adapté au cinéma tout comme j’aime découvrir un livre dont j’ai découvert en premier l’adaptation cinématographique…

  3. cela dépend parfois le film est un peu différent ,exemple games of thrones , c’est un peu modifié .
    da vinci code je n’ai pas aimé non plus en film , par contre jean de florette le film oui .
    en film les piliers de la terre de ken follet c’est bien .
    en fait c’est selon les gouts de chacun .
    par contre si je vois le film je ne lis pas le livre que l’inverse oui .

  4. Bonjour,

    J’ai lu 2 livre après avoir vu le film :

    Morse (https://www.babelio.com/livres/Ajvide-Lindqvist-Laisse-moi-entrer/173227) qui m’as éclairer, fait des révélations, j’en suis encore sous le choc)

    Les Délices de Tokyo, j’avais pleurer devant la beauté, l’amour, la tristesse de ce film (https://www.babelio.com/livres/Sukegawa-Les-delices-de-Tokyo/807915), là j’ai préférée le film.

    Et bien des années à après l’avoir vue, le film qui est pour moi le plus terrifiant du monde : l’exorciste (https://www.babelio.com/livres/Sukegawa-Les-delices-de-Tokyo/807915).

    Donc un film peux me donner envie de lire le roman, rarement l’inverse car mon imagination, ne pourra pas accepter que les perso ne ressemble pas à ce que j’ai imaginer(aussi ien en voix).

    Un truc trèèès bête, enfant, je collectionnais (et j’ai toujours) les « Boule et Bill » ben le DA, je peux pas ça n’as pas la voix que j’ai quand les entends lol

    Bye.

  5. Hello ! Quand je lis un livre qui est adapté au ciné, il peut m’arriver de le rgarder, pour voir si c’est fidèle ou pas. En revanche, si je vois le film en premier, rien à faire, je ne lirai pas le livre… J’ai bien aimé aussi les Pagnol adaptés par Berry au cinéma, le Cyrano avec Depardieu (et je suis d’acc avec toi, maintenant, il n’est plus pareil notre Gégé national !) et pour le reste, je note…

  6. Hello ! En général, je préfère, quand c’est possible, voir le film ou la série avant et lire le livre après : il y a des exceptions, mais j’ai souvent été déçue des adaptations quand j’avais lu le bouquin avant. Par exemple, j’ai totalement bloqué dès la première saison de Game of Thrones à cause de ça : je n’y retrouvais pas la complexité du roman et je m’étais déjà créé une représentation des personnages qui ne correspondait pas du tout au choix des acteurs (par ailleurs excellents), sauf dans le cas de Tyrion.
    Autres ratages majeurs à mes yeux : le « Moby Dick » de John Huston – dont j’adore la plupart des films ; « Le guépard » de Visconti, et un certain nombre d’autres classiques.
    C’est amusant d’ailleurs que tu dises aimer « mettre un visage » sur un personnage. Je le fais systématiquement quand je lis, mais ce sont les visages de mon imagination, et la représentation cinématographique qui en est donnée ensuite me perturbe souvent. Exception notable : l’adaptation du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, où par miracle, tous les personnages « collaient » à la représentation que j’en avais.
    J’ai adoré les deux « Out of Africa », très différents et vraiment réussis. Je constate souvent que j’aime les adaptations quand elle ont respecté l’esprit plutôt que la lettre.

    1. J’ai découvert en regardant la série « Games of thrones » (il y a peu, arrivée saison 6 😉 ) que c’était adapté d’un bouquin.
      Jusqu’à présent j’adore la série, alors voila un autre livre à ajouter à ma liste des « à lire ».

  7. Je ne vais pas très souvent au cinéma alors en général j’ai lu le livre avant ! c’est décevant d’ailleurs en général; la seule exception que je connaisse c’est Timeline de Michael Crichton qui est un mauvais roman et dont l’adaptation cinématographique est potable.
    Je n’ai pas lu Harry Potter et je n’en ai pas l’intention ; quitte à lire des trucs pour enfant je préfère les contes de Grimm !
    La ferme africaine est un de mes romans préférés! et je te conseille de lire aussi les « Lettres d’Afrique » de la grande Karen, c’est passionnant

    1. L’adaptation de Jean de Florette et Manon des sources au cinéma par Pagnol lui-même est meilleure que celle de Berri à mon sens. d’abord la plupart des acteurs sont vraiment provençaux et donc plus authentiques ; et je ne sais pas si c’est le noir et blanc de Pagnol mais dans le film de Berri il faut se forcer pour se rendre compte que c’est une histoire ancienne ; et Emmanuelle Béart n’a pas l’air d’une petite jeune fille de la campagne

  8. coucou, comme je te le disais récemment, j’ai commencé mon premier Agatha Christie il y a peu : Le crime de l’orient express. Et dimanche, j’ai vu l’adaptation de 2017. Et l’adaptation était trop moderne à mon goût. Il manquait ce côté délicieusement vieillot du livre.
    Idem pour les Harry Potter ( que j’ai juste adorés) les films m’ont moins plus excepté les derniers, vraiment bien faits.
    Quant aux adaptations de Tolkien ( Le seigneur des anneaux et Bilbo le Hobbit ) j’ai comme beaucoup fait l’inverse. Et il serait grand temps que je m’y plonge.
    Mais j’ai beaucoup de livres qui m’attendent et peu de temps à leur consacrer. Je sais que pour les grands lecteurs c’est une fausse raison le manque de temps. Mais je ne suis pas une grande lectrice, bien que je reconnaisse les bienfaits de la lecture : apaisante, et pour autant stimulante.
    C’est contradictoire hein ? Ben tant pis, je le vis comme ça ! 😀
    bisous à toi mon amie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *