Alterna : des produits grand luxe pour les cheveux (presque) clean

Alterna : des produits grand luxe pour les cheveux (presque) clean

Je suis régulièrement bluffée par le nombre de marques qui arrivent sur le marché français et question cheveux, j’ai l’impression qu’un nombre incalculable de marques venues de l’étranger ont fait leur entrée en fanfare dernièrement… Parmi elles, on trouve ALTERNA HAIRCAIRE, une marque californienne qui fut, selon elle, la première à proposer des soins capillaires de luxe sans cochonnerie (on en parlera plus bas, justement).

Alterna-haircare-bamboo

ALTERNA HAIRCARE est donc arrivée chez Sephora il y a quelques mois au rayon capillaires en proposant différentes gammes exemptes de produits chimiques tels que sulfates, huile minérale, parabène, phtalate ou encore paraffine. Le pitch de la marque, c’est de proposer des produits « haut de gamme » (shampooing et après-shampooing à 20€ pièce) avec des ingrédients (dont le bambou) biologiques (le dossier de presse le mentionne, mais rien sur l’emballage, donc?), équitables et cultivés de manière responsable. Plutôt très bien.

lterna haircare-free of

Mais la gamme contient des SILICONES (Diméthicone en bonne place) : j’avoue que cela m’a clairement désappointée pour une marque qui se veut la plus naturelle possible. Qu’est ce que ce type d’ingrédient vient faire dans la soupe? J’ai pu poser la question à la marque qui m’a répondu que proposer un shampooing sans silicone dans une gamme luxe ne donnera jamais un effet bluffant aux cheveux, et que la clientèle (les américaines) cherchent avant tout satisfaction. Mouais, je suis plutôt mitigée sur la question et surtout sur cette réponse. Surtout que nous en France, nous sommes de plus en plus sensibilisées aux silicones et beaucoup de filles veulent se débarasser d’eux dans leur routine capillaire.

composition-alterna-haircare

Toujours est-il qu’ayant reçu la gamme « luminous shine », j’ai laissé sa chance à la marque : il est vrai que les cheveux de Katie Holmes, égérie et co-propriétaire de la marque m’y ont un peu aidés (sic !): je veux les mêmes cheveux, non mais !!!

 

  • Mon premier test avec la gamme « luminous shine » (flacons verts) : les flacons se présentent sous la forme d’une tige de bambou, c’est plutôt réussi (et original) avec un bouchon distributeur plutôt intéressant. La formule est relativement visqueuse pour le shampooing (ce qui en fin de vie peut s’avérer un peu chiant pour vider la bouteille) mais agréable : l’odeur est top, ça lave bien, ça démèle bien et oh, surprise,  pour l’avoir utilisée en couple avec l’après-shampooing, c’est une très bonne surprise.

alterna-bamboo-shine
Oui, les silicones, c’est pas top et j’avais décidé de les bannir mais finalement, dans cette gamme, c’est plutôt bien vu. Le résultat sur les cheveux est vraiment bon (ils sont bien brillants) et je ne trouve pas que ça aplatit les cheveux (mon problème avec les silicones habituellement). Peut-être que l’association avec le reste d’ingrédients confère à la gamme un vrai plus, je ne saurai pas le dire, mais en tout cas, ce test est une vraie belle découverte.

Tellement que j’ai poursuivi le test plus loin avec la gamme « abundant volume » que je me suis achetée (en prenant en plus le spray volume non-stop 48 heures).

Mon second test avec la gamme « abundant volume » (flacons roses) : même présentation que l’autre gamme pour le shampooing et après-shampooing. Même présence de silicones dans les formules (décevant tout de même pour une gamme cheveux fins) mais très bons résultats malgré tout.

alterna-bamboo-volume

Le spray voluminateur agit en gainant la fibre capillaire, ce qui augmente son volume (il ne se contente donc pas de « décoller » les racines »). Suivi ou non d’un brushing, il donne effectivement un beau volume. Dommage qu’il ne s’agisse pas d’un soin qui agirait au jour le jour en améliorant l’aspect du cheveu à force de l’utiliser (oui, je rêve).

bamboo-volume-spray-alterna

Zoom sur la compo pour les intéressées :

omposition-spray-volume-alterna

Au final, une très belle marque, mais qui gagnerait à éliminer définitivement les silicones de ses produits : hélas, j’ai l’impression que c’est une préoccupation entièrement française, les produits anglais (tels que Andrew Barton dont j’avais parlé ici) en contiennent, Alterna (marque US en contient), Aussie (marque australienne qui vient de déferler sur la planète beauté en contient aussi). Mesdames et messieurs les formulateurs, est-ce si difficile de faire des capillaires au top (comme ceux d’Alterna) mais sans silicone, pitié !!!!

 Toute la gamme et tous les prix en exclu chez Sephora (ici)

 

7 commentaires pour “Alterna : des produits grand luxe pour les cheveux (presque) clean”

  1. Arf… Il n’y a pas que du dimethicone dedans malheureusement, tout ce qui se termine en siloxane est également du silicone et j’en vois 2 autres sur ta photo.
    Je vois également des ammoniums quaternaires ou quats (le guar hydroxy machin par exemple) qui ont un effet similaire aux silicones. Bref, comme tu dis ça vaudrait le coup d’évoluer un peu niveau composition…

  2. T’as oublié le Cyclohexasiloxane qui est aussi une sorte de silicone ! Ouais, ça doit vraiment gainer le cheveu, pire qu’un fil électrique ! C’est dommage car y avait de bons composants mais les silicones en shampoing, non merci !

    1. oui je ne les ai pas tous listés, mais il y en a…. dommage mais bon, la gamme me plait, après la verte, je me suis achetée la rose pour cheveux fins et j’aime plutôt bien !

  3. Moi avec mes cheveux défrisés j’utilise toute la gamme caviar anti-aging + la cc cream, je suis totalement satisfaite.
    Comme vous dites il y du silicone mais qu’est-ce que j’adore tous ces produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *