Anti-âge, anti-rides, en ai-je besoin? C’est quoi la différence?

Anti-âge, anti-rides, en ai-je besoin? C’est quoi la différence?

Une situation parfois courante en parfumerie…. Vous avez 25 ans, vous êtes jeune, plutôt jolie, vous faites vos achats, maquillage, vernis, et bim, une fois en caisse, on vous remet l’échantillon qui tue : la crème anti-âge ! « Mais je n’en ai pas besoin« , vous vous dites ! « Je suis jeune ! »

echantillon-anti-age

Eh bien, détrompez-vous et lisez ce qui suit… Je vais vous expliquer la différence entre anti-âge et anti-rides et pourquoi il ne faut pas vous offusquer de recevoir un produit de ce genre à tester…

  • L’anti-rides, c’est le produit – comme son nom l’indique – qui aide à lutter contre la ou les rides (généralement, elles sont plusieurs, les fourbes !). Non seulement il contiendra des actifs qui permettront de réduire la prodondeur du sillon mais bénéficiera aussi d’une texture spéciale pour « flouter » l’aspect des rides et les défauts... Gare à l’effet « cataplasme » sur une jambe de bois de certains produits qui n’ont qu’un effet esthétique (visible immédiatement) mais pas traitant !
antirides-filorga
  • L’anti-âge, c’est le produit qui va aider à lutter contre les signes de l’âge : taches, ridules, rides, perte d’élasticité, de fermeté… Tous ces paramètres finissent par apparaître à cause de la perte en élastine, collagène et acide hyaluronique au niveau de la peau, sans parler de la perte de tonicité des muscles du visage qui soutiennent moins le tout (le tableau qui fait rêver !). Il contient donc des actifs qui visent à combler les manques ! (A noter que l’anti-rides est un produit anti-âge si on se réfère à la définition, mais un anti-âge ciblé !)
anti-age-yeux

Quand ? L’idéal est de commencer à utiliser en prévention un anti-âge léger dès 25 ans (si on me l’avait dit ! Cela dit, c’est comme le contour des yeux…). Puis peu à peu de voir quels sont les besoins de la peau (à force de vivre avec elle, on finit par bien le connaître !).

A quelle fréquence? Bah tous les jours, c’est un soin. OU alors en « cure », c’est à dire pendant au minimum 20/30 jours…

Comment le choisir? En fonction de son type de peau (grasse, sèche, normale) et en fonction de ses besoins. Ainsi, on peut privilégier les formules riches en acides hyaluronique pour booster la peau en eau (ce en quoi je crois le plus !), on mise sur les vitamines pour le côté anti-oxydant (si on a l’impression d’avoir le visage chiffonné), on regarde la présence d’acides de fruits ou acide glycolique pour « resurfacer » la peau (et donc diminuer son aspect fripé)…

creme

Et puis il y a aussi quelques gestes anti-âge à ne pas perdre de vue pour préserver sa peau au maximum…

  1.  prendre soin de sa peau chaque jour en la démaquillant/nettoyant et en l’hydratant !
  2. autre geste qui peut aider, c’est le gommage : un gommage doux (il en existe même à utiliser tous les jours) pour que la peau respire et soit stimulée et lissée.
  3. Bon, p’t’être que cela va de soi, mais j’en remets une couche, une bonne hygiène de vie (je ne vais pas lister tout, hein, les classiques… tabac, alcool, alimentation, café, etc….)
  4. gaffe au soleil (les vieilles peaux, ça se voit !)
  5. souriez à la vie !

Côté anti-rides, on commence quand?

  • Quand on en ressent le besoin : les premières rides s’installent vers 30 ans, alors on peut commencer dès cet âge là si on est obsédée par ça… Perso, j’utilise des produits anti-âge depuis l’âge de 30 ans environ (en « cure » le temps de terminer un pot/un tube, mais pas toute l’année), mais toujours pas de réel anti-rides sauf pour le contour des yeux (oui, encore celui-là !). C’est que je n’ai pas trop à me plaindre de rides et si j’en ai, je les assume, les fameuses pattes d’oie, ça ne se refuse pas ! Je ne suis pas du tout tentée par les injections de botox (mon dieu, non !) pas plus que par les injections d’acide hyaluronique, même si sur ce dernier point, je pense qu’elles peuvent avoir un intérêt pour combler certaines rides qui peuvent apparaître parfois disgracieuses…
hyaluron-filler-eucerin

 

Et vous, anti-rides, anti-âge? Vous en êtes où?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires pour “Anti-âge, anti-rides, en ai-je besoin? C’est quoi la différence?”

  1. Anti-rides depuis mes 25 ans, cdy depuis mes 30 ans… Masques et gommages depuis … mes 20 ans ? en fait à 25 ans la ride se dessine déjà mais on ne la voit pas, la petite fourbe ! Résultats 35 ans après : ride du lion et sillon naso-génien (mais ça on peut difficilement y échapper j’imagine), pas de rides horizontales sur le front, pas de patte d’oie c’est toujours ça (et pas de « plissé soleil » au dessus des lèvres alors que je fume). Pour le bas du visage il faut sourire on ne voit plus rien ; mais ça souligne les ridules sous les yeux. de Charybde en Scylla quoi

    1. moi j’ai des rides sur le front (depuis un moment, mais pas très creusées), des pattes d’oie, de plus en plus, mais c’est pas grave ! et tu as raison, le sourire, même s’il fait des plis, donne tout de suite bonne mine !

  2. C’est marrant je me suis justement trompée cette semaine, j’ai acheté un anti-rides au lieu d’un anti-âge.
    Bon du coup, comme je le supporte très bien, je me suis dit que j’allais l’utiliser en cure pendant deux mois ^^
    Là j’utilise Darphin, je découvre et j’adore, mais j’aime beaucoup aussi Filorga, on sent qu’ils ont une approche différente des autres marques.

    1. un bon antirides fait déjà une bonne partie du boulot 🙂 avec l’âge, certaines n’auront que des rides, d’autres auront aussi à combattre les taches, ce que permet un anti-âge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *