Atelier Erborian chez Nocibé – J’y étais !

Atelier Erborian chez Nocibé – J’y étais !

Sur la page Facebook de Nocibé, j’avais eu connaissance d’ateliers beauté se déroulant sur la métropole lilloise. Une aubaine pour celle qui, comme moi, déplore que de nombreuses actions menées par les marques se cantonnent à Paris.

J’ai donc pris RDV pour un atelier Erborian dévolu à la quête de la peau parfaite. Une idée qui tombe plutôt bien, puisque c’est ce qu’on cherche toutes plus ou moins: même si l’on n’a pas une peau à problèmes, on a toujours plus ou moins un petit truc à lui reprocher. La mienne? Une peau de rousse (ou presque): plutôt pâle et constellée de taches de rousseur, et depuis quelques années aussi, ponctuée de quelques ridules. Eh, oui, si vous connaissiez mon grand âge ?? !! Et bien évidemment un peu sensible et sujette aux rougeurs, trois fois hélas ! Je trouve que ça fait beaucoup pour une seule peau, non? Bon, cela dit, je la chouchoute ma jolie p’tite peau !!

IMG_2657.JPG

Donc me voilà partie pour cet atelier Erborian chez Nocibé rue de Béthune.

Je suis accueillieparKatalin Berenyi, l’une des deux fondatrices de la marque (et également directrice marketing française). On m’offre un petit verre de tisane beau-thé: le yuza sorbet, une petite tisane à base de pamplemousse asiatique, qui permet de redonner un coup de fouet à la peau, de l’intérieur. Franchement, j’ai vraiment apprécié cette petite tisane à boire fraîche !

IMG_2662.JPG

Les autres participantes à l’atelier arrivent également, nous serons quatre à suivre ce petit atelier en toute intimité, accompagnées par deux esthéticiennes sous la houlette de Katalin. Petit rappel de la philosophie Erborian: selon un proverbe coréen, «il n’y a pas de femmes laides, uniquement des femmes paresseuses». Donc cela veut dire que tout le monde peut avoir une belle peau, moyennant quelques efforts, nous explique Katalin !!!

Nous voilà parties à la découverte de la marque.

On nous présente tout d’abord le Double peeling crème. Il se présente sous la forme d’une crème de couleur marron avec de très petits grains. On le laisse poser 5 à 10 minutes sur peau sèche. C’est un masque exfoliant qui permet de traiter la peau par une double action: un peeling biologique grâce au marron naturel de Corée et les acides de fruits et un peeling mécanique (les fameux petits grains) avec les fibres naturelles des écorces de marrons coréens. Une fois le peeling retiré, la peau est toute douce, comme neuve. Une découverte qui tombe plutôt bien, car j’étais justement à la recherche d’un peeling peau neuve !

double-peeling1.jpg

L’esthéticienne dégaine ensuite son arme secrète pour rincer ce peeling: elle sort un petit amas de ce qui ressemble à des pastilles de médicaments… En vrai, il s’agit de masques en coton hyper-compacté et qui se redéploie au contact d’un liquide : ici en l’occurrence, qu’elle hydrate avec une lotion revitalisante (Herbal Energy Lotion 30% ). La peau est douce…

HERBAL_ENERGY_LO_4cfd00e445b8b-copie-1.jpg

Autre produit intéressant, le Blanc de crème, une crème à la fois hydratante et anti-taches (parce que, nous explique Katalin, les coréennes ont tendance à avoir des taches sur la peau). Je me sens un peu moins concernée (pour l’instant) par ce soin, puisque j’ai la chance de ne pas avoir de tache, mais je partage l’info avec vous, pour celles que ça intéresserait. L’extrait de marron qu’il contient permet de réduire significativement la production de mélanine (oui, celle qui remonte à la surface pour faire tache !!!) et c’est un produit à la fois préventif et correctif. C’est effectivement intéressant ! Il paraît que de toutes manières, en profondeur, la mélanine travaille à remonter pour nous faire de vilaines taches 🙁 alors si on peut lutter, tant mieux !!

blanc-de-creme.jpg Elixir_au_Ginsen_4cfd074944d21.jpg

On se masse ensuite avec l’élixir au ginseng: la texture est très agréable à poser et ne laisse pas la peau trop grasse. La peau est comme repulpée, sans effet huileux ! Elle pénètre très rapidement dans la peau tout en la laissant incroyablement confortable.

Nous finissons l’atelier pour découvrir ou re-découvrir le produit-phare de la marque, celui que vous connaissez vous aussi certainement, la BB Crème ! C’était entre autres pour re-découvrir ce produit et bien l’utiliser que je m’étais inscrite à l’atelier. J’ai bien fait.

BBcrem-copie-1.jpg

Je ne la posais pas comme il le fallait. Là, j’ai compris les bons gestes. J’ai pour habitude de «chauffer» les fonds de teint dans le creux des mains. Pour la BB crème, j’avais donc tout faux…. puisqu’il ne s’agit pas d’un fond de teint ! BB pour blemish balm, c’est-à-dire «crème qui camoufle». En vrai, c’est un soin avant tout. Mais un soin doudoune trois en un. Tout d’abord, il unifie le teint et camoufle les imperfections, ensuite, il hydrate, nourrit, lisse les rides et protège des méfaits des rayons UV (oui, car ce petit bijou contient un indice de protection de 25 !!) et enfin, il donne un effet «peau de bébé»… La peau parfaite quoi !! La crème contient du ginseng rouge coréen de 6 ans d’âge (oui, comme le vin !!!) , reconnu pour ses vertus tonifiantes, énergisantes et qui agit sur la microcirculation de la peau. Alors, on la pose comment? En fait, on prélève une petite quantité (un gros grain de riz) qu’on dépose sur le visage et on l’étale doucement; on en remet si nécessaire, mais surtout, on ne le chauffe pas dans la main pour ensuite l’appliquer sur le visage. Sinon, on perd certains bénéfices de la BB crème (notamment l’effte «floutage» des imperfections) ça serait donc dommage ! Demain, je re-teste ma BB crème avec le bon geste. Ah, au fait : la BB crème existait en une seule teinte (claire) lors de sa sortie mais maintenant, elle est également commercialisée sous la forme «dorée» pour les peaux plus mates !

Pour finir cet atelier, on nous a fait notre ordonnance beauté pour connaître les trois soins qui nous conviennent le mieux. En ce qui me concerne, l’esthéticienne m’a recommandé le sérum ginseng, le ginseng infusion nuit et la BB crème claire (alors qu’à la base, je l’avais achetée en version dorée, sur conseil d’une vendeuse de Nocibé!).

Et puis nous avons été gâtées !! Chacune d’entre nous s’est vu offrir le produit de son choix en taille réelle: j’en ai profité pour emporter le Double peeling crème qui me faisait de l’oeil. Nous avons également eu un joli pochon de soie contenant quelques échantillons des best-sellers de la marque.

pochonbis.jpg

Je me suis également acheté l’infusion de beau-thé car j’ai vraiment apprécié le goût (je ne bois jamais de café, mais je carbure au thé et infusion !!)

Cette boisson se présente sous forme de petits pots (comme la confiture qu’on a à dispo dans les hôtels ou sur les plateaux petis déj des restos d’autoroutes 😉 : ces petits pots contiennent une dose à déguster une fois par jour en cure de remise en beauté.

tisane.jpg

Le yuzu qu’elle contient présente en effet des propriétés coups de fouet et adouccissantes pour la peau !! A suivre !!

Prochainement, je vous ferai des articles plus spécifiques sur ces produits.

Merci à Nocibé de nous avoir accueillies et à Erborian pour cet atelier informatif !!

Bon plan

Erborian accueillera les parisiennes lors d’un atelier beauté le 26 mai au Printemps Haussmann (2 ateliers gratuits: de 17h30 à 18h30 et de 19h à 20h – Prise de RDV au 0142826737). Places limitées – On dit merci à qui ???

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires pour “Atelier Erborian chez Nocibé – J’y étais !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *