[Bien-être] Coachée par mon bracelet connecté Withings : mieux dans mon corps, vachement mieux !

[Bien-être] Coachée par mon bracelet connecté Withings : mieux dans mon corps, vachement mieux !

Il y a quelques temps de cela, peu avant le 13 novembre 2015 – il y a des dates qui marquent – on m’a offert un bracelet connecté de la marque Withings (pulse O2 de son petit nom). L’avantage, il est plutôt fin par rapport aux énormes bracelets montres connectés que mon poignet de lilliputienne ne saurait supporter (et en cas de tenue plus jolie où je n’ai pas envie de porter le bracelet montre, je peux le porter à la ceinture grâce à un clip ceinture !)

bracelet withings pulse O2

Celui-ci permet notamment de suivre son activité (marche, nombre de pas), son rythme cardiaque (quand on veut en faire la mesure) et de suivre son sommeil (période de veille, de sommeil et sommeil profond et léger).

Je l’ai un peu utilisé à l’époque puis abandonné, passant dans une période pas très drôle, on va dire que j’avais d’autres « chats » à fouetter.

Je l’ai ressorti de sa boite en avril de cette année, bien décidée à me remettre en forme, notamment lors de mes vacances d’avril… L’idée était notamment de m’accompagner dans mon comptage de pas : d’après mon bracelet connecté et l’appli associée, l’OMS recommande de faire au moins 10 000 pas par jour. En réalité, c’est sans doute plus un argument marketing (que je trouve motivant, cela dit! ) pour nous faire bouger puisque l’OMS tient plus des recommandations en terme d’activité (à lire ici sur le site de l’OMS). Bref, pas grave, je me disais qu’avoir cet objectif sous le coude était plutôt pas mal ! (la grande majorité des français est sous l’objectif et – ça ne vous aura pas échappé – les gens deviennent trop sédentaires!)

10 000 pas, ça représente environ 7,5 km, une bonne grosse heure de marche (je fais quasi 6 km en une heure à un bon rythme). Est-ce que c’est beaucoup, je ne sais, mais c’est atteignable. Tous les prétextes sont bons pour bouger et se remuer : aller déposer les enfants à l’école, aller chez l’infirmière plutôt qu’elle ne passe au domicile, passer à la pharmacie, monter/descendre les escaliers de la maison, aller promener le chien (je n’en ai pas !), aller faire une course, aller au marché, sortir prendre l’air… bref… Je peux vous assurer qu’en fractionnant vos pas dans la journée, en ajoutant tout, vous y serez largement ! Les jours de WE où je vis ma vie normalement, je suis déjà montée à 23 000 (mon record, même si je l’ai déjà fait plusieurs fois, j’essayerai de la battre).

withings 1

 

Justement, je parle de record : le fait de savoir ce que l’on fait, de mettre des chiffres, des objectifs à atteindre, ça motive de OUF. Et ça m’a permis – à moi  – de me bouger les fesses : depuis avril, j’ai ainsi instauré une marche de minimum une demi-heure à l’heure du déjeuner : si je vais déjeuner en ville, ça remplit directement l’objectif, si je déjeune chez moi, je sors après le repas. Exception faite des jours où le temps est vraiment dégueulasse (une fois) et quand c’est la canicule (une fois). Sinon, je marche tous les jours.

 

bracelet withings appli healthmate

Je m’y suis mise aussi car depuis janvier, avec beaucoup de lectures, j’ai pas mal changé sur ma vision du bien-être (qui était déjà bien aboutie en théorie, me manquait la pratique) et je m’étais décidé à faire plus attention (relire ici)… D’où mon envie de me remettre en forme, de perdre un peu de poids, de me raffermir. Sauf que je me suis fait opérer et que ça a trainé, trainé et que j’ai dû mettre l’objectif sport en sourdine, que la case « diététicienne » fut un échec et que j’ai tout remis à plat.

IMG_0239

Je n’avais alors que la marche pour reprendre une activité correcte : ce que j’ai commencé à faire, en douceur… mais en douceur, aussi, s’est instauré une « routine » bien-être qui fait que les jours où je ne peux pas marcher, je suis malheureuse. Oui ! Et maintenant, c’est a minima 10 000 pas par jour. A minima. Et je me suis amusée à « mesurer » mon rythme de marche, je suis entre 5,6 et 5,7 km/h ce qui est déjà pas mal (il faudrait que je monte à 6 km/h pour avoir un rythme « marche sportive », j’y suis presque ! Et j’en suis assez fière…

Ce "tracker" d'activité permet aussi de mesurer son rythme cardiaque, son oxygénation (je m'en sers aussi pour mon fils cadet lorsqu'il faut une crise d'asthme - quand il avait été hospitalisé, c'était une constante vitale qui était "trackée").

Sur mon appli, je suis aussi mon poids (ce qui m’a d’ailleurs montré que depuis le mois de novembre 2015, j’ai pris du poids, je sais à quoi ça correspond dans ma vie perso et je me rends compte des choses !), je peux ajouter mes activités du jour et me fixer des objectifs : je me suis ainsi fixé un objectif de 2 séances de fitness par semaine (je suis toujours très contente de la chaine Youtube de GymDirect qui propose des séances de 25 minutes, que j’enchaine au moins par paquet de deux) et 2 séances de vélo par semaine…

objectif Withings

Pourquoi je vous parle de tout ça : pour vous dire que j’étais devenue ce que j’estime sédentaire (et encore, je devais faire au moins 5000 pas par jour sans y réfléchir, mais au final, je trouvais que je me bougeais pas trop…) et que j’ai trouvé la motivation en m’aidant de ce bracelet. Parce que j’ai envie de me dire « aujourd’hui, j’ai atteint mon objectif ». Même les enfants me le demandent : motivation décuplée ! 

Au final, depuis le début de l’année, je me suis remise au sport et à la marche, période entrecoupée par des moments plus calmes (opération à la jambe oblige !) : JE ME SUIS BIEN BOUGE LE CUL ! 

Et depuis un mois et demi et une sortie à la mer où je me suis trouvée grasse et molle, tout s’est accéléré. J’ai lu encore et encore, j’ai relu des ouvrages sur l’alimentation/l’activité physique et je suis plus que convaincue des bienfaits d’un tout combiné. Tout en continuant à se faire plaisir. Et justement le plaisir, c’est la base de tout : je prends plaisir à faire mes séances de fitness, du plaisir à marcher et du plaisir à avoir changé de mode d’alimentation (relire ici).

veggie

Mais mon plaisir ultime, c’est de constater que mes efforts ne sont pas vain. En me regardant dans le miroir, je me trouve moins « pataude »/empâtée (c’est la vision peu flatteuse que j’avais de moi). Et hier, après un mois et demi de changement, je me suis prise en photo (vous savez, comme les fit-girl, devant un miroir, en pied). C’est une chose que je ne faisais jamais : pas mon genre, pas d’intérêt. Et puis là, je me suis dit : si tu continues tes efforts, tu as besoin de savoir d’où tu es partie et de voir l’avant/après.

En réalité, c’est un peu faussé parce que ça fait déjà un mois et demi que j’ai commencé et je n’ai pas pris de photo au départ, simplement parce que les choses se sont installées naturellement, progressivement, sans attente au départ. Juste du bien être !

Mais là, je suis assez fière du petit bout de chemin d’un mois et demi parcouru : j’ai perdu un peu de poids, mais je trouve mes jambes carrément raffermies (de ce côté là, je les soigne aussi un max, on en parle cette semaine, outre Elancyl et son Slim Coach, à relire ici), je me suis entourée d’une armada de bons produits ! J’ai même été surprise en me voyant en photo : la vision de mon corps n’a pas du tout été la même que celle que me renvoie mon miroir. Juste dingue : cette photo un peu floue de moi, prise par mon portable, à bout de bras, c’est celle d’une femme pas toute mince (il y a encore du boulot au niveau du ventre) mais largement moins empâtée (un jour, peut-être je vous montrerai !).

withings pulse O2

Et cela, je le dois en partie à moi et à mes efforts, c’est certain (notamment dans ma manière de m’alimenter of course), mais aussi un peu à ce « coaching » virtuel qui m’aide à vouloir me donner encore plus. Car l’être humain est ainsi fait : on aime chiffrer, classer, etc… il n’y a qu’à voir le succès des indicateurs dans tous les domaines (même si dans le monde du travail, c’est chiant !).

Pour les vacances, je compte aller nager et comme le bracelet Withings n’est pas étanche et ne compte pas les activités natation, je me suis fait un petit plaisir et me suis acheté le bracelet Fit Bit Flex 2 (ci-dessous) qui est conçu pour « tracker » l’activité natation…. J’espère que là aussi ça me motivera à continuer en rentrant ! Bon et puis il a l’air encore plus petit que le Withings !

fit bit flex 2

J’appréhende néanmoins le mois de novembre où je vais me faire opérer (varices, ouille, ça fait mal !) et je serai immobilisée quelques semaines…. en plein période de changement de saison – pas bon…. mais en attendant, on reste MO-TI-VEE !

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires pour “[Bien-être] Coachée par mon bracelet connecté Withings : mieux dans mon corps, vachement mieux !”

  1. coucou

    c’est le second que je veux offrir à ma fille, je trouve que c’est intéressant cette manière de « vivre » ses dépenses physiques, mais pas que…..et ça aide nettement à se remuer le « popotin »!!!!!!!!!

  2. j’aimerai bien m’en offrir un !
    pour l’instant çà ne vaut pas le coup puisque je suis pratiquement immobilisée (pbm de hanche) donc je marche très peu !
    çà me rend triste et de très mauvaise compagnie
    Je n’aurais jamais cru que souffrir pouvait atteindre autant le moral et le mental !
    tu as raison pour les photos et c’est super si çà te motive !
    (en tous les cas tes baskets sont super jolies !)
    bonne fin de journée

    1. je ne peux que comprendre cette tristesse que tu peux ressentir à l’immobilisation, j’ai ressenti la même quand j’étais immobilisée en début d’année suite à ma première opération à la gambette et ça va revenir fin octobre, mais bon, j’espère que ça ne sera pas trop long…. j’espère que tu pourras vite retrouver ta mobilité ! Courage !
      NB : mes baskets viennent de chez Decathlon 🙂 ce sont des « sans marque », enfin celle de Decathlon, juste pour faire du fitness, en réalité pour marcher, j’ai d’autres shoes 🙂

  3. C’est chouette cette motivation virtuelle. C’est sur que de suivre Ca aide à se motiver.
    Tu nous feras un retour sur le bravent tracker pour la natation? J’ai toujours du mal à suivre les longueurs et c’est difficile de savoir son évolution si on nage plus vite ou pas.

    1. Je dois recevoir le bracelet Fit Bit Flex demain ou jeudi, je testerai dès que possible et j’en parlerai à ce moment là (mes performances vont être sans doute nulles, en fait, ça fait un bail que je n’ai pas mis les pieds en piscine, mais j’ai hâte (je ne suis pas une pro de la natation, mais j’aime ça !

      1. Je ne suis pas une pro de la natation mais comme toi j’aime bien.
        Dans l’eau on se sent plus legere, c’est top pour les filles comme nous sujettent aux jambes lourdes. Et ça détend bien l’ensemble du corps.

  4. Bravo pour ta persévérance et ton dynamisme !
    7,5 km ça me paraît beaucoup. Je fais 2,6 km par jour (trajets gare / maison + un trajet bureau / tram que je fais volontairement, sinon ce serait 1,5 km) ; bien sûr il y a des petits trajets de 100 m par ci par là et je bouge dans la maison comme tout le monde mais je ne vois vraiment pas comment arriver à 7,5 km ; à moins de supprimer le bus et le tram, ce qui ferait des trajets bureau / maison de 2*1h30, trop longs !

    1. En fait, je pense que tu serais surprise des distances que l’on parcoure « naturellement »… j’ai eu des doutes aussi au début de l’utilisation de l’appli et du bracelet, pensant que c’était sur-évalué et en fait, en faisant le parcours en voiture, j’ai vu que c’était bien ça (avec le compteur kilométrique de la voiture)… je pense que tu ferai aisément les 6000 pas sans t’en rendre compte : descendre une ou deux stations avant le boulot pour finir le trajet à pied, etc… dans mon cas, je ne bouge plus à Lille qu’à pied, sauf si je suis avec les enfants et que c’est à l’autre bout de Lille ou que je n’ai pas le temps (RDV médical…).
      Dans mon quartier, il y a pas mal de « petits commerces », la Poste, la banque, le fleuriste, etc…. je ne bouge qu’en y allant à pied, ça aide à atteindre le total (et en ce moment, les enfants vont au centre de loisirs, en attendant nos congés, et pareil, on y va à pied le matin, je reviens seule, j’y retourne le soir les chercher, je reviens, rien qu’avec ça, je fais au moins 4000 pas… ça sera moins évident l’hiver je pense !

      1. J’habite sur une colline des contreforts du bassin parisien : rien n’est à côté ! je fais mes courses dans un rayon de 100m autour du bureau sinon je ne m’en sors pas au niveau du temps, les journées s’obstinant stupidement à faire 24 heures ; j’ai déjà plus de deux heures de trajet….
        Mais j’étais mince quand les enfants étaient petits : courir après, les emmener chez le toubib, aller dans leurs chambres, les emmener promener… j’ai essayé de convaincre mon mari de trouver trois autres enfants à élever mais il n’est pas d’accord…

        1. ahaha, les enfants après lesquels on court : c’est un peu ça ! si tu habites une colline sur les contreforts du bassin parisien, balade le soir quand tu peux (le WE) pour marcher un peu 🙂 c’est déjà ça de pris ! ou descendre à l’arret de métro/tram/rer avant ton arrêt habituel ! bon courage !

  5. Coucou,
    Merci pour ton article et pour ta franchise, je te suis sur instagram.
    Mais là, pendant les vacances, je m’étais promis de faire du sport tous les jours et je n’y arrivais pas. Et puis sur instagram, la semaine dernière, tu as mis une photo de toi en train de faire de la gym sur gym direct. Une fois puis ensuite une autre avec ta fille. Me demande pourquoi mais cela m’a remotivée.
    Et depuis hier, je me suis remise à faire du sport. Je fais les cours de danse sur Gym direct avec Kévin. J’adore. Bon, là tu viens de me mettre la pression en disant que tu en faisais 2 à la suite. Pour la marche, j’ai une application sur mon tél, je vais attendre la soirée et je vais promener mon chien invisible et je vais voir combien de temps je fais pour faire les mille pas.
    Le bracelet Fit bit me tente aussi surtout que Mariel du blog de Neroli en a un très beau en rose pale. (un futur cadeau pour le père noël)
    Ne t’inquiète pas pour le mois novembre après ton opération, je te mettrais des photos de mes records (j’espère que j’arriverai à te dépasser… motivation !!!) ou de maillot de bain ou de robe…
    Bref, juste pour te dire que je serai là pour te motiver…. merci encore

    1. Estelle, un seul mot : MERCI ! Ce genre de message me fait chaud au coeur ! Me dire que j’ai pu contribuer à te remettre aussi un peu en selle, c’est cool et me dire que tu le fais après avoir vu ma petite vidéo sur Instastory, c’est amusant 🙂 Pour Kevin, il est trop chou, j’adore « danser », il a toujours la pêche !
      Quant à novembre, ohlalala, oui, tu me dépasseras sûrement ! On se motive ++++ (quel est ton pseudo Insta? afin qu’on se « connecte »…)

  6. Coucou,

    Ha, de mon côté, j’ai la Charge 2 Fitbit et je l’adore !
    Je vais me prendre la Flex 2 pour mes cours d’aquagym, j’aime bien connaître mes résultats !
    Je trouve ça tellement agréable !

    Je possède la balance connectée Withings (devenu Nokia Health il y a quelques jours) et je l’aime énormément !

    D’ailleurs, mon article arrive bientôt !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    1. oui Withings a changé en Nokia, ça m’a troublée au départ d’ailleurs, j’ai dû tout reconfigurer, l’appli ne parvenait plus à me connecter à la montre !
      je n’avais pas pensé à l’aquagym, mais c’est vrai que c’est utile aussi, j’essayerai ! on verra d’ici deux semaines !

  7. Coucou miss et félicitations pour tes beaux résultats ! bravo également pour ta motivation 🙂 Moi aussi ça m’a prise d’un coup, au tout début du mois de Juin : j’ai commencé le TBC1 ( sans le cardio car avec Paupiette à garder tous les soirs, c’est compliqué de pouvoir sortir ) et le malaxage de jambons et de fesses avec la ventouse Cellublue. Les résultats sont bien présents ( un tout petit peu sur la balance, mais surtout SURTOUT sur les photos ). Et malheureusement SBIM : l’abcès sacro-coccygien qui revient après 11 ans de sommeil :'(((
    Obligée de stopper le TBC1…Ca fait 2 semaines et je suis en manque de sport ( je pensais ne plus jamais pouvoir dire ça ! ). Je me suis même acheté une Forerunner de GARMIN pour pouvoir tracker mon activité, mon sommeil et mes séances de cardio…Car cet arrêt forcé m’a permis de me remotiver à reprendre le cardio, même si je garde la petite…Car quand on veut, on peut !

    Bisous et continue sur cette belle lancée ! L’opération des varices va t’immobiliser un peu, quoique pas trop longtemps puisqu’on te recommandera sans doute de bouger pour bien activer la circulation 🙂

    1. L’abcès, tu vas te faire opérer? C’est comme un kyste pilonidal? Parce que mon histoire de gambette, c’est le même « principe » : j’ai eu un abcès en janvier (d’un kyste qui était aussi vieux que Mathusalem, ou presque !) et j’ai bien galéré ! je te souhaite que ça se soigne vite (si tu te fais opérer, tu vas passer par les mêches? ouille…)
      Pour les varices, j’ai déjà eu une grosse, très grosse opération il y a dix ans (après la naissance de mon 2ème enfant) et j’ai bien douillé à l’époque, mais là, le chirurgien m’a dit que l’opération serait plus légère, enfin j’espère, je n’ai jamais eu aussi mal de ma vie, dix jours vraiment clouée au lit, je n’en sortais que pour aller aux toilettes, mon mari me montait des plateaux repas au lit 🙁 cette fois-ci, ça sera effectivement plus light car il y a moins de grosses veines à retirer, elles l’ont déjà été il y a dix ans… et je fais ça à l’automne, parce que je vais être enrubannée façon momie une quinzaine de jours (gros bandages compressifs) et pas mal immobilisée au début (et dans ce cas, pour la circulation, j’avais eu des piqures de lovenox, un anti-coagulant,comme après chaque grossesse, aussi, d’ailleurs) mais je compte bien me bouger dès que ça sera moins douloureux (comme cette année, après mes opérations, je me suis mise à rebouger très vite, c’est essentiel !
      Pour le TBC, je le trouve « trop », trop je ne sais quoi : trop d’un coup, peut-être, de ce que j’ai pu voir… les résultats sont là, et rapidement, mais pour moi, ça ne cadre pas avec ma façon de voir : je ne réussirais pas à m’imposer ce rythme et je vais lâcher l’affaire, je préfère y aller à mon rythme et avec des choses qui me plaisent : la marche et gym direct et un peu de vélo d’appart (cardio) et c’est parfait !
      Bon courage pour l’abcès, je compatis, j’espère que tout vas rentrer dans l’ordre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *