Bonne ou mauvaise pioche le fond de teint minéral Kiko (Soft Focus)?

Bonne ou mauvaise pioche le fond de teint minéral Kiko (Soft Focus)?

Je n’ai jamais été complètement attirée par le maquillage minéral, sauf peut-être pour les fards à paupières. Pour le teint, j’en avais déjà testé, mais j’étais toujours revenue sur du fond de teint classique, notamment parce que mon fond de teint, généralement, j’aime bien le toucher et l’appliquer directement avec les mains pour un résultat en toute légèreté.

Et puis j’ai vu ce petit boîtier noir et j’ai craqué. Alors bonne ou mauvaise pioche le fond de teint minéral Kiko Soft Focus?

mars-2012-8271.JPG

Le pitch de la marque :  » Fond de teint minéral compact à appliquer humide ou sec, spécialement formulé pour répondre aux besoins des peaux normales à mixtes ».

kikosoftfocus-copie-1

Là, déjà je m’arrête en découvrant le discours de la marque, car en boutique, on m’a dit que pour ma peau sèche, c’était idéal. Soit, on va voir…

« Texture soyeuse et glissante en poudre micronisée convient à plusieurs techniques d’application pour un résultat modulable, d’un effet couvrant naturel à intense, mais toujours impeccable ».

C’est vrai que la texture est très douce, glissante, agréable au toucher. Le fond de teint se présente comme une poudre pressée conditionnée dans un boîtier très sobre noir mat à l’extérieur.

mars-2012-8270.JPG

On poursuit la découverte : « Grâce à son boîtier pratique, muni d’un miroir et d’un compartiment pour l’éponge, Soft Focus Compact Wet & Dry Mineral Foundation se glisse dans votre sac et vous suit partout pour les petites retouches en cours de journée ».

Bah ça, je trouve que c’est très bien, ce côté nomade. A la maison, je peux l’utiliser au pinceau, mais si besoin, dans le sac il a sa petite éponge…

mars-2012-8267.JPG

Pour un premier test, je pose la bête en l’humidifiant, puisqu’il est dit qu’on peut le tester de cette manière…

* Sensation sur la peau : je déteste. Le produit humidifié glisse sur la peau, mais en séchant très rapidement, j’ai comme la sensation qu’il se rétracte, ça tire sur la peau, c’est hyper désagréable (un peu comme si vous mouilliez la peau et que vous ne la séchiez pas, la laissant sécher seule à la chaleur du soleil par exemple).

J’arrête là le test, ce n’est tout simplement pas possible pour moi, cette sensation de tiraillement.

Deuxième test : en posant le produit sec, sans l’humidifier.

Sensation sur la peau : ouf, ça va mieux. Plus de tiraillement, c’est bien l’eau qui me donnait cette sensation.

Couvrance : on peut la moduler parait-il, moi j’en ai mis peu pour avoir un résultat en transparence, j’ai du mal à me dire qu’on peut réellement charger avec ce type de fond de teint.

mars-2012-9307.JPG

Conclusion : je suis assez dubitative sur ce maquillage minéral qui se présente sous forme de poudre pressée. J’ai déjà testé des fonds de teint minéraux qui se présentaient sous forme de poudre libre (notamment le fameux Bare Minerals) mais là, on n’est pas sur le même genre de produits du tout. Son utilisation humide, je crois qu’il vaut mieux oublier même en cas de peau mixte, vraiment, la sensation du produit lorsque l’eau sèche, c’est tout bonnement arghhhhh.

Je ne suis pas vraiment convaincue. Un achat inutile? Non pas tout à fait… C’est vrai que son côté nomade est intéressant et il peut tout à fait convenir pour quelques retouches, si besoin est. Mais il ne deviendra pas mon fond de teint de tous les jours !

Teinte choisie : 03 « Natural Rose »

3 commentaires pour “Bonne ou mauvaise pioche le fond de teint minéral Kiko (Soft Focus)?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *