Bouton de fièvre? Comment le cacher?

Bouton de fièvre? Comment le cacher?

On voit souvent des articles sur l’acné sur pas mal de blogs, mais je n’ai jamais vu d’article parlant d’un autre type de bouton, celui de l’herpès labial. Le fameux et redouté bouton de fièvre. Celles qui ont la malchance, comme moi, d’y avoir droit, savent de quoi je parle.

Il y a le discret qu’on voit à peine et qui guérit très vite et puis il y a les autres. De taille variable… Je ne vous ferai pas de cours là-dessus, mais c’est juste un truc horrible à vivre (bon je relativise, y’a bien plus grave, je sais !) Surtout quand on sent que le truc va se pointer. Car oui, quand on est habitué à en avoir, on sent la bête arriver.

P1010002-copie-1.JPG

Et en plus, ce bouton, il est contagieux : pas de bisou à vos moitiés ou demi-portions sous peine de leur transmettre le virus ! Bref, je ne vous raconte pas comment j’étais à la naissance de mon premier petit bout quand j’ai senti que j’allais en choper un 🙁

Outre les traitements antiviraux qui permettent de juguler la bête pour quelque temps (ça marche : une cure prescrite par le médecin d’aciclovir en comprimés et je n’ai pas vu la bête pendant des mois). Seulement à la faveur d’une faiblesse, le truc ressort. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut éviter qu’il ne se développe +++ et on peut aussi essayer de faire en sorte qu’il se voit moins.

2.jpg

Comment?

Ne jamais percer un bouton de fièvre et toujours bien se laver les mains quand on le « manipule ».

Il existe des produits en vente en parapharmacie qui atténue et favorise la guérison d’un bouton de fièvre. les voici :

P1010015.JPG

Compeed : patch invisible. Je les utilise depuis qu’ils existent et ça aide beaucoup. Sur la photo d’ouverture de l’article, j’ai un bouton de fièvre (je vous ai épargné la photo du truc à « nu ») et j’ai un patch par dessus : ça atténue vachement la bête, non?

P1010021.JPG

Le patch adhère au bouton et empêche de contaminer l’entourage. Et on peut maquiller par dessus. Chose qui peut paraître incongrue, mais je peux vous dire que c’est pas mal : avant, je ne maquillais jamais mes lèvres et en cas de bouton de fièvre, j’aurai jugé ça comme étant du n’importe quoi. Eh bien avec ces patchs, je dirai que c’est encore mieux : ils couvrent le bouton et si on met un peu de rouge à lèvres par dessus, un truc discret quand même, ça atténue encore plus.

Pour moi ces patchs, c’est un truc à toujours avoir dans son sac ou sa SDB et à dégainer quand on sent poindre le truc.

Il existe aussi un autre type de produit, qui agit sur le même principe que le patch mais qui forme un film sur le bouton : pas encore testé, je l’ai acheté à la pharmacie, mais me restait des patchs… Moins pratique aussi même si le produit se veut nomade.

P1010017.JPG

Enfin, une fois que le bouton n’est plus contagieux mais en voie de guérison, il subsiste des traces sur les lèvres : elles ont été abîmées, maltraitées, desséchées même et il faut recontruire.

Ce que je fais chaque soir pendant cette phase de recontruction, c’est que je tartine le bord de ma lèvre d’une bonne couche de Cicalfate (dont je parlais ici : cette crème est un vrai miracle) : la peau cicatrise ainsi plus vite.

Et dans la journée, pour dissimuler les rougeurs, je maquille.

1

Lèvres nues, on voit les irrégularités du bord de lèvres.

4.jpg

Je pose un correcteur vert sur le bord de la lèvre (bien hydrater pour ne pas que ça file).

3.jpg

Je redessine au crayon à lèvres les bords des lèvres.

Le contour n’est pas parfait, la peau est encore en cours de reconstruction.

J’estompe avec un mouchoir pour éviter les traits trop marqués du crayon à lèvres.

octobre2-5442.JPG

Je me retrouve avec une bouche à peu correcte !!

J’espère que cet article pourra vous aider (je vous ai épargné les photos de trucs hyper gores 🙂 mais les patchs sont vraiment top même pour les vilains boutons !

Patchs Compeed : plus d’infos ici.

Film Urgo pour les boutons de fièvre : plus d’infos ici.

Les tarifs dépendant des pharmacies et sont donc très variables, entre 7 et 10 euros chaque produit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires pour “Bouton de fièvre? Comment le cacher?”

  1. Je suis une adepte des herpes labials j’en fais trèèès souvent! et du coup à la pharmacie (je travaille là dedans) je conseille à mes clients de mettre dès qu’ils sentent le bouton arriver de l’huile essentielle de Ravintsara et parfois ça me l’a même bien stoppée! C’est bon à savoir 🙂

  2. Super article! ton bouton de fièvre était discret, celui que je me suis coltinée il ya 15 jours était énOOOOrme, impossible à camoufler :-/ j’ai mis de la Cicalfate aussi pour la phase de cicatrisation.

  3. Maintenant je n’utilise plus de crème avec Aciclovir depuis que j’ai testé ça : http://leboudoirdevesper.over-blog.com/article-bouton-de-fievre-comment-le-cacher-87380896-comments.html#anchorComment

    C’est un mélange d’huiles essentielles. Ca pique un peu quand on le met, mais la couleur est top comparé au blanc des crèmes aciclovir. C’est un peu comme du fond de teint foncé donc sur le rose/rouge des lèvres ou un peu sur un bout de peau, c’est plus discret.

    J’ai essayé le patch, mais je ne trouve pas ça top… Quand on l’enlève, ça arrache toute la peau ou la croute (trop glamour ce comm!). Et impossible de le conserver après un repas, il commence à s’enlever du côté des lèvres… Bien déçue vu le prix!

    T’as pu essayer le film de urgo? Ca donne quoi?

  4. Oh si j’avais su j’ai malencontreusement contaminé ma petite princesse de 4 ans . Je suis en état de choc depuis hier quand j’ai constater que mon bébé avait cette saleté sur la lèvre. Après avoir pleurer toute les larme de mon corps et m’être traiter de mauvaise mère !! J’ai été à la pharmacie et chez le doc qui m’as donner du cicafalt . Donc je lui mets un peu d’huike essentielle de ravinstara et du cicafalt… Je maudit cette saleté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *