Découverte de Neomist : le premier produit hybride (sérum + crème hydratante)

Découverte de Neomist : le premier produit hybride (sérum + crème hydratante)

Depuis mon passage chez le dermato (relire ici la raison), j’ai considérablement allégé ma routine visage au strict minimum : pendant le traitement, je ne me suis octroyé qu’une crème hydratante (bio, celle de Melvita pour la citer) le matin, aucun sérum et aucune crème le soir, juste un démaquillage correct et un pschittt d’eau thermale. Puis progressivement, je me suis dit que j’allais ré-introduire un soin le soir, parce qu’avec l’été, ma peau allait en avoir besoin (déshydratation qui guette).

néomist

Et c’est à ce moment qu’on m’a proposé de tester un OVNI cosmétique, un produit qui combine à la fois un sérum et une crème, la crème-sérum de neomist.

  • Pour faire court, mais vous donner tout de même quelques infos, le produit se présente sous la forme d’un produit liquide à pulvériser sur la peau. C’est une émulsion micellaire, qui combine les propriétés de la crème et du sérum : cela donne un produit léger, qui ne colle pas et qui pénètre dans l’épiderme plus rapidement grâce à sa galénique particulière (j’espère ne pas vous avoir perdues avec mes explications). Du fait de cette particularité, les actifs sont plus concentrés (il y a entre autres des vitamines A, D et E, un complexe de céramides, des polyphénols, des acides gras essentiels, etc…).
compo neomist
  • Concrètement, j’applique 2 à 3 pulvérisations le soir sur le visage et j’effleure le visage pour répartir le produit qui pénètre assez rapidement : la peau est douce, pas grasse. Le seul écueil que j’ai eu à noter, c’est le parfum, dont je ne suis pas fan. Le produit ne sent pas mauvais, pas du tout, mais l’odeur ne me plait pas : j’aime les odeurs plus « fraîches » pour un soin et celle-ci ressemble trop à un parfum de femme (je ne sais pas comment vous le décrire autrement, sorry…).
serum-neomist-rendu
  • Côté efficacité : ma peau est bien hydratée, confortable après chaque application et sur le long terme, impossible de me prononcer sur le côté anti-âge ou anti-rides promis : ça ne veut pas dire que le soin n’est pas efficace de ce point de vue là, mais honnêtement, je suis toujours en mal de dire si un soin remplit son rôle sur cet aspect (j’ose l’espérer 🙂
creme et serum néomist

Le gros plus : il en faut très peu, c’est concentré et « aérien », donc le flacon va sans doute durer un moment.

Le prix (et là, ça fait mal) 149 € (je crois que c’est le soin le plus cher qu’il m’ait été donné de tester). Il en faut peu, mais ça représente à la base un investissement… Tout de même pas à la portée de toutes les bourses… mais la nouveauté et la technologie employée a un prix ! Peut-être le soin du futur?

erum-neomist

 

7 commentaires pour “Découverte de Neomist : le premier produit hybride (sérum + crème hydratante)”

  1. Ouf effectivement le prix fait mal, mais si ça permet de remplacer une crème de jour, une crème de nuit et un sérum à
    50 € chacun, au final ça revient au même … Il faut juste pouvoir sortir la somme 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *