Eloge de la marche… ou comment je suis devenue une addicte…

Eloge de la marche… ou comment je suis devenue une addicte…

Je me suis mise en marche – et je ne parle pas de politique ! En marche pour la marche : depuis plus d’un an, j’ai opté pour une remise en forme avec un sport accessible à toutes et tous, la marche. Un sport, oui, pas un passe-temps pépère de retraité (je dis ça parce que mon papa adorait marcher et qu’il était à la retraite !).

marche

En plein effort et ça ne se voit pas !

J’ai toujours aimer marcher et j’ai même plutôt un bon rythme de marche, au naturel… Je me souviens même qu’une fois, je déambulais en vacances, j’ai croisé un vieux monsieur qui m’a demandé où je courais comme ça, alors que j’étais dans mon rythme de marche naturel. Seulement, la vie aidant, le travail à la maison aidant, je suis devenue de plus en plus sédentaire avec tous les méfaits que cela peut avoir…

J’ai quelques soucis de santé chroniques pas graves mais chiants qui font que je ne peux pas pratiquer certains sports, trop violents pour les articulations ou les veines (et pourtant, j’adorai le tennis et l’endurance…). A vrai dire, il n’y aurait que trois sports qui seraient idéaux pour ma santé : la marche, la natation et le vélo. C’est plutôt COOL car ce sont les trois sports que j’aime et pratique avec parfois en plus des séances de gym…

La marche, c’est venu naturellement…. J’étais déjà bonne marcheuse même si j’étais devenue sédentaire… et comme j’avais un bracelet connecté (je vous en avais parlé ici) je me suis mise à compter mes pas et me lancer de petits défis… depuis, j’ai changé de type de bracelet (je vous en reparlerai prochainement!) mais je suis toujours en mode « mesures » pour pouvoir progresser.

Et donc je marche, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. La semaine dernière, j’ai quasiment cumulé 100 kms sur la semaine : à la base, on conseille 10000 pas par jour, je me suis fixée un objectif de 12000. Certaines semaines, j’étais facilement à 18000 avec ce beau temps qui m’a aidée à me surpasser !

Un "petit" tour et puis s'en va travailler !

Un « petit » tour et puis s’en va travailler !

Un peu plus court, mais un peu plus vite !

Un peu plus court, mais un peu plus vite !

 

Je me suis construit peu à peu une « routine » de marche : riez, riez, mais ça aide à se maintenir en forme ! Une fois que j’ai pris mon petit déjeuner, en allant déposer ma fille à l’école, je vais marcher une demi-heure à une heure, à un bon rythme chaque matin. Le WE, j’essaye de m’y coller aussi, sauf peut-être le dimanche, où j’adopte un rythme différent (parce que parfois, je m’offre le luxe d’une grasse mat jusque 8h30, pour moi, c’est une grasse mat’ – et puis le WE je fais une séance de gym et / ou de vélo d’appart’).

Le midi, après le déjeuner, seule ou accompagnée, je retourne marcher, là aussi une demi-heure à une heure… Si je fais la marche du matin (mini 30 minutes) et celle du midi (mini 30 minutes également), je suis quasiment à mes 10000 pas si on ajoute les pas que l’on fait dans la maison, pour les petits riens, etc… (j’ai une maison avec pas mal d’escaliers 🙂

En fin d’après-midi, début de soirée, j’essaye de retourner marcher : parfois, c’est un prétexte pour aller chercher des légumes frais pour cuisiner le soir, ou du pain ou toute autre chose (un magazine chez le marchant de journaux du quartier…) : c’est plutôt la marche plus cool (surtout que parfois j’emmène un enfant)… qui complète les deux précédentes.

Le rythme : pour être utile (côté santé), une marche doit se faire à un bon rythme. C’est à dire que je marche généralement autour de 6 kms/heure à un rythme où je ne force pas… donc en mode « marche dynamique », j’arrive à monter à 7 km/h, je me suis même surprise unmatin à atteindre 7,7 km/h (certains en courant doivent être à 8 km/h) donc OUI, c’est de la marche sportive !

Parce que cette photo est aussi une image d'apaisement : faire la paix avec mon corps, c'est ça que je veux atteindre !

Parce que cette photo est aussi une image d’apaisement : faire la paix avec mon corps, c’est ça que je veux atteindre ! (non je ne marche pas en tongs, jamais :)

L’avantage? Je dirais LES avantages, car ils sont super nombreux, je n’y vois que du bon !

  • Sport facile à faire : par tous, pour tous, partout, par tous les temps ou presque (qui envie d’aller se geler les miches par -15°C et verglas?)
  • Sans équipement spécifique (le plus souvent, je marche avec mes chaussures, mais depuis quelques jours, je m’astreins à mettre des baskets (temps amélioré, mieux soutenue et impact atténué sur l’asphalte et puis faut dire que j’use trop mes chaussures classiques, donc je préfère user mes baskets !)
  • On se bouge facilement
  • On tonifie son corps en le bougeant
  • On active la circulation sanguine ++ (argument de choix dans mon cas avec mon insuffisance veineuse)
  • On améliore son rythme cardiaque : j’ai eu quelques soucis de ce côté là depuis que j’ai été opérée (sans gravité) et je dois dire que depuis que je me suis remise à la marche, j’ai retrouvé aussi beaucoup de sérénité
  • En parlant de sérénité, marcher permet de se « vider » la tête, une marche de bon matin = remise de pendules à l’heure dans mon esprit, ça me permet d’être « d’attaque » pour mes journées, de mieux les appréhender ! Parfois, quand j’ai un coup de stress, un coup de mou, un coup au moral, marcher me permet de faire baisser la pression….

basketsCôté équipement : je marche comme je suis habillée, si la marche est vraiment très dynamique et qu’il fait chaud, c’est comme un sport où on transpire et dans ce cas, je privilégie les vêtements « sportifs », mais sinon, du classique ! Aux pieds, dorénavant, des baskets… J’ai aussi un bracelet connecté (je vous en reparlerai) qui m’aide à savoir où j’en suis, à suivre mes « performances » et à me lancer de petits défis (si en fin de journée, je n’ai pas atteint mon objectif, je ressors faire un peu de marche, tous les prétextes sont bons !)

Je ne peux plus m’en passer, j’en ai besoin et je le fais tous les jours, minimum 12000 pas, soit environ 10 km (tout dépend du rythme de marche, bien évidemment et de la foulée !)

Et hop, en avant ! Marche ! Go !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires pour “Eloge de la marche… ou comment je suis devenue une addicte…”

  1. C’est un sport facile et finalement très sain et complet et je dois dire que le faire tous les jours, c’est une sacrée motivation que tu as ! Parce que pour certains sports, on en fait une à deux séances par semaine, mais là, tous les jours, respect !
    Est-ce que ça aide à perdre du poids, à modifier la silhouette? J’ai vu sur Instastories que tu mangeais équilibrée (je suis tes petites salades) et que tu utilises aussi certains produits corps, quel bilan en fais tu?
    merci !

    1. Pour le poids, c’est un tout, tu t’en doutes : alimentation (pour moi, beaucoup moins de sucre, sauf fruits et beaucoup de légumes (mais aussi du fromage :), je marche tous les jours et je mets aussi des crèmes anti-cellulite, car chez moi, il y a un réel besoin d’aller mieux pour mes gambettes, c’est comme un chantier… j’ai un peu perdu de poids, pas grand chose, mais je ne vois rien côté silhouette, mais j’espère bien en tirer des bénéfices pour mes jambes !

    1. 10 kms tous les jours, eh oui ! Mardi soir, en repartant de la soirée chez Clothilde, j’ai repris le tram et je suis descendue à 5 stations de chez moi pour refaire 30 minutes de marche à 21h 🙂 MO-TI-VEE ! Et sinon ,pas souvent des magasins là où je passe et généralement, je pars les mains vides avec juste ma clé de maison et mon téléphone… je marche, sans m’arrêter 🙂 Je résiste aussi parfois 🙂 [ravie de vous avoir rencontrée !]

  2. Super ! En plus, marcher aide à mieux respirer, sans bloquer son diaphragme, donc à se détendre, à laisser couler physiquement. Perso, je marche régulièrement (1h30 le lundi, qui est aussi le jour de ma séance de yoga, 1h les mardis, mercredis, jeudis et vendredis). Le week end, c’est tout ou rien : légumage ou rando de 4/5h. En ce moment, vu le temps, c’est plutôt rien : mon terrain de jeu préféré est encore très neigeux avec un risque d’avalanche notable…. J’avoue préférer la rando à la marche en ville, d’abord parce que je respire mieux (bye bye les particules fines et la chape de pollution) et aussi à cause du cadre, qui me permet de vraiment lacher prise et de me sentir plus sereine.
    A ce propos, j’adore ta photo vénitienne. Tu pourrais la sous-titrer « Sérénité » !

    1. Ahhh Venise, c’était TELLEMENT mais tellement TOP ! je n’aurai jamais cru que j’aimerai autant ! J’y retourne tout de suite si c’était possible ! Sinon, j’aimerai faire de longues rando, je crois que ça va finir par arriver 🙂 mais sans les enfants, ils n’aimeront pas, ne suivront pas et seront un peu pénibles si on veut les emmener !

  3. J’ai toujours aimé marcher aussi et je marche plutôt vite. Avec la naissance de ma fille, je fais souvent des balades avec elle dans la poussette. Bien que je ne vois pas les effets sur la silhouette (je ne suis pas assez régulière), cela fait un bien fou au moral, avec la sensation d’avoir fait qqch de sa journée 🙂
    C’est une bonne habitude que tu as prise, c’est cool !

    1. Je n’ai pas encore d’effets sur la silhouette, mais j’espère tout de même en avoir sur mes gambettes ! Disons que de ce point de vue là, je fais TOUT pour avoir un mieux car je « pars de loin » et j’ai vraiment envie d’améliorer tout ça ! et qui plus est, j’adore vraiment marcher !

  4. 5,7 km en 57 mn ? excellent rythme, bravo !
    tu as raison sur l’activité physique , quand je dois me bouger pour un week-end, ménage + préparation de repas sophistiqués + courses, je perds du poids au lieu d’en prendre à cause de la bonne chère !

    1. oui, assez souvent je suis à ce rythme là, parfois en deça, tout dépend aussi du moment de la journée, si je suis seule ou pas et aussi cela dépend de où je marche, parfois, en ville, c’est moins rapide, il faut esquiver les passants LOL

  5. C’est chouette d’avoir trouvé une activité qui te plaise, et que tu arrives à intégrer dans l’organisation quotidienne! Bonne continuation 🙂

    1. Pour l’organisation, je crois que quand on veut, on peut 🙂 j’en suis intimement persuadée ! Il faut prendre le temps de faire ce qui nous plait, parfois 🙂

      1. Tout à fait, tout est question d’organisation, on peut au moins caser 1h d’activité par semaine par exemple.
        Et trouver l’activité qui plait permet d’autant plus d’inscrire cette activité dans la durée, pas juste la bonne résolution que l’on s’impose, et qu’on lâche vite car c’est une contrainte.

        1. c’est comme ça que je me suis organisée. Ayant « la chance » (entre guillemets, chacun ses contraintes, ses avantages !) de travailler chez moi, je me suis dit que j’ai rarement des choses hyper urgentes à faire entre 8h30 et 9h, donc je me suis casée ce rituel régulièrement ! et je ne sais plus m’en passer ! Idem à l’heure du déjeuner ! c’est devenu indispensable ! J’espère réussir à maintenir le rythme !

  6. C’est là que je m’aperçois que je ne suis pas si sédentaire que je le pense…et que mon boulot me fait finalement pas mal marcher, car je fais entre 12000 et 15000 pas par jour quand je travaille 😉

    1. C’est cool d’avoir à marcher dans son boulot 🙂 après, c’est sûr que la marche « forcée », enfin je veux dire lors d’une longue marche est efficace aussi en terme de rythme ! Je me rends compte que les jours où je marche beaucoup (pour faire du rangement par exemple, chez moi) je parcoure au final moins de kms (car les pas sont plus petits, on piétine plus !)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *