Enfin dépucelée du stamping : faut juste le bon matos !

Enfin dépucelée du stamping : faut juste le bon matos !

Cela faisait trop longtemps que je louchais sur les magnifiques nail-art trouvés ça et là et réalisés avec des plaques de stamping pour ne pas m’y essayer… Et un jour j’ai franchi le pas, avec un matos correct (plaques Konad) mais des vernis qui ne voulaient pas stamper. Ce fut un gros flop (le vernis ne tenait pas sur l’ongle) et je me suis dit que je n’avais décidemment pas la main avec ce truc. J’ai essayé un ongle, le gros flop…Tant pis.

stamping1-copie-1.jpg

Le matos fut alors remisé au fond d’une trousse. Mais je suis persévérante, je ne m’avoue jamais vaincue à la première bataille (oui je suis têtue) et il fallait que je réessaye.

Et suite à une visite sur la Pshiiit Boutique, voilà que je croise le magnifique Excalibur d’A-England qui est, parait-il, un vernis parfait pour le stamping. Allez hop, in the basket (oui, vous avez sans doute remarqué, je suis bilingue!) et je teste à la va-vite sur le très beau Iseult de la même marque sur un seul ongle et this is the REVELATION !!!

Oui, Excalibur est un vernis très très bien pour faire du stamping. J’ai enfin l’arme secrète pour agir. C’est ça qui manquait à ma panoplie !! Le bon matos ! Suffit pas d’avoir les plaques, faut aussi le vernis qui va bien !

  • Alors, comme les fêtes arrivent, j’ai voulu surfer sur la vague du combo rouge+argent qui sied très bien à mon sapin en ce moment (;-) et j’ai stampé pour la première fois…
matos-stamping.jpg
  • Première bonne surprise, j’ai pris un vernis rouge de chez Yves Rocher que je n’avais jamais testé, le vernis brillance dans la teinte « rouge grenadine » (teinte 31) et il m’a vraiment agréablement surprise : pose facile malgré un pinceau pas super large, vernis qui glisse bien sur l’ongle, qui sèche assez vite, une brillance qui rejoint celles de mon chouchou (la laque d’Yves Saint-Laurent) vraiment, une très bonne surprise. Le voici tout nu, tout seul, pour que vous jugiez…
rouge-avant-stamping.jpg rouge-avant-stamping2.jpg
  • J’ai ensuite choisi un motif issu de la plaque KONAD m65 avec des cercles concentriques… et hop, Excalibur en action….
stamping-copie-1.jpg
  • Le résultat sur un seul ongle a très vite été concluant alors j’ai continué : bon pardonnez quand même mon stamping de débutante (mais moi le résultat me convient pour une première) car on voit quelques foirages (motif qui ne couvre pas tout l’ongle, cf. photo ci-dessous), mais globalement, ça va…
foirage.jpg stamping2.jpg
  • J’ai d’ailleurs mieux réussi à la main droite après m’être essayée sur la main gauche ! Je pense maintenant avoir pigé le geste et surtout compris que le stamping, c’est avant tout question de matos !! Un bon vernis, de bonnes plaques et hop, roule Simone !
stamping3.jpg

8 commentaires pour “Enfin dépucelée du stamping : faut juste le bon matos !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *