Essie Mink Muffs (+ réflexion colorée sur les teintes de vernis)

Essie Mink Muffs (+ réflexion colorée sur les teintes de vernis)

Un petit article pour vous montrer un vernis que j’ai reçu dans ma Joliebox de novembre, le fameux Essie full size que tout le monde attendait… je l’avais déjà porté mais pas eu l’occasion de vous le montrer…

Son petit nom? « Mink Muffs« , c’est un joli brun taupe, mais je pense que si j’avais eu le choix, je ne l’aurai pas acheté… Pourquoi? Parce que j’avais acheté quelques semaines auparavant un vernis Yves Rocher taupe et que ça me convenait !

P1010004--2-.JPG

Celui d’Yves Rocher est un poil plus clair, mais clairement, ils se ressemblent beaucoup ! Donc un peu déçue d’avoir eu cette couleur…

Disons qu’en matière de vernis, au bout d’un moment, je pense avoir fait le tour 😉

Je me demande d’ailleurs (attention, ça va piquer) l’intérêt d’avoir une multitude de teintes : non parce que, vous me mettez sur les ongles trois/quatre vernis qui se suivent dans la palette de couleurs, je ne ferai pas la différence…. Je vais en faire crier certaines mais en allant sur la page d’accueil des vernis Essie, je ne vois quasi pas de différence entre les vernis qui se trouvent sur le nuancier entre ceux nommés Limo-scene et Fiji : ce sont tous des vernis rose pâle, très jolis au demeurant mais qui sait voir la nuance entre le Mademoiselle et le Ballet Slippers? Pour les avoir testé sur les ongles au Monop du coin, je n’ai pas vu de différence…. je ne suis certes pas une référence en matière de vernis, mais c’est une réflexion que je voulais partager avec vous, si vous me lisez… vous en pensez quoi?

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires pour “Essie Mink Muffs (+ réflexion colorée sur les teintes de vernis)”

  1. La question des teintes de vernis … moi aussi je me la suis posée, et avec mes 250 flacons, on pourrait penser que c’est bon là, je ne peux plus trouver de teintes « uniques »

    Alors, je te dirai que dans les teintes « crèmes », sans reflets quelconque, oui, j’ai certainement fait le tour (et encore, non : je n’ai pas de vert d’eau, ni de bleu layette, ni de rouge cerise … bref, j’ai encore de quoi si j’en ai envie)

    Après, avec les textures, irisées, micro paillettées, duochromes … tu as de quoi faire !!!

    1. effectivement, certains vernis sont uniques, mais dans certaines teintes Essie, je ne vois guère de diférence 😉 cela dit, quand on aime certaines couleurs comme le rouge ou le bleu, il y a une myriade de produits tous différents et certaines nuances sont d’importance, sans compter les irisés, pailletés, micro-pailletés, à reflets, etc…. à suivre (j’en rachèterai quand même, la preuve, dans mes soldes, j’ai acheté un vernis kiko de la gamme frozen, ni bleu ni vert avec des reflets… je vais bientot le tester 😉

  2. Oui voilà, comme Louboutin… J’achète de moins en moins de vernis crèmes ! Désormais, je suis plus à la recherche de vernis irisés, holographiques, pailletés, micro-pailletés, nacrés, métallisés… J’ai une belle marge de progression devant moi ! 🙂

  3. J’en pense que tu as de la chance! Parce-qu’avec mes 150 vernis au compteur, y’a toujours un moment où il me manque « cette » teinte de bleu ou de rose qui me fait justement envie à l’heure de ma manucure! J’ai cessé depuis un moment mes achats compulsifs de vernis mais j’ai toujours une wishlist qui prends de l’ampleur dans mon petit carnet!

    BiZz

  4. Je mets des rouges qui vont du plus clair au plus foncé mais c’est vrai qu’il m’est arrivé d’acheter des vernis où la différence entre 2 teintes est assez subtile mais bon moi je le sais et je vois la différence, je me fais plaisir quoi ! En ce moment je dois avoir environ 5 teintes, mes ongles sont toujours vernis, j’adore çà

  5. Je suis loin de m’y connaître en vernis mais je suis d’accord avec toi : sur la page d’accueil du site Essie, les teintes « nudes » de la 1ère ligne à gauche se ressemblent énormément ! Et je ne vois pas l’intérêt de posséder toutes les teintes quand il s’agit d’un style aussi « discret » que ces vernis « nude ». Autant pour des couleurs plus voyantes (qu’on a envie de montrer), je comprends que des petites nuances puissent quand même se voir. Mais là, des variations infimes sur des teintes « beige », ça frôle le ridicule…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *