GlossyBox fête ses deux ans + la MadBox avec Madame Figaro

GlossyBox fête ses deux ans + la MadBox avec Madame Figaro

Oulà, on parle de box beauté today !! Bon, cette fois-ci, je vous parle de GlossyBox, parce que je me suis laissée tenter par la MadBox qui est une édition spéciale en partenariat avec Madame Figaro (je vous l’avais dit que parfois, je me laisserai tenter par le concept…. ah ah je suis faible !)

glossybox-madbox.jpg

La première était sortie il y a un an il me semble et il y avait notamment dedans le dernier mascara Givenchy : je ne l’avais pas commandée, je m’en suis presque mordue les doigts.

Cette fois-ci, madame Figaro a eu raison de moi et j’ai commandé la Mad Box version 2 ave Glossy Box.

Qu’est ce qu’on y trouve?

mad-box.jpg

Dans la boite habituelle habillée pour l’occasion, j’ai eu droit à :

* une miniature (15 mL) d’huile sèche Caudalie : bonne pioche pour le mini-format, la marque et l’odeur. Je valide

* une lime à ongles Colored Paris : la marque fait aussi des vernis, déçue de ne pas avoir pu les tester ! Une lime c’est néanmoins toujours utile.

* une miniature (20 mL) de spray Esthederm pour préparer la peau au bronzage. Bonne pioche, ça ne peut qu’être utile avant d’aller au soleil. Je valide.

* Une plaquette de crème hydratation jeunesse jour&nuit Ioma (7 mono-doses de 1 mL) : je connais la marque, je l’apprécie, j’ai déjà eu ce système de dosette, très pratique pour emmener en vacances. Je valide même si ce n’est pas une découverte. (une plaquette est tout de même commercialisée 7 € chez Marionnaud)

rem.jpg

* Une miniature (20 mL) de parfum « Rem » de Reminiscence. Le parfum est agréable, la miniature ne ressemble pas au parfum initiale, mais j’aime assez son côté classe. Je valide.

* un échantillon de « global perfect pore minimizer » de Sisley. Je valide le produit et le marque. Mais c’est un échantillon et là, qu’on ne joue par sur les mots, c’est vraiment un échantillon, taille mini-rikiki. Il sera vide en deux utilisations. Déçue de ne pas avoir eu une vraie miniature.

* un échantillon (là aussi j’insiste) de Photo Finish Unificateur de teint SmashBox : bon produit, bonne marque que j’aime, mais là aussi, taille mini-rikiki. Déçue.

* un extrait du livre (trois chapitres) de « Parfums » de Denyse Beaulieu. L’idée n’est pas mauvaise pour nous donner envie de découvrir la suite. Mais je ne l’ai pas encore ouvert !

Sur les produits, rien à dire, ils sont plutôt bien choisis au niveau des marques : mais pas de gros coup de coeur et quand même deux vrais échantillons. Rien de Mad là-dedans.

mad-box-2.jpg

A côté de ça, c’était aussi les deux ans de GlossyBox : pour l’occasion, une box « spécial deux ans » a vu le jour :

glossybox-anniv.jpg

Enfin, ce n’était pas une box, mais un pochon que je réutiliserai volontiers qui ressemble à une pochette Tintamar (un jour je vous parlerai de ce concept très chouette !) : en gros, tu mets l’essentiel de ton sac à mains dedans et hop, quand tu changes de sac à mains, tu n’as qu’à mettre la pochette dans le sac nouvellement élu. Comme ça, l’essentiel reste en bonne place. Perso, en tout c’est comme ça que j’utiliserai la pochette GlossyBox.

On y trouve dedans :

* un mini fond de teint solaire Shiseido (1 g.) : ravie de l’avoir eu même si c’est un produit tout petit, mais là, ça permet ue petite retouche rapide. Parfait pour le sac de plage.

* un soin Payot tenseur et restructurant. Mouais, je crois que j’en ferai cadeau à quelqu’un, ce genre de soin marche tellement bien que ç’en est désagréable pour moi (ça tend trop la peau !)

* un baume à lèvres « Figs & rouge« , marque britannique inconnue au bataillon (pour moi), qui ressemble étrangement à une baume de l’Occitane. Mouais, toujours utile.

* un masque nourrissant pour cheveux sensibilisés de chez Eugène Perma. Y’a des silicones dedans, mais je le garde et l’utiliserai quand même. Format parfait pour glisser dans une petite trousse !

* un mascara SmashBox : j’aime toujours découvrir des mascaras que je ne connais pas. Celui-là en fait partie!

* un miroir de poche « les filles à » dessiné par Natacha Birds. Toujours mignon.

Le contenu est sympa, je suis assez satisfaite : disons que la MadBox et la Glossy anniversaire fonctionnent bien ensemble et se complètent !

Pour les deux ans de GlossyBox, Julie et moi avons été invitées à fêter ça sur la Seine, à bord d’une péniche face à la Tour Eiffel : une soirée sympa où l’on a bien ri !

Retour en quelques clichés (#GlossyBirthday) où l’on a pu profiter de la vue sur la Tour Eiffel (touriste d’un jour), d’un atelier confection de gourmandises, d’un tatou éphémère, d’un diagnostic de peau avec Ioma, de maquillage et coiffage, de cocktail mojito délicieux et découvrir les dernières nouveautés Payot (une huile démaquillante qui sent très bon) et Filosofilles, une marque d’accessoires girly made in ch’ti !

deux-ans-glossybox.jpg

Tant que j’y suis, je viens de voir que GlossyBox s’était parée de son habit d’été pour la prochaine box (eh, eh, je suis très faible, j’ai craqué, je l’ai commandée !)

legrand-bleu.jpg

et va sortir aussi une British Box : et là, forcément je suis plus que tentée. Mais j’attends un peu 😉 J’y verrai bien du Rimmel (ou une marque de vernis style Nails Inc. qui donne des noms so bristish), un shampooing sec Batiste (j’en ai acheté un en allant à Londres)…. et vous, votre box British idéale?

British-Edition-Box.jpg

6 commentaires pour “GlossyBox fête ses deux ans + la MadBox avec Madame Figaro”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *