Huiles essentielles & parfumerie culinaire

Huiles essentielles & parfumerie culinaire

Toute fin septembre, j’ai été convié par Naturactive, une des marques du groupe Pierre Fabre, à découvrir un atelier autour des huiles essentielles. Et pas des moindres puisqu’il s’agissait d’un sujet très peu répandu, surprenant et super intéressant : j’ai accroché dès le départ !

he-naturactive

Il s’agit de parfumerie culinaire…

L’atelier a été animé par Michèle Gay, qui s’est lancée dans l’aventure en ouvrant sa propre boutique à Bruxelles…

parfumerie-culinaire-michele-gay

La parfumerie culinaire, mais c’est quoi?

Le plaisir du palais, même si on l’appelle comme ça, passe avant tout par celui de l’odorat. C’est évident quand on sait qu’une odeur un peu écoeurante ne va pas nous donner envie de goûter un plat mais qu’une odeur engageante va nous donner envie de franchir le pas du palais… Et si cette alliance odeur-saveur pouvait donner lieu à un concept de parfumerie culinaire, c’est à dire marier des parfums plus ou moins complexes à des plats simplement élaborés pour en faire ressortir toute la saveur? Un simple chocolat peut facilement prendre une toute autre saveur s’il est relevé avec une pointe de poivre. Que dire de la menthe qui parfume n’importe quel plat, du basilic qui rehausse si bien certaines saveurs méditerranéennes… Le concept peut aller évidemment plus loin, comme nous l’a raconté Michel Gay lorsqu’elle a dû confectionner un repas entier autour de l’odeur iconique du Chanel N°5… J’aurai adoré ! J’avais moi-même déjà goûté une buche de Noël parfumée d’Angel, le parfum de Thierry Mugler  !

naturactive-he

Perso, je sais que ce concept me plait, car j’aime souvent dire « ça a le goût de l’odeur », c’est très curieux, mais je suis très olfactive… je suis souvent charmée par les odeurs ou indisposée par d’autres…beurre-pamplemousse

Michel Gay, lors de cet atelier, nous a initiées, moi et une poignée de blogueuses au plaisir des huiles essentielles en cuisine. Surprenant !

Lait d’amande à la lavande, beurre pommade parfumé au pamplemousse, sel aux effluves variées de ravintsara, lavande et pamlemousse…. les mélanges sont parfois détonants mais surtout étonnants. Les possibilités sont infinies et ce qui m’a plu, c’est le côté un peu expérimental…. Et pourquoi pas?

 

J’ai peu à peu fait quelques tests en cuisine, at home, même si je dois avouer que les enfants ont parfois le palais sensible pour certains mélanges, et sont donc peu enclins à aimer ça… Mais pour moi, à titre perso, c’est une chouette découverte !

naturactive-parfumerie-culinaire

Depuis, je me suis intéressée de plus près aux huiles essentielles, que j’avais très envie d’utiliser sans savoir comment faire, par quel bout commencer, car je sais qu’il faut les manier avec précaution ! Maintenant, je suis lancée !

Et l’hiver, on sait que les HE sont super utiles pour faire face à tous les joyeux microbes qui veulent nous envahir !!!

offret-he-naturactive

Le site de Naturactive est une mine d’informations pour se lancer !

Le site de Michèle Gay qui officie à Bruxelles.

eco-vegetale Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires pour “Huiles essentielles & parfumerie culinaire”

    1. disons que c’est très particulier 🙂 je suis assez ouverte pour les découvertes ! mais je dois avouer que lors de cet atelier, mes consoeurs blogueuses ont, pour certaines, été un peu écoeurées par le goût, c’est vraiment particulier !

  1. Comme c´est le jour des rois, je peux te recommander l´HE de pamplemousse dans la frangipane.
    C´est succulent, parfumé, un délice!

    Tu es en train de faire un baume sur la photo non?

    J´avais confectionné un baume régénérant à l´HE de carotte pour un ami pendant ma période bio en 2010. 🙂

  2. Très jolie la décoration florale à la fin.
    J’adore le Channel no-5, c’est mon parfum des jours chics, exceptionnels, fastes ; je veux que ce soit rare pour continuer à le sentir ; mais alors comme inspiration d’un repas ? je trouve l’idée vraiment bizarre.
    l’huile essentielle de menthe dans l’eau du bain quand il fait chaud : idéal !
    d’ailleurs L’Occitane SVP (je sais que vous lisez Anne-Lise) rendez nous les petits flacons d’HE !!!!

    1. l’idée d’un repas autour d’un parfum est bizarre, c’est vrai mais rien que pour essayer, ça doit être tellement décalé ! J’avais bien aimé la buche parfumée à Angel 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *