[J’ai testé] Les carrés démaquillants lavables (les tendances d’Emma)

[J’ai testé] Les carrés démaquillants lavables (les tendances d’Emma)

Je vous ai déjà parlé de l’importance du démaquillage (tous les sois !) pour une peau en bonne santé… Qui dit démaquillage, dit produits démaquillants et aussi – éventuellement – cotons pour retirer les produits.

carres demaquillants tendances d'emma

J’alterne beaucoup les produits lorsque je me démaquille tout simplement parce qu’il y a les jours de flemme, les jours d’envie cocooning, les jours de grosse fatigue et que j’ai aussi envie de tester différents produits pour ne pas me lasser. Ainsi, j’utilise des huiles démaquillantes, des laits et parfois de l’eau micellaire et assez souvent un produit spécifique pour démaquiller les yeux.

Pour ces produits, on utilise des cotons. Beaucoup de cotons. Surtout quand on utilise de l’eau micellaire (d’ailleurs une des raisons pour laquelle ce n’est pas ma voie de démaquillage favorite !) ou comme moi, quasiment tous les jours, un produit démaquillant pour les yeux.

 

pile ou face

Alors j’en ai eu marre d’utiliser autant de cotons : bon sang, mais ce que ça en fait des déchets… J’avais déjà testé des carrés démaquillants à utiliser uniquement avec de l’eau  mais j’étais – je l’avoue – revenue aux cotons… Je n’aimais pas l’absence de produit enveloppant (comme un lait) pour démaquiller.

Alors j’ai eu envie de tester la marque dont tout le monde parle, Les tendances d’Emma, qui fait, entre autres produits, des carrés démaquillants lavables.

Ils sont en coton bio, bi-faces (une face douce, une face un peu plus rugueuse) et sont tout aussi efficaces que les cotons que j’utilisais avant.

carre demaquillant lavable
Un kit, comme celui que j'ai acheté, c'est 20 carrés démaquillants pour un minimum de 6000 utilisations et 250 euros d'économie ! Ils sont fournis avec un petit cube en bois pour le rangement, et un filet de stockage et de lavage pour les mettre quand ils sont sales et les mettre en machine (photo ci-dessous).

Au lavage, le produit est bien stable (pas de déformation, ce que je craignais un peu), si on lave à 40°C. Je les ai même mises au sèche-linge, sans souci ! Reste à voir sur le long terme ce que cela donnera !

sac lessive

 

 

Bref : je suis convaincue par l’achat et l’utilisation de ces carrés démaquillants lavables… J’ai terminé les cotons que j’avais en stock et maintenant, nous n’utilisons plus que ça à la maison… Bon au départ, j’ai récupéré quelques carrés dans la poubelle de salle de bains, car les enfants se débarbouillent parfois avec un carré de coton et avaient pris l’habitude de jeter ! Mais bon, ils ont désormais compris qu’on mettait les cotons sales dans le filet et ça roule !

Je ne peux que vous conseiller ce petit geste pour l’environnement : je pense que le kit est rapidement amorti, parce qu’au final, des cotons, on en utilise énormément, tout ça pour que ça finisse dans les poubelles !

La marque propose aussi des kits layering, je trouve ça vraiment intéressant, mais pour le moment, j’ai encore des lingettes lavables pour mes ablutions visage 🙂

Si vous ne connaissez pas la marque, toutes les infos sont sur son site pour commander. Et en plus, c’est une petite boite (qui grandit, grandit) que vous aiderez à se développer ! Allez, passez au lavable et bannissez le jetable (sauf pour les mouchoirs en période de grippe 🙂

 

EDIT : une de mes lectrices m’a envoyé une photo de ses lingettes Tendances d’Emma après deux ans et demi d’utilisation, ça permet de voir qu’elles restent nickel après tout ce temps ! (Merci Mylène M.)

lingettes démaquillantes 2 ans et demi après Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires pour “[J’ai testé] Les carrés démaquillants lavables (les tendances d’Emma)”

  1. Bonjour,

    Ça fait un moment, que je pense passer le cap et ton article tombe à pic ! C’est écologique et économique donc tout bon ! Je tenterai sûrement, parce que je pense que c’est nécessaire.

    Bye.

    1. c’est un (petit) pas de plus –> la parabole du colibri, tu connais : « chacun fait sa part », je vois ça comme ça : si chacun s’y met, on arrivera à réduire certains déchets… j’ai aussi investi c(‘est un grand mot) dans des contenants en verre pour acheter plus de vrac (quand on voit tout les emballages qu’on jette !). A une époque, je suivais une page Facebook, celle de la famille Zéro déchets, je ne sais pas si tu connais : mais j’y ai renoncé, pour moi ça me semble impossible, hyper contraignant (même s’ils disent le contraire) mais pour certaines choses, je suis d’accord !

      1. Oui, ça me dit quelques chose. Mais comme toi trop contraignant, puis je suis discrète et avec ça faut un peu « forcer » donc …

  2. Coucou, j’ai acheté mon Kit Eco belle ( eucalyptus pour ma part ) en octobre 2014, on a donc passé les 2,5 ans d’utilisation, ils tiennent très bien aux nombreux lavages a 30/40° et au sèche linge (mon eau est dure et ils sont trop rêches en les laissant sécher naturellement) . Si jamais tu veux te faire une idée de leur « vieillissement » je peux t’envoyer une photo en mp via FB.

    En tout cas, très bon choix, et de produit, et de marque 😉

    1. Merci pour ton témoignage sur le long terme : je veux bien la photo, si tu le souhaites et si tu en as le temps… (moi aussi je préfère le sèche-linge pour sécher draps et serviettes (et le reste aussi of course) car ils en ressortent moins rêche (l’eau est dure à Lille)

  3. Salut !
    Moi aussi je suis fan des cotons lavables des tendances d’Emma. Pour ma part, je les utilise pour passer mon hydrolat, j’adore ils sont tout doux. Et pour le démaquillage je prend ceux de Lamazuna qui sont un peu plus petits et me permettent d’enlever l’excédent vu que je me démaquille à l’huile. Lamazuna est vraiment aussi une chouette petite entreprise zéro déchet !

    1. J’avais testé ceux de Lamazuna à utiliser sans démaquillant, juste avec de l’eau mais je les trouvais inconfortables à l’usage, juste avec de l’eau, j’ai trouvé que c’était irritant pour la peau (devoir frotter, d’autant qu’ils sont fins ! mais avec du produit démaquillant (un bi-phasé, par exemple, pour les yeux), ça passe !

  4. Bonjour,
    tout comme Alma, ces carrés démaquillants me tentent depuis un moment. Tous les renseignements de ton article m’incitent d’autant plus à passer le pas . Bien sur le côté moins de déchets, mais aussi le coté pratique: cube en bois, filet de lavage… Je vais ce pas me balader sur le site 🙂
    Bonne soirée

    1. je ne suis pas équipée pour coudre (j’avais emprunté une machine à coudre pour relooker mes fauteuils années 70…) mais pourquoi pas ! il faut trouver la bonne matière…

  5. Depuis un an, j’ai cousu plein de carrés et de lingettes lavables que je lave avec les serviettes éponge et c’est top : économique et écologique !

    1. C’est vrai que c’est écono-logique… et finalement assez facile à laver (surtout qu’ici, on est à 5, les machines tournent souvent !)

  6. Ton article tombe à pic! Cela fait quelques temps que j’hésite et je coirs que tu as fini de me convaincre. Par contre, je tenterai bien le fait maison. Je vais me renseigner sur les matières les plus adaptées 😉

    1. Je ne me suis pas renseignée pour le faire moi-même car je ne suis pas équipée pour coudre mais je pense que sur le net, tu dois pouvoir trouver des « tutos » si tu es douée pour ça !

  7. Je trouve ca super de passer à des tissus lavables!
    Moi aussi, j´ai arrêté le coton il y a 3 ou 4 ans et ne regrette pas du tout!
    Il existe aussi le « lapiglove » qu´on peut apparemment utiliser sans aucun produit mais je ne l´ai pas testé…

    1. Oui j’ai mis du temps à passer par les lavables, j’aurai dû le faire avant, surtout que je fais tout de même attention à ça, mais bon, mieux vaut tard….

  8. Coucou !
    Je suis passée aux carrés lavables en… novembre je crois. J’en suis ravie et ne reviendrai en arrière pour rien au monde. Je les ai pris en bambou, ayant les yeux super sensibles, et c’est impeccable, aucune irritation.
    Les carrés étant assez grands, il me suffit d’un carré par soir, une face pour l’huile, l’autre face pour l’hydrolat et hop !
    Au début, je trouvais qu’il restait des tâches après le lavage en machine, maintenant une fois que je les ai utilisés je les passe un coup à l’eau tiède et au savon avant de les mettre dans leur petit filet, ça m’aide à me débarrasser des tâches de mascara et en plus, je trouve qu’ils restent plus doux.
    Parce que c’est mon second souci, je n’ai pas de sèche-linge et quoi que je fasse, ils sont depuis leur premier passage à la machine un peu plus rèches qu’au début, alors même que je prends soin de les caresser dans le sens du poil avant de les étendre… Mais enfin ça n’altère en rien leur qualité.
    J’avais envie de tester les lamazuna, mais vu ce que tu dis sur l’irritation des yeux sans produit, je vais sans doute m’abstenir.
    Merci pour ton article !

    1. Pour les Lamazuna, j’ai trouvé irritant leur utilisation sans produit, juste avec de l’eau, ils sont fins, pas désagréables du tout, mais c’est la sensation de devoir frotter qui irrite un peu, surtout les yeux… je préfère largement utiliser un peu de produit pour démaquiller les yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *