J’ai testé le drôle de masque du Dr. Jart+ (rubber mask)

J’ai testé le drôle de masque du Dr. Jart+ (rubber mask)

Dr. Jart+ : quel drôle de nom…

C’est une marque coréenne créée en 2005 sous l’impulsion d’un dermatologue qui a voulu faire des produits efficaces, mais pas seulement… Car la marque soigne aussi le style avec des produits particulièrement « léchés » qui allient efficacité et beauté : la marque s’associe ainsi à des dermatologues pour l’expertise cosmétiques, mais aussi avec des artistes, des designers et des technophiles pour des produits innovants dans tous les sens du terme.

rubber mask Dr. Jart+

Le masque – Rubber Mask de son petit nom – que je vous présente aujourd’hui, je l’avais depuis quelques mois, mais j’avais envie de le tester au bon moment et dans de bonnes conditions (pas à la va-vite et quand ma peau en aurait besoin…).

C’est un masque modelant hydratant : il se présente sous la forme d’une capsule de produit hydratant doublé d’un masque qui renforce l’efficacité du produit.

détail masque DR. Jart+

Le produit hydratant : il se présente sous la forme d’un fluide crémeux contenu dans une capsule qu’on ouvre au dernier moment : on applique directement sur le visage.

ampoule gel rubber mask

Le masque : il est replié dans une enveloppe hermétique. Il est bleu schtroumpf (vraiment !) et plutôt fragile (attention aux coups d’ongles en le retirant du paquet). Il est en deux parties (une pour le bas du visage, une pour le reste). Côté composition, même s’il ressemble à un truc plastique, il n’en est pas du tout : en réailté, il se compose d’alginates, des composés issus d’algues brunes, ce qui rend sa texture un brun plastique, gélatineuse, un peu comme du caoutchouc (sauf qu’il ne s’agit pas de latex !).

mode d'emploi masque Dr Jart

Utilisation : J’applique donc le sérum et je pose par dessus le masque en deux parties : l’effet immédiat est hyper plaisant, car rafraichissant, doux pour la peau… Au bout de 40 minutes (temps de pose recommandé par la marque), je retire le masque en algues : la peau n’a pas absorbé l’intégralité du sérum (le masque en alginate agit pour empêcher la perte de produit, justement, par évaporation). Je masse le surplus : ma peau est toute douce, je le sens hydratée en profondeur, repulpée.

personne qui fait peur !

personne qui fait peur ! On est loin de l’image du bébé :)

Côté pose, c’est facile mais ça ne ressemble pas au visuel artistique « tête de bébé », je dirai que c’est plutôt « creepy » 🙂

Le masque coûte à l’unité 10,90€, ce qui, pour un usage unique est carrément pas donné : je dirai qu’il faut le réserver aux grands besoins : quand la peau a bien morflé, quand elle est super déshydratée, après les vacances, une exposition au soleil… Une expérience que je renouvellerai peut-être après les vacances d’été, car le masque est vraiment agréable.

Je ne suis pas sûre, en revanche, que ça soit « une nouvelle génération » de masque à part entière (il y a eu les masques en tissu, ceux en bio-cellulose et ceux là, en algue…) car ils restent pour le moment assez coûteux et que je ne suis pas sûre qu’il soit technologiquement facile à produire…

Dr Jart. est disponible chez Sephora.

D’autres masques « curieux » en format « tête de jouvenceaux » sont disponibles, le rose et le jaune… Dommage qu’ils ne rendent pas exactement comme sur la photo 🙂

dr-jart-rubber-mask-test Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “J’ai testé le drôle de masque du Dr. Jart+ (rubber mask)”

  1. Bonsoir,

    Cà a l’air galère à mettre ou j’ai une mauvaise impression ?

    Après le prix fait mal !

    Pour être plus ressemblant, tu aurai du faire la bouche en cul de poule lol

    Bye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *