[J’ai testé] … Le Slim Massage Coach d’Elancyl

[J’ai testé] … Le Slim Massage Coach d’Elancyl

Voilà voilà… le marronnier de l’été, de mon blog et de mes gambettes….

La cellulite !

Il y a celles qui s’en foutent, celles qui assument, celles que ça dégoûte et celles, comme moi, qui aimeraient bien en avoir un peu moins sans croire aux miracles 🙂

Quand l’objet dont je vais vous parler aujourd’hui est sorti, j’ai immédiatement été séduite : le Slim Coach Massage d’ELANCYL est le premier objet minceur connecté. Connecté, ça veut dire, en gros, relié à une appli qui va envoyer des données, mesurer, coacher. A l’image des bracelets connectés pour vous indiquer vos nombres de pas, vos kms parcourus en running, etc…

J’ai donc été séduite parce que 1) j’aime bien le principe de l’objet connecté 2) l’accompagnement pour perdre de la cellulite est important 3) la motivation est essentielle pour réussir.

J’ai eu la surprise de le recevoir alors que j’avais déjà entamé un autre test de produit anti-cellulite (je suis bonne cliente de ces produits au moment de la belle saison, une vraie désespérée 🙂 d’ailleurs je vous en parlerai aussi !

L’objet

Elancyl Slim Massage Coach

Un « engin de torture de massage » qui se présente sous la forme d’un galet qui tient bien en main avec des « roulettes » qui vont agir sur le modèle du palpé-roulé lorsque l’on déplace l’objet sur les zones à traiter… Il y a un tout petit réservoir dans lequel on insère à chaque massage un peu de gel anti-cellulite que l’on va utiliser sous la douche (le massage sur peau mouillée est plus agréable)

Slim-Massage-Coach_Elancyl

L’appli

test slim massage coach elancylA télécharger gratuitement sur Android ou AppleStore. On y connecte l’objet de massage et on choisit sa cure… Silhouette affinée, fermeté & tonicité Ventre plat, et enfin Zéro cellulite, voici le nom des 4 programmes proposés, avec trois types d’accompagnement, léger, modéré et intense, avec ou sans surveillance du poids, avec ou sans conseil nutrition et exercices physiques.

Le constat

Je suis en phase de légère perte de poids (cf. mon article ici sur le sucre) et j’ai surtout besoin de raffermir sérieusement mon cuissot. Je ne trouve pas ma cellulite catastrophique, mais elle est bel et bien là, c’est surtout qu’à la faveur des prises de poids, des grossesses, j’ai des jambes « poteaux » qu’il faut re-galber, tout un boulot à faire, en commençant par tonifier et rendre plus ferme… Je chois donc le programme « fermeté et tonicité » (j’avais d’abord pris un accompagnement « modéré » et j’ai changé pour « intense ». J’ai également choisi d’enregistrer mon poids et de me faire « conseiller (via l’appli) par des articles nutrition/activité physique.

 

Mon ressenti

conseils slim coach elancyl
Les premiers pas avec l’appareil sont simples pour ce qui est de l’utilisation, du massage etc… Là où c’est plus compliqué, au départ, c’est de réussir à bien utiliser l’outil. Il faut le faire correctement, pas trop vite, pas trop lentement, pas trop peu (3 minutes minimum), pas trop fort, pas trop légèrement…. et ça, c’est en utilisant l’application qu’on est guidé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On introduit le gel de massage (activ’massage Elancyl)dans le galet de massage, et hop, direction la douche. On amorce la sortie du gel en appuyant sur un petit bouton situé sur le galet et on démarre le massage, de bas en haut, toujours en remontant (sens de circulation du sang). Une lumière verte (de l’appareil) nous signale que le massage est effectué de la bonne manière. Je le fais un peu sur les mollets, beaucoup sur les cuisses, autour des genoux, un peu sur les fesses et les hanches et hop, en trois minutes, j’ai fait un palpé-roulé sur les zones que je voulais tonifier.

Je prends ma douche, je me sèche, j’allume mon appli : c’est elle qui me dit si mon massage a été efficace. Je dois le dire, j’ai pas mal tatonné et je n’ai pas encore atteint les 100% d’efficacité. Malgré la lumière verte de l’appareil. Je suis à 9/10 (oui, car on a des notes sur la durée, l’intensité et la vitesse de massage). Je masse apparemment encore un peu trop vite, j’ai pourtant pas mal réduit le rythme, mais c’est encore trop rapide…

exemple slim coach

Cela fait une bonne quinzaine de jours que je teste… Voici mon bilan que je mettrais à jour à la fin de l’été…

1 – les résultats sont déjà là (je vous avoue que j’ai ajouté aussi d’autres choses à cette routine minceur/fermeté dont je vous parlerai prochainement) – ma peau me semble moins flasque sur les jambes. Et pourtant, je n’ai pas encore réellement refait de sport, j’attendais d’avoir pleinement cicatrisé.

2- l’utilisation est très facile, c’est un gros plus.

3 – je trouve néanmoins l’appli un peu capricieuse : il lui est arrivée de zapper le fait que je m’étais massée (je n’ai raté aucun jour et pourtant l’appli me dit le contraire…), c’est dommage, c’est aussi la continuité qui motive!

4 – j’aurai aimé – pour l’améliorer – une petite vidéo qui explique les bons mouvements et le rythme à tenir avec l’objet. Pour qu’on trouve le bon geste dès le départ !

5 – signe que le massage fait un palpé-roulé, j’ai eu quelques bleus sur les jambes, j’ai donc utilisé l’objet un peu moins fort….

6 – le gel est très agréable à utiliser et je dois dire que je prends plaisir à ce petit massage sur peau humide (on dit sous la douche, mais je ne laisse évidemment pas couler l’eau pendant 3 minutes !).

7 – le fait d’avoir une appli est extrêmement motivant. On est noté, évalué et on a juste envie de toujours faire mieux (ça me fait pareil avec mon bracelet Withings pour « battre » des records de marche 🙂

slim coach

8 – la micro-circulation est améliorée, ce qui est évidemment un gros plus pour moi niveau gambettes !

9 – l’autonomie de l’obje test au top : annoncé comme une autonomie de 7 jours après 3 heures de recharge (via le cable USB), j’ai été jusque 10 jours sans recharger ! Très bon point !

10 – un objet facile à prendre en main, connecté pour plus de motivation et efficace. Bref, je recommande !

Il est disponible en pharmacie, au tarif de 80€ : c’est un investissement si l’on compare avec les autres instruments de massage (d’ailleurs déjà existants chez Elancyl) mais je le trouve hyper motivant pour y arriver !

Plus d’infos ici.

On le lâche rien ! On y va, hop, chaque matin, on se masse les gambettes, la régularité est la clé de la réussite ! Je pense que je vous ferai un bilan cet été… To be continued !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “[J’ai testé] … Le Slim Massage Coach d’Elancyl”

  1. Tu fais trois minutes en tout ? j’ai un truc avec quatre roulettes du même genre qui doit venir de chez Biotherm et que je passe sur mon ventre, 1 mn avec la main gauche, une avec la droite. ça facilite le transit intestinal et l’application des crèmes mais cela ne va pas plus loin et j’avais toujours pensé que je devrais y passer dix minutes par jour. il m’arrive de le faire sur les jambes mais ça prend trop de temps pour le faire tous les jours. au niveau des genoux il m’est arrivé d’avoir des bleus quand j’étais trop enthousiaste… l’équilibre ne doit pas être facile à trouver

    1. Coucou : je ne sais pas si je le fais 3 minutes ou plus, mais en tout cas minimum 3 minutes, ce qui est requis par l’application ! Moi aussi je pensais qu’il fallait en faire plus, mais sur la régularité, 3 minutes par jour sont déjà utiles ! je passe aussi après ça avec autre chose (après la douche), j’en parlerai semaine prochaine. Le soir aussi… je me suis fait une « routine » d’enfer 🙂
      j’avais aussi le masseur à roulettes que j’avais acheté chez Douglas quand ça existait encore, Nocibé, Sephora, etc… en font aussi, c’est exactement le même principe que ce galet sauf qu’ici tu as des données en plus… et le fait d’avoir ces données de massage ça motive 🙂 et pareil ici pour les bleus 🙂
      A côté de ça, j’essayer de bien manger, bouger, c’est un tout !!

  2. Je trouve le fait qu’il soit connecté vraiment génial : quand tu vois le nombre d’utilisatrices qui se plaignent que la ventouse Cellublue leur colle des bleus, tu te dis qu’un peu d’accompagnement ne fait pas de mal 😉
    Je suis d’ailleurs en pleine cure de massage de capitons avec cette dernière, et les résultat sont plutôt sympathiques, même si pas mesurés, comme c’est le cas avec ce système Elancyl que je trouve prometteur mais un poil inaccessible financièrement.
    Merci en tout cas pour cette jolie présentation 🙂

    1. l’achat de l’objet est chère sur le moment, mais rentabilisé sur le long terme puisque tu le recherches, mais c’est sûr que par rapport à la ventouse, c’est plus cher (mais plus agréable, pour avoir testé la ventouse, c’est clairement pas pareil, même si le résultat est similaire au final ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *