J’ai testé l’épilateur qui épile plus vite que son ombre !

J’ai testé l’épilateur qui épile plus vite que son ombre !

Vous vous souvenez de mes mésaventures avec les bandes dépilatoires Veet ici? Plus jamais ça sur mes aisselles m’étais-je alors dit !

Et puis l’été arrivant à grand pas, la piscine m’appelant régulièrement pour quelques mouvements salvateurs, je me devais d’être nickel… pas un poil de travers, nue comme un ver… Mais franchement, prendre RDV chez mon esthéticienne pour me faire arracher les indésirables, bon, c’est juste pas un plaisir. Sans compter le blé que j’y laisse à chaque défrichage : pas que ça donne du boulot, mais bon, jambes+maillot+aiselles, tu y laisses un bras.

poils-copie-1.jpg

Alors je me suis dit qu’il fallait agir. Oser, surtout. Et opter pour les épilateurs électriques. Là au moins, je n’aurai pas de souci circulatoire dû à la cire chaude (bah oui, parce qu’en institut, y’a que de la cire chaude et moi j’ai de gros soucis veineux, donc c’est pas le top !)

legs.jpg

En arrivant en boutique devant les épilateurs, beaucoup de choix. Sur quoi vais-je jeter mon dévolu?

J’ai pris celui qui avait le plus de pinces donc celui qui – théoriquement – faisait durer la partie de plaisir martyr le moins longtemps. Je ne suis pas douillette mais quand même, y’a des zones qui restent un peu aïe-ouille pour l’épilation.

Je me souviens avoir testé un épilateur quand j’avais aux alentours de 18 ans : ça ressemblait à un engin de torture et surtout, ça faisait un bruit carrément flippant. Eh bien, ça n’a pas énormément changé : bon OK, ça fait moins de bruit, mais quand même, comparé à la cire ou au rasoir, ça n’a rien à voir (comment ça le rasoir et la cire ne font ps de bruit?).

Bref, voici mon acquisition.

beautyliss.jpg

Le beautyliss de Babyliss

 

« Un épilateur double tête, technologie anti-douleur, une peau lisse et nette pour longtemps » promet la marque sur le packaging. Avec en plus la possibilité de l’utiliser avec ou sans fil, une tête lavable, un système antibactérien, un truc antidouleur et 72 (!) pinces fixées sur deux têtes qui fonctionnent en rotation inversées. (Vu comme ça, on dirait Maryse au télé-achat qui vous décrit la Roll’s Royce de l’épilateur : c’est un peu ça).

Mon avis : le système antidouleur, je ne suis pas convaincue, ça reste douloureux tout de même pour les aisselles (pour moi, la zone la plus sensible) : enfin, ça reste supportable, hein. Niveau efficacité, rien à redire, il dégomme tous les poils, même les petits et menus qui squattent mes gambettes ! L’autonomie de la batterie n’est pas top, mais bon, on en a assez pour l’utiliser sur une épilation complète maillot-jambes-aisselles.

Il est livré avec un accessoire « zones sensibles » qui est en fait un cache qui dissimule une partie des pinces à épiler : au lieu d’en avoir plein qui t’arrachent le poil, t’en as environ moitié moins. Mais cet outil/accessoire, je le trouve inutile, inadapté, car dès qu’on le met, on est moins proche de la peau et donc du poil !

Je suis ravie de mon achat ! Il coûte 99 euros tout de même, peut-être un peu cher à l’achat, mais je compte les épilations que je fais régulièrement en institut, c’est largement et vite amorti !! D’autant que sur les jambes, même à la cire, je n’étais jamais super satisfaite because les poils, c’est bien connu, ne poussent pas tous au même rythme, donc tu te retrouves rapidement avec des petits indésirables !! Là, c’est fini puisque je peux – quand je veux – refaire un passage, rapide, simple et sans douleur (pour moi sur les jambes)…

Fini le rasoir, fini la cire (encore que pour le maillot, ça passe encore), vive l’épilateur qui épile plus vite que son ombre !

7 commentaires pour “J’ai testé l’épilateur qui épile plus vite que son ombre !”

  1. Je m’épile avec un épilateur aussi. C’est obligé pour moi. Enfin c’est pour les jambes. C’est la seule méthode pour que je sois tranquille une petite semaine. J’ai les pols qui repoussent vraiment trop vite et en plus ils sont bien noirs, :s. J’ai essayé une fois les aiselles, et ça fait bcp trop mal.

    1. les aisselles, c’est sur que c’est super douloureux, mais maintenant, je préfère faire ça que la cire 😉 et au moins, niveau prix, je suis tranquille!

  2. Il a l’air top !

    Moi j’ai celui:ci : http://www.docteurdiscount.com/Epilateur-CALOR-Access-Fresh-Air-EP7910C0-p_20669.html

    Il envoit de l’air e même temps que tu t’épiles, ce qui est sensé atténuer la douleur !!! Ah ah ah ! Toutes ces belles promesses !

    Reste que pour une épilation, tu arraches le poil de la peau, je vois pas comment ça pourrait être anti-douleur ???!!!

    Par contre, le maillot, impossible de le faire à l’épilateur ! Pour ça, je reste fidèle à mon esthéticienne, et elle le fait bien en plus !

  3. Hé bien!!! En fait tu as acheté le nouveau modèle du mien! (c’est pour ça que le mien était bradé, ils liquident les stocks!)

    C’est vrai qu’un double tête, c’est top niveau rapidité <3

    mais faut pas être douillette ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *