Je me parfume à l’Or bio de Melvita

Je me parfume à l’Or bio de Melvita

Si je vous ai déjà parlé de parfum bio (ici), ma consommation bio en la matière reste anecdotique puisque j’utilise pour la grande majorité du temps des parfums qui ne le sont pas (bio, si vous suivez). Pourtant, ils existent, même si l’offre n’est pas pléthorique…

l'or bio eau de toilette Melvita

Et puis Tania, amie adepte du bio, m’a offert l’Or Bio de Melvita. Je vous ai déjà parlé de l’Or bio version huile, ici.

Côté packaging, on est loin de la verrerie des grandes maisons de parfumerie (Boucheron, Van Cleef Et Arpels, etc…) mais je trouve le flacon tout de même joli, plus un flacon que je verrais pour une eau de soin, de forme simple, mais avec un dégradé ambré sur le verre et des inscriptions qui résument le cocktail que contient l’Or Bio.

eau de toilette or bio melvita

Côté sensitif, on est sur une senteur complètement estivale : bergamote d’Italie, jasmin blanc, feuille de figuier, fleur de tiaré et cèdre de Virginie. Pour moi, ça sent l’odeur de la crème solaire, du monoï, quelque chose de chaud, d’estival et c’est clairement un joli parfum de saison.

Côté tenue enfin, je dois dire que je suis agréablement surprise : il tient bien ! Vraiment ! En période estivale, si je sais que je dois m’exposer, j’évite de m’en asperger sur le cou (gare à la photosensibilisation), mais j’en mets sur l’intérieur de mes poignets et derrière le pli de l’oreille et je le sens présent sur moi ! Et pour prolonger l’odeur, on peut opter pour la version huile pour le corps !

or bio melvita

Eau de toilette Or Bio de Melvita, 34,90€ les 50 mL, sur l’e-boutique de Melvita.

15 commentaires pour “Je me parfume à l’Or bio de Melvita”

  1. Coucou,
    Justement, je me demandais si leur eau de toilette valait le coup, en terme de tenue.
    J’aime bien Melvita, et notamment leur eau extraordinaire à la rose mais je suis toujours sceptique sur la tenue des eaux de toilette. Et mettre de l’eau de parfum en été, je ne suis pas fan.
    Tu as éclairé ma lanterne avec ton article.

  2. Bonsoir Anne-Lise, oh que c’est tentant.
    Cela m’évoque par la même occasion Bronze Goddess d’Estée Lauder, connais-tu ? Cela sent bon l’été également….
    Bonne soirée…

    1. je crois que je l’ai déjà senti (à ce sujet, il y a aussi le parfum terracotta de GUerlain, qui sent bon, mais ttrès fort, je trouve (limite trop !)

  3. Roh la la, je le vois de temps en temps sur la blogo et il me donne vraiment envie !! Crème solaire, monoï, c’est tout ce que j’aime en été ! Comme tu dis l’offre n’est pas immense en terme de parfums bio, même si ça grandit peu à peu. En tout cas, j’avoue que ce n’est pas encore un réflexe que j’ai… Bisous !

    1. c’est clair que le parfum bio, ce n’est pas un réflexe car souvent, on achète un parfum qui nous fait rêver et le rêve, il se vit par la pub (enfin, pour moi c’est comme ça que ça fonctionne) mais finalement il y a de jolies pépites ailleurs !

      1. Tu as tout à fait raison, je pense que l’achat se joue énormément via les packagings, les égéries et la pub ! C’est tout de même dommage quand on y pense 😉 C’est vrai que, de plus en plus, j’ai tendance à me tourner vers des « moins grands noms » de la parfumerie, et je ne m’en porte pas plus mal (et mon porte-monnaie également ^^). Et puis, tout de même, je trouve les tarifs de plus en plus prohibitifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *