L’histoire de mon gommage self-made : une journée chez NovExpert

L’histoire de mon gommage self-made : une journée chez NovExpert

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une marque que j’ai découverte récemment mais pour laquelle je me suis découvert quelques atomes crochus… et c’est à travers une expérience rapprochée auprès de la marque – une visite de ses labos et la fabrication d’un gommage – que je vais vous en parler…

journée Novexpert

Vous m’avez retrouvée? (montage NovExpert)

Même si la journée fut quelque peu mouvementée au niveau des transports parisiens (c’était en juin – la veille des célébrations du Débarquement allié, donc gros bazar sur Paris avec l’arrivée de plusieurs chefs d’Etat, blablabla….), nous sommes arrivés en vallée de Chevreuse où se trouvent les laboratoires Novexpert. Nous, c’était moi, Marie du blog « Poupoune in makeupland » et trois autres blogueurs (il y avait un garçon, le masculin l’emporte)…

[soupirs – concentration] J’avoue être une peu frustrée de ne pas réussir à travers cet article à vous raconter toute la journée, car elle fut dense et hyper intéressante, mais je vais tenter de vous raconter un peu tout ça…

menu novexpert

Novexpert, c’est une entreprise à taille humaine où il semble bon travailler : l’ambiance est bon enfant et celles et ceux qui ont eu l’occasion de faire connaissance avec l’équipe peuvent en témoigner. Pas de big boss en costard-cravate mais une équipe plutôt jeune, soudée, et qui travaille de concert sur tous les aspects de la société : la comm est assurée par des scientifiques qui connaissent les produits sur les doigts de la main, et ils sont plutôt bien placés pour en parler.

mon gommage

Nous avons rencontré Cyrille Telinge, l’un des co-fondateurs de la marque – un éternel adolescent (j’espère qu’il me pardonnera la compariason) qui sait redevenir sérieux quand il le faut – et le Dr Daniel Colletta, spécialiste de galénique : ce duo nous a rappelé quelques principes de cosméto sur un mode ludique absolument pas chiant où j’ai emmagasiné plein de connaissances super intéressantes (mais trop longues à restituer ici)…

Nous nous sommes ensuite rendus dans les laboratoires : contrôle qualité, test de produits, formulation, tout y est, et même si on n’est pas chez Clarins en terme de taille – la production n’est pas faite sur le site – tout est évidemment fait dans les règles de l’art et les produits sont passés au crible avant d’être produits en grande quantité.

la terrasse sur laquelle l'équipe NovExpert peut déjeuner tous les jours de beau temps, le pied, non?

la terrasse sur laquelle l’équipe NovExpert peut déjeuner tous les jours de beau temps, le pied, non?

Après un déjeuner 100% NovExpert-made, bio, gluten-free (une première pour moi !) aux saveurs estivales, nous avons pu discuter autour de la cosméto… sans se prendre la tête ^^

Puis, nous avons aussi pu « patouiller », c’est-à-dire mettre la main à la pâte pour créer notre propre produit… Soyons honnêtes deux secondes, j’ai fait une partie du produit, la première partie du patouillage (la formulation) ayant été déjà faite avant notre arrivée (bah oui, faire un produit en une journée, voire moins, c’est chose impossible).

ranulométrie novexpert

Cet atelier « patouillage au laboratoire » m’a rappelé l’époque de mes études et nous a permis de voir comment on pouvait produire un gommage, selon les tailles de grains, leur pouvoir gommant, etc…. Au final, on s’est retrouvé toutes et tous avec des produits complètement différents alors que la base était la même : les grains, leur quantité, leur qualité (gros/petit, ça s’appelle la granulométrie), et le parfum ont contribué à faire de notre gommage un produit unique.

parfums novexpert

Pour ma part, j’avais misé sur un pouvoir gommant à base de billes de jojoba noires, de poudre de bambou et de nacre. Je lui ai adjoint un parfum de thé fleuri et hop, on est toutes (et tous) reparties avec notre gommage self-made : la classe à Dallas !

novexpert-gommage

Mais NovExpert en avait prélevé un peu pour des tests bactério et voir si notre composition ne craignait pas en terme d’innocuité. Quelques jours plus tard, j’ai reçu le feu vert de NovExpert pour utiliser mon gommage que j’ai baptisé Bora Bora, tant sa composition (les billes noires de jojoba) m’ont fait penser à la Polynésie 🙂

mon gommage bora bora

C’est un gommage pour le corps, et quoi qu’on puisse en penser, les particules les plus gommantes ne sont pas visibles, les billes noires de jojoba sont plutôt douces…

 

Conclusion : cette journée m’a vraiment beaucoup plu, les discussions à bâtons rompus, sans prise de tête, sur la cosméto, c’était vraiment intéressant… j’aurai aimé y rester plus longtemps… et j’ai aussi découvert les dernières nouveautés, dont un sérum tip-top que je vous ferai découvrir prochainement, promis !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires pour “L’histoire de mon gommage self-made : une journée chez NovExpert”

    1. ce sont des produits les plus naturels possibles : leur gommage visage qui s’appelle « l’exfoliant expert » est 100% naturel (j’en avais parlé ici : http://leboudoirdevesper.fr/decouverte-novexpert/) il est garanti sans conservateurs, sans paraben, EDTA, phenoxyethanol, silicone, peg et en lisant la compo, on a que des trucs naturels, pas de noms chimiques… je te le recommande vraiment !

    1. moi j’ai vraiment aimé cette immersion sans prise de tête dans le monde de la cosméto… Si tu cherches des produits naturels et assez experts, je trouve que cette marque est un bon compromis : ils n’ont pas un milliard de références produits, mais au final, l’essentiel y est !!

    1. j’ai bien aimé faire cette visite aussi, car avec Clarins, on est dans un gros gros labo qui fait aussi la production, là, c’est uniquement la R&D mais on voit bien que les contraintes sont les mêmes et le fait de « patouiller », c’était un atelier sympa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *