LA GAZETTE DES BONNES NOUVELLES #2

LA GAZETTE DES BONNES NOUVELLES #2

Même si mon moral est quelque peu oscillant en ce moment (mais sans doute comme tout un chacun, n’est-ce pas?), je me suis dit qu’un peu de bonnes nouvelles nous feraient du bien… Je vous assure, je cherche, j’ai cherché et je chercherai… en ce moment, c’est pas la joie, dans les news, c’est la vérité et il ne faut pas se voiler la face (quand je lis des commentaires sur les réseaux sociaux de magasines/journaux qui sont accusés de ne « propager » que les pires nouvelles et d’alimenter la psychose… Bah non, à un moment, faut voir la vérité en face aussi !).

BREF. J’ai quand même réussi à trouver des trucs positifs !

** Un truc que j’ai lu dans la presse quotidienne régionale, plus précisément la Voix Du Nord (je vous préviens, c’est sans doute sans intérêt, mais j’ai aimé lire cette histoire). « Il découvre un médaillon de soldat américain de 14-18 et retrouve sa famille ». C’est l’histoire d’un gars qui utilise un détecteur de métaux et qui tombe sur une espèce de bouton/médaillon… Il finit par y découvrir des inscriptions et par le biais des réseaux sociaux et d’un réseau de généalogistes, il retrouve des descendants de se famille aux Etats-Unis (son arrière-petit-fils). Etant moi-même passionnée d’histoire et de généalogie, je trouve que c’est une belle histoire (que j’ai résumée sans détail…).

(C) Voixdunord

** L’épidémie semble reculer : bon j’aurai pu mettre cette bonne nouvelle en premier, tellement elle a son importance, mais je me dis qu’on en a peut-être assez mangé du coronavirus, non? Perso, ça ne me dérange pas d’en apprendre toujours plus sur l’épidémie, ses tenants et ses aboutissants et les débats scientifiques qui l’accompagnent. Donc oui, l’épidémie est en passe, du moins en France, d’être reléguée au second plan : seul un généraliste sur dix a été confronté à un seul cas la semaine dernière (contre plusieurs cas par jour chez tous les généralistes à une époque !). Restons prudent, c’est sûr – le virus circule toujours un peu (il existe des « clusters » ça et là…) et n’oublions pas que les pays qui n’ont pas appliqué le confinement ont du mal à s’en sortir, mais là n’est pas le sujet : restons positif, on y croit ! Le nombre de malades en réa diminue, le nombre de patients nouvellement admis à l’hôpital semble lui aussi décroître, yes !

** L’été arrive : bah quoi, c’est une bonne nouvelle, non? J’vous avais dû que j’avais du chercher du positif 🙂 Le truc c’est qu’à l’instant où j’vous écris, les T° ici à Lille ont perdu 10° au moins par rapport à hier, il risque de pleuvoir et le Sud est en alerte orange. Allez, on y croit : un bel été qui se profile (sans canicule, on aimerait bien !). Restons positifs!

** On peut revoir la famille et les amis… Plus de restrictions de distance, et même certaines restrictions encore plus drastiques vont être levées : je vais pouvoir enfin aller voir ma mère dans des conditions quasi normales (càd pas séparée par deux tables, masquée, à distance et sans réel dialogue… Bien sûr, je ferai attention, comme on le fait avec le reste de la famille et des amis.

** Avec le confinement, la biodiversité a explosé : les abeilles n’ont jamais autant fabriqué de miels, les animaux sont revenus en ville, comme en témoignent les renards du Père Lachaise à Paris, je trouve ça extraordinaire. Si au moins on pouvait leur foutre la paix !

Allez, c’est tout pour le moment, c’était assez dur-dur de trouver du positif dans les news, mais en cherchant, on peut y arriver. Résilience ! Et vous, quelles bonnes nouvelles à partager?

13 commentaires pour “LA GAZETTE DES BONNES NOUVELLES #2”

  1. Difficile en effet de trouver des bonnes nouvelles en ce moment ! Tu as raison, il ne faut pas se voiler la face, es mauvaises nouvelles affluent mais il faut essayer aussi de trouver ce qui va bien ! Merci pour ce petit article positif !

  2. Coucou,
    Mais oui, déjà c’est l’été et c’est super!!! On peut revoir nos familles et nos amis et les enfants peuvent revoir les copains (mais toujours pas école pour mon fils (la directrice favorise les enfants dont les 2 parents travaillent!) donc ça fait quasiment 6 mois de vacances scolaires avec des devoirs et j’en ai marre!!!
    Et je trouve ça super pour le bouton de manchette : j’adore ce genre d’histoire!
    Et je vais même pouvoir faire un repas au resto pour mon anniversaire (quadra++), donc tout va bien finalement!

    Pleins de pensées positives pour toi, passe une belle journée
    Bisous
    Maryline

  3. Merci, c’est déjà pas mal tout ça !
    Vive le retour de l’été et de revoir un peu nos proches, même si on fait attention.

    Vraiment très dommage quand même que le sujet covid passe au tierce plan… ok ce n’est pas réjouissant, ok ça s’est grandement atténué, ok il y a plein d’infos autres… Mais dans Le Monde (la newsletter) ce matin, ça n’existe juste plus. Ah si on parle covid pour parler économie. Mais un petit article pour continuer d’avoir un état des lieux serait sympa, ça s’accélère en Amérique du Sud, il y a quand même toujours des morts en France, les USA aussi continuent d’avoir des décès. Bref… c’est pas pour polluer mais trop dommage que le sujet semble carrément disparaître, aller circulez, ce n’est plus assez sensationnel …
    Merci donc de l’avoir mis en second car c’est bien de parler d’autre chose et de le garder important.

    Une info sympa à ajouter, le marathon des lycéens touche à sa fin ! Chez nous, on rend les derniers devoirs et il ne reste plus que des cours pour préparer les oraux du rattrapage. Ca sent la prochaine étape et des vacances scolaires pour eux 🙂

  4. Bonjour,

    J’ai perdu 1 kilos (bon, je risque de le retrouver sur le chemin mais bon lol). Je reste en télétravail encore un mois. Un de mes proches avec des problèmes de santé va mieux et mon statut professionnel a changé !

    Voilà !

    Bye.

    1. Merci de t’inquiéter pour moi : pour le moment, je ne sais pas si je reviendrai car je me demande à quoi je sers dans un monde où; comme je l’ai dit à plusieurs reprises, les gens sont plus intéressés par l’apparence, le visuel (le succès de certains réseaux sociaux basés sur l’image) que sur le fond… je garde une poignée de fidèles sur mon blog et ça me fait plaisir, je me dis que je leur dois bien de continuer, mais ces dernières semaines s’avèrent usantes… je suis fatiguée de plusieurs mois…. Bref : hauts les coeurs en attendant des jours meilleurs, mais sache que to npetit message, si discret soit-il me fait infiniment plaisir… je ne suis pas 100% transparente 🙂

  5. je t’ai retrouvée toi et tes articles, je suis trop contente, j’espère que tu vas bien, on a eu la canicule beurk, l’épidémie revient mais à part çà tout va bien n’est ce pas ?
    je souhaite de tout coeur que tu retrouves un moral à la hauteur de tes espérances et que ta fatigue n’est plus qu’un mauvais souvenir !

  6. Hello,
    J’espère que tu vas bien ainsi que tous ceux auxquels tu tiens. Je vois que ton silence se prolonge. Si tu as décidé d’arrêter définitivement, je regretterai tes articles mais je peux comprendre ta décision : l’important est que tu choisisses ce qui te correspond le mieux. Je te souhaite en tout cas le meilleur pour les jours / mois / années à venir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *