L’art de la retouche

L’art de la retouche

Pour un article sur tout à fait autre chose et sans rapport avec ce blog, je suis tombée par hasard sur un site que j’ai envie de vous faire partager.

On sait toutes, en tant que lectrice de la presse féminine que les photos sont retouchées : Monica Bellucci et sa bouche zéro défaut pour Dior, Eva Longoria et ses millions de faux cils pour l’Oréal, Kate Moss en parfaite parisienne pour YSL, j’en passe, vous avez toutes des exemples en tête (et pourtant dieu sait que ces images, ce sont elles qui nous font rêver et nous font parfois craquer acheter).

Et là, ce que je souhaite vous faire découvrir, c’est le travail de Seth Jones, un pro de Photoshop qui nous montre quelques exemples d’avant-après que je trouve très intéressants car révélateurs du travail de retouche. Pour certaines photos, il s’agit d’ajouter un effet, pour d’autres, de gommer des défauts, pour d’autres enfin de surajouter une texture : intéressant….

 

sethjones-copie-1.jpg

Cliquez ici pour accéder au contenu du site de Seth Jones

Dans le même genre, je ne sais pas si vous connaissez cette galerie du New-York Times qui dévoile aussi certains secrets des retouches photos…

Ces photos cassent un peu le mythe : et même si nous sommes conscientes que les photos sont toutes retouchées avant parution, force est de constater qu’elles continuent de nous faire autant rêver !!

De mon côté, j’aimerai savoir utiliser Photoshop pour « m’amuser » avec certaines photos, mais je trouve qu’à trop floutter artificiellement certains traits, on perd tout la sigularité d’un visage. Mais la rêve passe sans doute par là?

6 commentaires pour “L’art de la retouche”

  1. Ah tu vois c’est marrant, on parlait des tâches de rousseur via mon article, eh bien en observant le travail de ce monsieur, on se rend compte qu’il annihile tout ce qui n’est pas linéaire sur la peau des modèles (grains de beauté…).

    Son travail ne me choque pas, mais je resterai toujours fermement opposée à la retouche outrancière. Pour moi il y a des limites à respecter, comme ce qui caractérise une personne. A moins en effet de ne vouloir comme résultat qu’une image, une ombre parfaitement lisse, et inintéressante.

    Bises, à bientôt!

  2. C’est assez impressionant… Je trouve juste dommage de retirer les grains de beauté et compagnie, ça ajoute quand même du caractère et une personnalité aux mannequins.

    Il y a quand même des filles qui ne sont pas très belles et qui ont vraiment une vilaine peau à la base…Je ne pensais pas que c’était autant le cas.

  3. Au final, je trouve que ses photos sont dangeureuses. Toutes les images que l’ont voit sur papier glaçé sont retouchées et de telle manière qu’elles nous font oublier ce qu’est une vraie peau, un vrai corps…imparfaits forcement. Leur objectif est de nous complexer dans le but de créer de nouveaux besoin qui vont nous poussez à acheter « ah mais ma peau a les pores dilatés par rapport à la photo, il me faut une crème… « . Il devrait il y avoir une mention quand la retouche est vraiment importante.

  4. Personnellement je touche à la photographie en tant qu’amateur, et je n’ai jamais retouché une photo de cette façon là, je n’aime pas vraiment. A travers une photo je veux montrer les choses telle que je les vois, sans les tronquer (sauf sur les contrastes ou quelques effets de lumière).

  5. C’est à cause de toutes ces retouches que je n’achète jamais un objet en l’ayant vu dans une publicité, j’attends toujours de lire quelqu’un qui l’aurait testé pour que je puisse voir des photos avec les effets du produit en question. Et jusque là, je n’ai pas eu de mauvaise surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *