[Lecture] 7 ans après – Musso

[Lecture] 7 ans après – Musso

CV_7 ANS APRES_XO-108*117.indd

SynopsisAprès un divorce orageux, Nikki et Sebastian ont refait leur vie, très loin l’un de l’autre. Jusqu’au jour où leur fils Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ?
Pour sauver ce qu’elle a de plus cher, Nikki n’a d’autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu’elle n’a pas revu depuis sept ans.
Contraints d’unir leurs forces, ils s’engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu’ils croyaient perdue à jamais…

 

Mon avis : je vous avais dit ici que j’allais en relire un de Musso. C’est fait et sûrement pas le dernier ! Est-ce vous avez déjà vu le film de Roman Polanski, Frantic, où Harrison Ford campe un cardiologue américain en congrès à Paris dont la femme vient d’être enlevée dans la capitale? Si vous avez aimé le rythme haletant du film, alors, vous retrouverez sans aucun doute le même rythme et l’ambiance de Paris dans ce livre de Musso qui nous tient en haleine avec cette histoire qui rejoint (de loin) le scenario de Frantic. Sans trop en dévoiler non plus, plongez vous dans cette histoire rythmée… J’ai néanmoins été déçue par la fin, que j’ai jugé un peu trop rocambolesque, mais globalement, le livre fut très plaisant. Quel sera le prochain Musso sur ma liste (d’été)?

 

9 commentaires pour “[Lecture] 7 ans après – Musso”

  1. J’adore Musso, j’ai lu tous ses livres 🙂
    Personnellement je les ai tous aimé, même s’il est vrai qu’il part toujours dans le fantastique et dans l’impossible lol mais c’est aussi ça sa signature.
    Le dernier (Central Park) est vraiment très bien, le suspens est tenu jusqu’au bout, je te le conseille.

  2. J’ai lu beaucoup de Musso, presque tous en fait, et celui-ci ne m’a pas vraiment plu. Enfin, ça se lit bien et tout mais l’histoire m’a déçu puisque trop prévisible pour moi.

    1. oui, la fin (les retrouvailles) sont totalement prévisibles, cela dit, j’ai bien aimé la partie où le héros se retrouve dans Paris, un peu perdu, ça m’a vraiment fait penser à Polanski, en revanche, la fin en Amérique du Sud, too much 🙂

  3. J’ai lu tous les musso il me semble, c’est vrai que celui ci est  »prévisible » par rapport aux livreslivres. Après je trouve que tous les Musso ont des fins assez rocambolesques, c’est aussi cela qui fait le charme selon moi 🙂

  4. J’adore Musso, je me rends compte qu’au fil du temps, il suit toujours un peu le même schéma, çà en devient parfois prévisible pour le coup et il faut surtout se rappeler que le côté rocambolesque c’est lui, sinon on a parfois envie de lui demander où il a été récupéré de telles idées lol mais quelque chose m’attire toujours chez lui et ses histoires, je m’évade bien avec lui. J’ai fini « demain ». Pareil, çà tient debout à la Musso en gros hihi mais j’ai dévoré les pages malgré tout

    1. en tout cas, ça reste plaisant à lire… c’est vrai qu’il y a pas mal d’auteurs (à succès) qui reprennent souvent la même recette pour leur bouquin, ça marche, mais à force de les lire, on finit par ne plus être surprise et on se lasse… cela dit, je pense que j’en lirai encore, notamment cet été, ça fait passer le temps agréablement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *