[Lecture] La dernière des Stanfield, Marc Levy

[Lecture] La dernière des Stanfield, Marc Levy

Un peu de lecture…

Synopsis / 4 ème de couverture

« Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil. Qu’auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi ».

Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres. Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel. George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l’Est au Québec. Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits. Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas. L’auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore. Quel est le lien qui les unit ? Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ? Au coeur d’un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l’été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu’à Londres et Montréal de nos jours.

la derniere des stanfield - Marc levy

Mon avis

J’avoue avoir eu du mal à rentrer dans le livre, dans l’histoire… J’ai trouvé qu’on ne voyait pas où l’auteur voulait nous emmener, mais je trouve qu’il ne nous donnait pas envie d’y aller (parfois, on ne sait pas où on va, mais c’est plaisant, pas là, j’ai trouvé les débuts très laborieux !). Et  puis soudainement, j’ai accroché. A un moment où l’intrigue se passe à l’été 44. Le déclic… jusqu’au dénouement, que j’ai bien aimé… Mais je persiste à penser que ça aurait dû / pu être mieux au départ, ça aurait gagné en plaisir ! Dommage ! Chez Levy, c’est pile ou face, j’aime/j’aime pas….

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires pour “[Lecture] La dernière des Stanfield, Marc Levy”

    1. non, pas plus de Lucy in the sky ou michelle ma belle 🙂 (je viens de m’acheter deux albums des Beatles, ça faisait un bail que j’en avais envie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *