[Lecture] La femme du monstre, Jacques Expert

[Lecture] La femme du monstre, Jacques Expert

Je vous avais dit ici que j’allais peut-être vous reparler de Jacques Expert… Cette fois-ci, on va parler de « La femme du monstre« .

SynopsisQuand elle a épousé le monstre, elle n’avait que vingt-deux ans. Elle admirait sa force, son charme, n’en revenait pas qu’il ait pu la choisir, elle qui n’était pas belle, que personne n’avait jamais remarquée. Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s’est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire. Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter. À moins que… 

la femme du monstre - jacques expert

Mon avis : si un bon livre se mesure à la hauteur des réactions – bonnes ou mauvaises – qu’il suscite, alors La femme du monstre en est un. Du début jusqu’à la fin, je n’ai pas cessé d’être mal à l’aise dans la lecture de ce roman policier – alors bonne ou mauvaise réaction, pour moi, ce roman ne laisse pas indifférent. A cause des détails crus, à cause de cet étalage de faits divers comme il peut en arriver malheureusement quotidiennement. On est à la limite du malaise, au bord du dégoût. Ici, on entre dans le quotidien d’un tueur vu par les yeux de sa femme, lors de son procès. On remonte le temps, on comprend comment ce Simon est devenu cet assassin d’enfant sous les yeux de sa femme qui savait. Qui a toujours supporté ses instincts lubriques, ses absences, qui a effacé ses propres doutes quand des plaintes étaient portés à l’encontre de son mari. Mais elle sait. Elle sait qui il est, elle sait de quoi il est capable. Elle sait qu’elle a eu des doutes quand des jeunes femmes ont été violées les jours où son mari était absent, qu’il était parfois agité en rentrant (tard) le soir. Alors complice, victime, ou les deux? Ce roman policier, à la fois cru et raconté (et donc écrit) comme un faits divers de presse, ne laisse assurément pas sans réaction. Âmes sensibles, attention… Je suis plutôt du genre sensible et j’ai vraiment été mal à l’aise à la lecture de ce roman… Mais comme il exerce une espèce d’envie de savoir, on en termine sa lecture… Tout à fait dans l’ère du temps, un brin voyeur, même si les faits sont fictifs… Un livre qui ne vous laissera pas indifférent(e).

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “[Lecture] La femme du monstre, Jacques Expert”

      1. C’est bien d’être prévenue pour s’y préparer, mais pour une fois je pense tenter malgré tout parce que ça doit changer un peu, apporter quelque chose – enfin j’espère. Si je le trouve je te dirai 🙂

    1. as tu lu d’autres livres de cet auteur? J’avais été moyennement convaincue par « Adieu » (dont j’ai également fait une petite fiche de lecture sur ce blog 🙂

  1. Et bien en fait non, je n’ai lu que celui-ci.Mais je t’avoue que si je l’ai lu c’est clairement à cause de la quatrième de couverture, j’ai trouvé l’histoire tellement surprenante que je n’ai pas hésité et je n’ai pas été déçue. Mais pas assez transportée peut être pour me lancer dans un autre de ses romans. Mais je vais lire avec plaisir ce que tu as écrit sur « Adieu », justement je suis repartie dans une phase policière… Ça me donnera des idées : )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *