[Lecture] Le livre des morts, le livre des âmes et le livre des prophéties de Glenn Cooper

[Lecture] Le livre des morts, le livre des âmes et le livre des prophéties de Glenn Cooper

Vous le savez, je suis une fervente lectrice des romans de Dan Brown et j’aime assez les lectures sur fond de mystère et ésotérisme… Il y a un petit mois de cela, mon frère m’a filé une trilogie dont il m’avait parlé et que je connaissais pas… En fait, il s’agit de trois romans qui peuvent être lu indépendamment, mais qui présentent un intérêt à être lus l’un après l’autre… Il s’agit du Livre des mots, le Livre des âmes et le Livre des prophéties de Glenn Cooper.

trilogie livres des morts glen cooper

Le pitch (je vous le résume, mais je vous met plus bas un synopsis de chacun des trois romans) : et si tout était écrit, si la date de notre mort était connue, inscrite dans Le livre des morts? Et si cette histoire remontait au Moyen-Âge et était un secret jalousement gardé dans la zone 51 au Nouveau-Mexique? Qu’est ce qui se passerait dans le monde, aujourd’hui et plus tard… surtout quand ce fameux livre des morts ne va pas au delà de la date du 9 février 2017 : cela annonce-t-il la fin du monde?

Intriguant n’est-ce pas?

Vous avez envie d’en savoir plus… Je vous parle des trois livres…

Le livre des morts

livre des morts glenn cooperSynopsis : New York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les modes opératoires sont différents, les victimes n’ont aucun point commun, hormis celui d’avoir reçu quelque temps plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec une simple date, celle du jour de leur mort. Très vite, la presse s’empare de l’affaire et celui qu’elle surnomme le  » Tueur de l’apocalypse » a tôt fait de semer la psychose dans la ville. Les autorités, désorientées par l’absence d’indices, se tournent vers Will Piper, ancien profileur d’élite dont la carrière a été brutalement interrompue à la suite d’un drame personnel. Lorsque de nouvelles cibles reçoivent à leur tour des cartes postales leur indiquant le jour de leur mort, Will va tout mettre en œuvre pour empêcher le tueur d’agir à nouveau. Mais les noms des victimes sont déjà dans Le Livre des morts… L’enquête de Will ne va pas tarder à prendre un tournant complètement imprévu pour le mener au cœur des secrets les mieux gardés du gouvernement américain. Une mission confidentielle de Churchill en 1947 auprès du président Truman, un monastère sur l’île de Wight, la Zone 51 : autant de pièces d’un puzzle machiavélique que Will devra résoudre pour faire triompher la vérité.

Mon avis : c’est rondement bien mené, progressivement amené, plutôt bien écrit… On passe d’une époque à l’autre (ère contemporaine, époque d’après-guerre, Moyen-Age) sans souci, sans frein à la compréhension et tout est très clair… Et on n’a qu’une envie : en savoir plus. Les pages se succèdent avec facilité… Le roman peut se lire seul, la fin est digne d’un roman « unique », mais on peut aussi poursuivre dans la trilogie avec…

Le livre des âmes

livre des ames glenn cooperSynopsis : 1947. De mystérieux manuscrits médiévaux sont retrouvés dans les ruines d’une abbaye de l’île de Wight. Winston Churchill demande au président Truman de les prendre en charge. Celui-ci fait construire dans le désert du Nevada une base top secrète destinée à les abriter et à les étudier. Son nom : Area 51. 2010. Un nouveau manuscrit fait surface à Londres, lors d’une vente aux enchères. Will Piper, ancien profiler du FBI, est engagé par d’anciens membres d’Area 51 pour en percer les secrets. Will y découvre, dissimulé dans la reliure, un poème écrit en 1581 par un de ses anciens propriétaires, William Shakespeare. Plus qu’un poème, c’est une véritable carte cryptée, relative au mystère des manuscrits. La résolution des énigmes qu’elle renferme nous transporte autour de l’année 1530, à Paris, où deux hommes commencent à faire parler d’eux, Jean Calvin et Michel de Nostradamus.

Mon avis : des trois romans, c’est sans doute celui que j’ai le moins aimé, même s’il s’inscrit bien dans la continuité du premier… Cela ressemble à une mini-chasse au trésor, une suite continue d’énigmes à la Dan Brown, on croirait voir Robert Langdon, sauf que c’est plus rapide, quelque peu moins érudit… mais ça fonctionne bien… Et on en redemande… jusqu’à lire…

Le livre des prophéties

le livre des propheties glenn cooperSynopsis : [Je zappe intentionnellement une partie du synopsis disponible en 4ème de couverture pour ne pas dévoiler l’intrigue…] Dans ce roman, on se retrouve pas loin de l’échéance du 9 février 2027, l’échéance qui laisse suppose que c’est la fin des temps… Le monde est sous tension, des gens pensent à la fin du monde, certains scrutent le ciel en attendant une météorite qui mettrait fin au monde que l’on connait, d’autres imaginent des scénarios catastrophes… Nos héros ont vieilli mais continuent, malgré eux, leur quête… quand tout à coup, le tueur de l’Apocalypse refait surface (est-ce le même?), en ciblant la population sino-américaine… Qui est à l’origine de ces agissements et pourquoi? Que va-t-il advenir du monde ?

Mon avis : suite logique des deux autres, le livre des prophéties est agréable à lire et s’enchaîne bien avec les deux autres… S’il peut se lire indépendamment des deux autres – des rappels sont fait entre les romans- il est néanmoins, selon moi, plus intéressant de lire les trois romans pour tout comprendre !

 

Mon avis global : j'ai beaucoup aimé cette trilogie et l'auteur. Je ne connaissais pas, mais c'est bien écrit, plutôt agréable et assez romancé... Pas d'ambiguïté qui se base sur du réel (comme le fait parfois Dan Brown) et qui laisse planer le doute : on est bien dans une fiction et c'est très agréable. Pas de contenu alambiqué (comme j'ai pu le lire avec Dos Santos) qui finit par noyer le lecteur : ici c'est limpide, pas de détours, pas de lourdeur, pas de "trop plein" d'infos... C'est rondement bien mené, l'intrigue est super intéressante, inédite et cela me donne envie d'aller voir ce que l'auteur a écrit d'autre !

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “[Lecture] Le livre des morts, le livre des âmes et le livre des prophéties de Glenn Cooper”

  1. Bonjour,

    Je n’arrive pas à accrocher à ce type de roman mais peut-être n’ai je pas trouver le bon ?

    Pour changer de mon style (polar, thriller…) j’ai tester le style dystopie (que ?) avec « Moi qui n’ai pas connu les hommes » est j’ai été emporté par le texte qui nous fait réflechir sur la solitude, la survie etc …

    Bye0

    1. c’est vrai qu’il faut « accrocher » avec ce style de roman : perso, c’est vrai que j’aime beaucoup… la dystopie, j’en ai lu très peu, mais je connais les « classiques » d’Orwell ou Bradbury et j’ai lu Aldous Huxley au lycée 🙂
      tiens, ça me donne une idée d’article pour plus tard, tu verras ça prochainement, je me le note dans un coin de mon cerveau ! merci !

  2. merci pour tes commentaires
    la lectrice curieuse et avide que je suis a mis ces trois ouvrages sur sa PAL et je te dirai dès que je les aurais lus si mon enthousiasme a été égal au tien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *