[Lecture] Mad about the boy / Folle de lui de Helen Fielding (Bridget Jones 3)

[Lecture] Mad about the boy / Folle de lui de Helen Fielding (Bridget Jones 3)

Aujourd’hui, je vous parle d’un livre que j’ai acheté il y a quasiment un an quand il est sorti en Grande-Bretagne, lors d’un séjour à Londres. J’avais hâte de retrouver notre Bridget Jones préférée (en même temps, elle est unique) et je l’ai donc acheté en anglais. Me disant notamment que ça ne me ferait pas de mal de le lire en anglais dans le texte, on n’a peur de rien par ici 🙂 Bon, je l’avoue, la lecture fut laborieuse, le format « journal » doublé d’une langue que je maîtrise mais sans être bilingue a fait que. Oui, j’ai vraiment eu du mal à accrocher à ce nouvel opus et j’ai même été déçue. Dommage…

Bridget Jones 3

SynopsisVeuve, 51 ans, mère de deux enfants en bas âge, mais toujours en quête de l’homme idéal: Bridget is back ! Elle n’est plus obsédée par ses kilos, plutôt par les réseaux sociaux, le nombre d’amis qu’elle a sur Facebook (ce qui ne peut que mal se passer, vu son niveau en informatique) et ses enfants qui la font tourner en bourrique. Le grand Mark Darcy avec qui elle a vécu le bonheur conjugal pendant dix ans est mort dans un accident, et après une longue période de deuil, Bridget se transforme en cougar dans les bras d’un trentenaire sexy (et quelque peu immature). Mais pour combien de temps? Car elle a bien entendu toujours le don de se mettre dans des situations impossibles. Les mésaventures de cette Bridget plus posée et plus mûre n ont rien perdu de leur piquant. Au contraire.

Mon avis : outre l’aspect lecture, je n’ai pas accroché. Bon déjà, elle a vieilli et elle n’a plus l’âge où elle nous a fait craquer. Elle a 51 ans, peu importe, elle en a toujours 35 dans sa tête et ment à ce sujet régulièrement, c’en est presque pathétique. Et puis, vous le savez sans doute, Marc Darcy (Colin Firth dans le film éponyme), l’amour de sa vie, est mort. Dans un accident. c’est moche, on ne saura rien, du coup, de leur vie ensemble. On aura vu naître (via écrans interposés) leurs émois et paf, on nous coupe tout d’un coup. Grosse déception du coup. Bon certes, daniel est là (le rôle de Hugh Grant) Bridget a quand même eu le temps de nous faire deux enfants, mais n’en a pas pour autant grandi ! Elle est immature au possible (pitié, elle a quand même 51 ans !), découvre les réseaux sociaux (et Twitter) et devient une cougar qui teste le Botox : je ne sais pas vous, mais moi, tout ça me déçoit, c’est pas tout à fait comme ça que je la voyais.

Et quand je lis que l’auteure, Helen Fielding, attendait d’avoir quelque chose à dire (et donc à écrire) pour écrire cet opus, je me dis que « oh mon dieu », elle aurait dû s’en priver. je pense qu’un livre sur la vie à deux de Bridget et Marc Darcy, avec tous les affres et questionnements que cela peut entraîner, les grossesses et maternités de Bridget auraient carrément pû mettre du piquant … Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas accroché à cette suite, décevante et qui ne mérite même pas une adaptation à l’écran. En même temps, Hugh Grant aurait décliné une suite (minute people), Colin Firth ne sera pas là (vu que son personnage est mort) et Renee Zellweger a un peu trop forcé sur la chirurgie (remarquez, ça collerait à son personnage). Mais non, pour moi ce tome 3 de Bridget Jones est le tome de trop !

7 commentaires pour “[Lecture] Mad about the boy / Folle de lui de Helen Fielding (Bridget Jones 3)”

  1. J’ai adoré les 2 films Bridget Jones (et oui, je n’ai pas lu les livres… pourtant je lis beaucoup mais en ce qui concerne Bridget, je n’ai vu que les films…) mais quand j’ai entendu parler du 3e tome l’histoire ne m’a pas donné envie… donc je ne l’ai pas lu. Je suis tout à fait d’accord avec toi, déjà le fait que Marc soit mort est trop déprimant et surtout si on ne sais absolument rien de leurs 10 années passées ensemble… Moi aussi j’espérais un 3e tome où il serait question de la maternité de Bridget par exemple… 😉

  2. Il y a des moments très drôles quand même mais je trouve son incapacité avec ses enfants invraisemblable. Et les enfants aussi le sont : la gamine d e5 ans qui parle de la Renaissance… Comme je trouvais darcy très ennuyeux il ne m’a pas manqué…

  3. Je pensais le mettre sur ma liste de Noël car j’avais adoré les 2 1ers romans et les adaptations ciné mais du coup, je pense que je vais m’abstenir car, comme toi, beaucoup de gens en sont très déçus… Dommage mais merci pour cet avis!

  4. J ai lu ta critique même si je savais davance que je ne lirai pas ce 3ème opus car sans même l’avoir ouvert, je savais déjà qu’il était de trop. J’ai aimé cette fin pour Bridget et que notre imagination puisse faire le reste. J avais envie de rester sur le et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants (jusqu’à la nuit des temps en plus!) et Helen Fielding a anéanti ce joli mythe! Rien que pour cela je boycotte son livre à jamais 🙂 (mais non je ne suis pas excessive ;)!)

  5. Ah, cool ce papier, je l’ai aussi lu il n’y a pas longtemps (en français, je l’ai en anglais, mais Albin Michel me l’a envoyé donc j’ai privilégié la version FR), et j’ai eu le même ressenti que toi, hyper déçue ! Tout a évolué autour de Bridget… sauf elle. Elle se retrouve seule, elle cherche l’amour, elle craque pour un mec avec qui elle n’a aucun avenir et [SPOILER] elle finit avec celui qui lui paraissait odieux depuis le début.
    Ça vous rappelle rien ??
    Bref, elle nous fait une resucée du premier opus, mais 20 ans plus tard, et franchement, l’intérêt est limité en effet !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *