[Lecture] Miracle Morning, Hal Elrod

[Lecture] Miracle Morning, Hal Elrod

Aujourd’hui, on parle d’un livre dont il a beaucoup été question à sa sortie… « Miracle Morning » ou comment « se lver tôt pour s’offrir un moment de vie supplémentaire ». Je l’ai lu et voici mon avis…

Miracle Morning

Synopsis

Debout ! Vous avez rendez-vous avez le succès. Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu’ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l’habitude de se lever avant l’aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu’à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée… Devenir meilleur, en somme !

Se lever tôt, d’accord, mais comment et pour quoi faire ?

Avant 8 heures impérativement, et d’un bond, sans se laisser la possibilité de tergiverser. En sachant très clairement comment remplir cette heure ou ces deux heures que l’on s’offre, comme un « supplément de vie’. En profitant de ce moment calme, sans téléphone ni mails, pendant que la maisonnée dort, pour méditer, faire du sport, écrire, lire mais surtout, préparer les objectifs de sa journée, à chaque fois comme une nouvelle petite aventure à entamer. Un livre motivant, inspirant, à la portée de tous.

 

Mon avis

Déjà le synopsis me fait un peu « marrer » : se lever « tôt », avant 8h : j’imagine que c’est le quotidien de beaucoup de gens qui bossent, non? Quand on a des enfants, un job, j’imagine mal des gens qui se lèvent après 8h, pas vous? Peut-être qu’aux Etats-Unis (pays de l’auteur), c’est pas si courant mais ici, en France, vous en pensez quoi? Perso, en semaine, je me lève vers 6h30/7h quand je ne suis pas en déplacement : douche, petit déj et ensuite je m’occupe des enfants pour qu’ils soient prêts pour aller à l’école à 8h30. Alors heureusement que je suis ce que l’auteur appelle « matinale« , moi je me trouve juste normale, rien d’exceptionnel. Mon mari se lève encore plus tôt que moi : il prend le TGV à 6h30 pour Paris, donc se lever encore plus tôt, ça nous amène à nous réveiller presque en pleine nuit 🙂

Et puis le contenu du livre, excusez moi, mais je le trouve peu pertinent, c’est du développement personnel – quelque chose qui m’attire beaucoup – mais qui reste « ras de pâquerette », qui n’offre pas grand chose. Des poncifs, un style pauvre, qui se lit rapidement et beaucoup de répéttions, de matraquage sur fond de « pensées positives ». Levez vous le matin et votre vie sera meilleure : il faut savoir que l’auteur, qui une volonté de fer hors norme, a un destin hors norme : il fait part de son expérience mais il faut savoir qu’il s’est sorti d’un grave accident, il part donc de loin, très loin et j’estime que ce n’est pas « tout le monde ». Il veut faire croire en revanche que tout le monde peut changer son destin en se levant tôt : mouais, je suis moyennement convaincue... Ses conseils sont simplistes, juste du bon sens mais ne changeront pas pour autant votre vie en 30 jours (car c’est la promesse du livre !).

Et il s’agit bien d’une vision américaine : se lever tôt, pour quoi faire? Gagner de l’argent, plus d’argent ! On sent l’influence des personnes célèbres citées en préambule (Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !). Perso, ça ne me parle PAS du tout : pas que je n’ai pas d’ambitions, mais pas celles-ci : me lever plus tôt serait pour m’occuper de moi, m’accomplir personnellement et ce n’est pas comme ça que je l’entends.

Alors, est-ce que ce livre m’a apporté quelque chose : bof. Est-ce que j’ai appliqué ce miracle morning? Pour le moment non : honnêtement, je m’en fous, je me cherche une excuse, mais l’hiver, j’ai besoin de dormir, de cocooner et me lever plus tôt alors qu’il fait encore vraiment nuit, je ne peux pas. Je suis du soir, un oiseau de nuit, alors pourquoi ne pas faire un « miracle night » : bah oui…. après tout ! L’été, je pense que je serai capable de faire ce miracle morning : en vacances, il m’arrive de me lever plus tôt pour… prendre le temps. Du temps pour moi, pour me balader, « buller », prendre un petit déj’ de roi, etc…

Alors avoir besoin d'un livre pour ça, non... il m'a fortement déçue, ne m'a rien apporté... Passez votre chemin sauf si vraiment vous êtes vous-mêmes fortement convaincue que vous avez besoin d'un livre pour vous motiver ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “[Lecture] Miracle Morning, Hal Elrod”

  1. Ca fait du bien de lire un vrai avis sur ce livre! On a l’impression que c’est le livre miracle…. Je ne l’ai pas lu et ne le lirai pas car il ne me tente pas.

  2. Comme ils dînent souvent à 6h30-7h les Américains, du moins dans leurs films et leurs livres, je pense qu’ils se lèvent plus tôt que nous; d’où le 5h30 du matin recommandé par ce monsieur. Mais je trouve ça un peu stupide, si comme moi on n’est pas du matin on ne tiendra pas longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *