[Lecture] Et si on décidait d’aller bien d’Erwann Menthéour

[Lecture] Et si on décidait d’aller bien d’Erwann Menthéour

Après avoir lu le premier « opus » qui s’appelait « si on arrêtait de se mentir« , je me suis attaquée à la « suite » (qui n’en est pas vraiment une) du cycliste-coach sportif Erwann Menthéour. L’occasion de voir ce qu’il proposait pour « aller bien ».

Synopsis / 4ème de couverture

ET SI ON DÉCIDAIT D’ALLER BIEN : pour reprendre le contrôle de nos vies et de notre santé en adoptant des initiatives solidaires, écologiques et alternatives.
Les inégalités se creusent, mais globalement, vivre dans un pays développé au début du XXIe siècle, c’est être privilégié. Pour autant, ces privilèges s’accompagnent de maux en cascade. Les maladies liées à une alimentation déséquilibrée ou dangereuse se multiplient, le travail trop sédentaire aggrave les risques tandis que la pollution, le stress ou les conduites à risques prolifèrent. Bien qu’alertés de la nocivité de tel ou tel aliment, de telle ou telle addiction nous fermons les yeux en attendant que cela passe… Aidés dans notre aveuglement et notre soumission volontaires par des professionnels de la propagande au service de lobbies industriels motivés par le seul profit, au mépris de la santé et du bien publics.

et si on decidait aller bien erwann mentheour

Mon avis

Ce livre, plutôt qu’un livre qui propose des pistes, nous ouvre les yeux (s’il le fallait) sur l’importance et le danger de certains lobbies. Personnellement, j’en suis convaincue (sans théorie du complot, ou quoi que ce soit d’obscur) et j’essaye justement de réfléchir à tout ça. Le livre d’Erwann Menthéour n’a fait que m’aider à y voir plus clair, mais si j’avoue que le début fait surtout la part belle à la « plainte », à tout ce qui est « moche » autour de nous (les méchants lobbies, bouhh, le méchant nucléaire, Bouhhh, etc…) et je trouve qu’il met du temps à proposer des choses concrètes. Mais rassurez-vous, tout vient à point à qui sait attendre et la dernière partie du livre nous invite à reprendre le contrôle, et c’est  une initiative louable ! On y parle alors d’alimentation, de relaxation (la fameuse, celle qu’on connait en théorie mais qu’on parvient toujours difficilement à appliquer !), de sport et bien sûr, d’écologie. Si vous n’êtes pas sensible à cette cause, je doute que l’ouvrage vous intéresse, mais il est pour moi important de réfléchir à tout ça et de « faire sa part », en s’y mettant toutes et tous, on peut inverser la tendance, mais si on ne fait rien, il sera trop tard pour les générations futures. C’est ça qui va aussi nous aider à aller bien !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *