[Lecture] Dans la rue où vit celle que j’aime – Mary Higgins Clark

[Lecture] Dans la rue où vit celle que j’aime – Mary Higgins Clark

Hop, encore un livre avalé en quelques jours pendant les vacances avec cette fois-ci un policier de la grande Mary Higgins Clark. Et si je vous dis que je n’avais jamais lu cette auteure, surprenant, non? C’était donc l’occasion…

SynopsisEn 1891, des jeunes filles disparaissent mystérieusement. Mais lorsqu’un siècle plus tard, on découvre leurs squelettes ainsi que les cadavres de mortes plus récentes, la petite ville de Spring Lake, vieille station balnéaire chic de la cote Atlantique, est tétanisée. Chacun semble avoir quelque close à cacher. Le docteur, l’agent immobilier, le restaurateur… tous paraissent suspects. Mais sont-ils pour autant coupables ?
Dans cette atmosphère d’angoisse grandissante, Emily Graham, une jeune avocate new-yorkaise, s’installe dans la maison de famille où, jadis, vécut Madeline, son ancêtre assassinée. Un homme observe ses faits et gestes. S’agit-il d’un tueur ? De mystérieux liens semblent le rattacher à toutes ces victimes du passé. Emily sera-t-elle sa prochaine cible ?

mary higgins clark

Mon avis : quel plaisir j’ai eu à découvrir pour la première fois Mary Higgins Clark. L’histoire est bien menée, le suspense haletant (dans l’esprit d’Agatha Christie, où l’on se demande « mais qui donc est le coupable »). En grande fan d’Agatha Christie (je les ai quasiment tous lus, surtout les Poirot), je pense que maintenant, je vais opter pour Mary Higgins Clark. On n’est dans une atmosphère similaire dans ce livre, puisqu’il y a quelques flash-back dans le passé avec ce tueur en série qui a agi dans le passé. Une lecture à découvrir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires pour “[Lecture] Dans la rue où vit celle que j’aime – Mary Higgins Clark”

      1. Alors j’ai lu La nuit du renard, Quand reviendras-tu ?, Deux petites filles en bleu, Dors ma jolie, entre autres. Il y en a tellement, dont certains pas tout jeunes, que c’est difficile de tout avoir 🙂

  1. J’ai parcouru tous ses premiers livres. Au fil de mes lectures, j’en venais à deviner la fin du roman et a ne plus ressentir le suspens. Ce qui m’a conduit à laisser cette auteur de côté le temps pour moi d’en découvrir d’autres et d’apprécier à nouveau M. H. C.
    Sa fille aussi s’y était mise et a écrit quelques livres.

    1. Et mio qui pensais, en lisant, avoir découvert l’intrigue (et donc le npm du meurtrier), je m’étais trompée (cela dit, je suis « bizarre » car je peux lire et relire plusieurs fois un Agataha Christie, en connaissant la fin et prendre encore du plaisir en le lisant (dans le genre, j’ai lu plusieurs fois Mort le Nil et les dix petits nègres !)

  2. J’ai lu tous les livres de MHC j’aime beaucoup meme si la qualité à clairement baissé au fil du temps. Je te conseille ses 1ers bouquins et notamment « un cri dans la nuit » qui est ecrit de façon remarquable. Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *