[Lecture] Vaticanum, José Rodrigues Dos Santos

[Lecture] Vaticanum, José Rodrigues Dos Santos

Un bon gros pavé pour terminer les lectures de ce mois de novembre… 632 pages, rien que ça !

Synopsis

Depuis des siècles, trois prophéties annoncent la mort du pape –  » l’homme en blanc  » – et la chute du Vatican avec elle. Alors que des documents de première importance sont volés dans la cité pontificale, le pape fait appel à Tomás Noroñha pour l’aider à les retrouver.  Celui-ci commence son travail d’investigation dans les catacombes de la basilique Saint-Pierre, mais sa mission prend très vite une nouvelle tournure. Le souverain pontife vient d’être enlevé, il est menacé de mort. Le compte à rebours commence et le chaos menace. Des millions de personnes descendent dans les rues, les attentats s’enchaînent et plusieurs pays se préparent à entrer en guerre. Le désormais célèbre cryptologue n’a pas d’autre choix que plonger dans les mystères du Vatican pour retrouver le pape et mettre fin à cette situation apocalyptique.

vaticanum

Mon avis

On retrouve Tomás Noroñha (que je peux désormais aisément comparer à Robert Langdon de Dan Brown) dans une aventure au Vatican. Cette fois-ci, le monde est en danger, à l’aube d’une guerre. Songez un peu : l’actuel pape (dont il n’est pas dit qu’il s’agit du pape François, mais que l’on décrit comme le successeur de Benoit XVI), a été enlevé et l’on découvre que cet enlèvement relève des djihadistes. Cet événement déclenche alors d’abord des tensions dans le monde qui finit par s’affronter, chrétiens contre musulmans… et pendant ce temps-là, dans une bonne grosse partie du livre, on découvre les dessous du Vatican et son lien (supposé?) avec la Mafia italienne, les différentes affaires qui ont secoué le Saint-Siège… Le lien entre l’enlèvement, les djihadistes et la mafia? L’auteur s’en sort par une étonnante pirouette que je trouve assez peu crédible… J’ai été particulièrement déçue de lire autant de choses (avérées) sur l’histoire des « magouilles » au Vatican matinées d’un lien avec l’actualité (montée du terrorisme) alors qu’au final, le lien est bancal, invraisemblable et rend l’issue du livre totalement décevante… Que l’auteur ait trouvé un prétexte pour parler du Vatican et d’une remise à plat de son système bancaire, soit, mais qu’il ait au final fait un lien avec les terroristes islamiques n’a, pour moi, ni queue ni tête. Alors que l’exploitation de l’opposition entre les religions, le chef religieux suprême du catholicisme, le djihadisme, etc…, là, ça aurait pu être bon ! Le prétexte était bon, mais je trouve le livre bancal à cause de deux événements qui sont mal liés dans l’ouvrage… On s’y pert en conjectures et ça rend la lecture fastifieuse…

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “[Lecture] Vaticanum, José Rodrigues Dos Santos”

  1. pas vu sortir celui là , je vais voir si je peux l’emprunter à la bibliothèque , ne m’attire pas plus que çà , dès fois difficile à lire l’auteur .

  2. Tout à fait d’accord avec ce post. Je fuis maintenant ces romans tape à l’oeil. En revanche découvert une perle que je conseille à toute « Le Bal des canotiers de Danielle séraphin. Un roman superbement écrit et passionnant, je n’ai pas pu le lâcher, l’histoire est profonde, très très judicieusement documentée, on se prend de passion pour ces deux soeurs, et l’ambiance, comme d’une autre époque et pourtant cela se passe aujourd’hui : drame de la chirurgie esthétique, identité de la femme, construction de sa féminité, la vocation artistique, bref, c’est un roman complet. Une merveille que je relirai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *