Lecture : Inferno [Dan Brown]

Lecture : Inferno [Dan Brown]

Ahhh, Dan Brown et ses succès ! On aime ou on n’aime pas, je vous le concède ! Moi j’aime beaucoup, je trouve la lecture de ses livres très distrayante, même si la trame est globalement toujours la même.Mais je ne m’en suis pas encore lassée.

inferno-copie-1.jpg
  • Résumé: Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l’hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D’où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon va s’enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu’il est en possession d’un message codé créé par un éminent scientifique – un génie qui a voué sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n’a d’égale que sa passion pour l’une des oeuvres de Dante Alighieri : le grand poème épique Inferno. Pris dans une course contre la montre, Langdon et Sienna remontent le temps à travers un dédale de lieux mythiques, explorant passages dérobés et secrets anciens, pour retrouver l’ultime création du scientifique – véritable bombe à retardement – dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire.
20605504.jpg
  • Mon avis : Dans Inferno, on se retrouve en compagnie de Robert Landgon*, le professeur de symbologie à Harvard que l’on a déjà pu découvrir dans Anges et Démons en 2000 puis dans le succès planètaire du Da Vinci Code (et plus prêt de nous, dans Le Symbole Perdu (en 2009). Cette fois-ci le Dr Langdon est à Florence et a tout oublié du pourquoi il se trouve là. Jusqu’à ce qu’il soit pris dans une spirale infernale qui le mène à l’Enfer de Dante. Et justement, cet enfer version 21ème siècle, devineriez vous de quoi il s’agit? On apprend au tout début du livre qu’un savant un peu fou a mis au point une « solution finale » un peu spéciale… Je ne vous en dis pas davantage, si vous avez accrché aux opus précédents, vous accrocherez tout autant ! Etant biologiste de formation, je me suis délectée de cette histoire (mais rassurez-vous, le livre n’a rien d’un exposé scientifique) et j’ai été surprise par la fin du livre, je ne m’attendais pas à cela ! J’ai encore une fois été séduite par la manière très fluide de Dan Brown de nous porter de chapitre en chapitre, de nous donner envie de tourner la page et de découvrir au fur et à mesure la trame de l’intrigue. Encore une fois, Dan Brown a trouvé de quoi séduire avec une thématique super-contemporaine, une problématique d’actualité et un souci du détail et des infos que j’aime beaucoup. En refermant ce livre, comme les autres du même auteur, j’ai eu envie d’en savoir plus sur Dante, Florence, certains courant de pensée, etc… Mais chuuuuttt, je vous laisse vous délecter à votre tour !

* même si le film Da Vinci Code était assez mauvais, maintenant, quand je lis une aventure de Robert Landgon, j’identifie systématiquement le professeur aux traits de Tom Hanks qui l’avait incarné au cinéma dans le Da Vinci Code puis dans Anges et Démons. Il devrait d’ailleurs revenir dès la fin de l’année 2015 pour l’adaptation d’Inferno, toujours par Ron Howard !

Vous aussi, quand vous lisez un livre et que vous avez déjà vu le film en adaptation, ça vous fait ça? Genre Depardieu et Jean de Florette ou mon curé chez les nudistes (mais non, j’t’une blague pour ce dernier !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires pour “Lecture : Inferno [Dan Brown]”

  1. Ce livre figure dans ma wish-list lecture (dont je ne t’explique même pas la longueur!). J’aime bien les romans de Dan Brown qu’on a du mal à lâcher avant la dernière page (comme toi j’identifie automatiquement le Pr Langdon à Tom Hanks!) même si la trame est en effet sensiblement la même d’un livre à l’autre. J’ai toutefois un gros, mais vraiment gros reproche à faire à l’auteur, s’agissant la fin de ses romans qui me déçoivent la plupart du temps… Pour le Da Vinci Code j’ai trouvé que ça finissait comme un mauvais roman à l’eau de rose… (A ce titre le film qui en a été tiré est inintéressant au possible et je me suis ennuyée en le regardant); Pour Anges & Démons, à force de digressions, d’explications pas toujours utiles (du moins à mon sens) le roman perd en fluidité, avec un final pour le moins invraisemblable, qui n’a d’ailleurs pas été repris dans le film éponyme (que là, j’ai beaucoup apprécié).

    Néanmoins, bien qu’étant parfois un peu déçue, j’aime lire les romans de Dan Brown et il faut reconnaître que l’auteur s’est livré à un important travail de recherches.

    Sinon j’ai adoré Déception Point, qui bien qu’assez rocambolesque, a su me captiver au point de ne pas pouvoir le lâcher !!!

    Il ne me reste donc qu’à m’atteler à la lecture de Inferno pour suivre les traces du Professeur Langdon !

    J’espère que tu nous livreras d’autres avis sur tes lectures.

  2. J’adore, j’ai moins aimé que le Da Vinci Code, Anges et Démons et Le Symbole perdu, en effet la trame est sensiblement la même et j’étais moins pressée de le retrouver lol

    Si tu aimes ce genre de romans, tu apprecieras (je pense) les romans de Giacometti et Ravenne, esoterisme, franc maçon et intrigue policière, le tout est bien écrit, c’est palpitant..

    Bizarrement Tom Hanks ça reste pour moi « Cours Forest »…. 😉

  3. Je n’ai pas encore lu de Dan Brown, même si cela ne saurai tardé. J’avais beaucoup aimé le film Da Vinci Code, et quasimment pas du tout Anges et Démons, du coup je les emprunterai surement bientôt en médiathèque 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *