L’effaceur (de fatigue) par Filorga : Sleep-Recover

L’effaceur (de fatigue) par Filorga : Sleep-Recover

Allez avouez que quand vous êtes fatiguée (au long cours ou à cause d’une nuit de fiesta !) vous avez (un peu) mauvaise mine ! Bien sûr on a toutes nos petits trucs maquillage qui nous permettent de dissimuler les affres de nos nuits trop courtes, mais quand on nous promet un soin « anti-fatigue », on a envie d’y regarder d’un peu plus prêt, non?

Ce soin anti-fatigue, justement, c’est Filorga qui nous le propose avec son baume « Sleep-Recover » que j’ai eu l’occasion de découvrir mi-février : là où la marque se distingue des autres c’est qu’elle s’est inspiré des techniques d’injections médicales pour développer un produit qui agit sur les signes de fatigue cutanée avec tout un ensemble de composants cosméto très techniques.

filorga1.jpg

Je vous explique? Bon, rassurez-vous tout de suite, j’ai parlé d’injections mais le soin s’inspire juste des produits, pas du geste, donc ici of course, zéro aiguille ! Juste un soin qui se présente sous forme d’un baume présenté dans un flacon-pompe airless qui délivre la juste dose de produit.

Et le produit, justement? Quelles sont ses promesses? En fait, il agit sur les différents signes de la fatigue :

  • il corrige les traits tirés et cernés et la peau qui manque d’éclat
  • il décongestionne les traits bouffis et les paupières gonflées (ça envoie du rêve ce portrait de la fétarde, non?)
  • il corrige les rides de fatigue et de tension
  • il renforce la peau pour ne plus que les marques de fatigue ne s’installent définitivement.
filorga2.jpg

Et concrètement, moi qu’est ce que j’ai constaté?

Je sors d’une grande période de stress et de fatigue alors disons-le clairement, ce soin c’était un peu de la promesse en barre pour moi ! Le truc qui m’envoyait du rêve à fortes doses.

  • Je n’ai pas été déçue : je ne me prononcerais pas en détail sur les différents effets pris un par un, mais sur mon ressenti global : ma peau semble reposée, un peu liftée, moins « brouillonne », plus « fraîche » que d’habitude.
  • Le seul petit truc qui m’a un peu génée c’est que cette crème n’est pas 100% adaptée pour les peaux sèches, alors je mettais une dose de sérum avant de l’appliquer, histoire de combler le manque !
  • Dommage que le contenant soit opaque, j’aime bien voir si mon produit arrive en fin de vie autrement qu’en le mettant devant une lumière 😉

Le flacon fait 50 mL, de quoi tenir je pense environ 2 mois (je l’ai commencé mi-février et j’arrive en fin de flacon) : oui il est un peu cher (53.50€) mais si la promesse est tenue, ça vaut le coup de le tenter ! Le genre de produit pour lequel on fait une cure au moment des changements de saison, pour faire table rase de la fatigue accumulée ! Ou toute l’année (ce qui serait mon cas si je n’étais pas une testeuse invétérée !).

Et cerise sur le gâteau, la marque devrait sortir un contour des yeux coordonné avant l’été, un vrai petit plus pour renforcer le soin sur cette zone sensible !!!

4 commentaires pour “L’effaceur (de fatigue) par Filorga : Sleep-Recover”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *