Les joues rouges c’est mignon chez les matriochkas… moins sur moi

Les joues rouges c’est mignon chez les matriochkas… moins sur moi

Le froid de l’hiver commence à bien pointer son nez, non? Je ne sais pas vous, mais de mon côté, ma peau a du mal à supporter les variations de température intérieur/extérieur. Et du coup, je rougis – de honte, de plaisir? – non non juste à cause des écarts de température…

Faut dire que mon visage est plus exposé que le reste car je suis tellement frileuse que je suis calfeutrée de partout, c’est col roulé tout l’hiver + grosse écharpe. Pour le visage plus dur de tout couvrir (encore que je suis capable de relever mon col jusqu’aux yeux – oui, une vraie fille de l’Est (mes origines slaves, encore une fois)…

froid1.jpg

Aussi, j’entame une « routine » de soins pour lutter contre les rougeurs et voici mes deux alliés (outre mes soins habituels)… que j’ai commencé à utiliser depuis une quinzaine de jours…

  • Une à deux fois par semaine (en fonction de l’état de ma peau, de ses réactions et du temps passé dehors) je lui fait le masque « confort extrême » de chez Yves Rocher (masque de la gamme « Active Sensitive« ) : une texture crémeuse mais tout de même relativement fluide, douce, agréable, formulée pour les peaux sensibles qui apaise la peau. Je le rince exclusivement avec quelques pulvérisations d’eau thermale pour éviter l’eau du robinet / parfois, je le rince pas et j’essuye juste le surplus…
masque-YR.jpg
  • En allant sur le site d’Yves Rocher, j’ai même été surprise de voir que ce produit a en partie été développé en collaboration avec le CNRS (je cite l’info « La Fève d’Anta, source d’apaisement pour les peaux sensibles – En étroite collaboration avec une équipe du CNRS, la recherch cosmétique végétale® Yves Rocher a démontré sa capacité à réguler ou à canaliser les réactions excessives de la peau. Les peaux sensibles sont vraiment apaisées et résistent d’autant mieux aux agressions »…).
  • Pour son petit prix, c’est une bonne surprise. 12€ les 75 mL, mais toujours des réducs à trouver!

Outre ce masque, j’ai dans ma botte secrète une autre produit…

  • Grâce à une pipette, on dépose quelques gouttes sur les zones à traiter et hop, c’est facile. Oui, c’est une huile et vu comme ça, ça peut faire peur aux filles qui n’aiment pas avoir la peau trop grasse. Moi qui superpose les soins pour ma peau sèche, je peux vous dire que j’ai été surprise parce que cette huile ne laisse pas la peau huileuse, grasse, etc…
huile-vanessences.jpg
  • Peut-être est-ce due à différents facteurs : déjà, je n’en mets pas beaucoup (et le flacon va me tenir tout l’hiver facilement) et j’en mets uniquement sur les zones sujettes à rougeurs (les joues le nez dans mon cas !). Je la masse un peu et après je mets ma crème de nuit. Et je vous garantie que je n’ai pas la peau grasse comme une frite. Sans doute que ma peau en a besoin. Je ne sais pas. Mais en tout cas, elle est facile à utiliser.
  • Elle contient un mélange de 5 huiles végétales et 5 huiles essentielles, le tout entièrement bio. Elle est particulièrement indiquée, d’après Vanessences, aux personnes sujettes aux rougeurs sur le visage ou qui souffrent de rosacée. Les huiles essentielles Bio qu’elle contient activent la microcirculation sanguine du visage, apaise les rougeurs et les inflammations cutanées en diminuant les sensations de tiraillement.
  • Last but not least, si moi en tant que peau sèche je l’utilise sans souci, c’est également une huile qui peut être utilisée sur une peau grasse ou mixte (j’vous avais dit qu’elle ne laissait pas la peau grasse).
  • Son prix : 15.90 € les 50 mL. Le flacon-pipette me fera aisément tout l’hiver, d’abord en phase d’attaque, tous les soirs jusque Noël, puis en rythme de croisière deux à trois fois par semaine jusqu’à ce que ma peau sorte d’hibernation (en avril? 😉

Avec ça, j’espère être parée au froid polaire du grand Nord français (oui, on connaît très bien le grand Nord canadien, on a tendance à oublier les hivers polaires de l’extrême Nord de la France – pour rappel, petite vidéo à cliquer ci-dessous… tout à fait ça 😉

 

chtis-galabru.jpg

J’adore : « l’hiver ça descend, -10°, -20° /- 20° -30° – tu dis « tu restes couché » ils te foutent du -40°… C’est le NORD (bon d’accord, le film commence à dater, mais c’est la meilleure réplique du film !)

NB : je suis dingue de matriochkas, celles-ci viennent d’une collection Vert Baudet que j’ai acheté quand ma fille est née (donc 2010), sa chambre est décorée dans ce style là et j’avais craqué sur ces petites matriochkas qui peuvent contenir des produits d’hygiène (en vrai, elles ne contiennent rien, elles servent juste à décorer la chambre !) – j’ai pas mal d’autres petits trucs « matriochkesques », un jour, j’vous montrerai tout ça…

5 commentaires pour “Les joues rouges c’est mignon chez les matriochkas… moins sur moi”

  1. C’est vrai que on est pas dans la bonne période il fait froid d’ailleurs je vais devoir songer à m’acheter un nouveau manteau ^^

    Je ne suis pas une adepte des produits yves rocher du moins leur gamme soin car elle m’a souvent causé des allergies mais peut être que ton article va me faire changer d’avis qui sait?;) bon weekend à toi

  2. Bonjour Vesper, et merci pour cet article, mais hormis le visage aurais tu un conseil pour les mains qui rougissent l hiver.

    Apres avoir tenté les complements alimentaires pour la circulation et les cremes gercures engelures… Rien ne marche

    Le passage du froid au chaud est terrible, mes mains deviennent rouge fluo.

    L huile dont tu parles pourrait elle marcher?

    Je te souhaite un bon dimanche, et te remercie encore pour tes articles qui m apportent beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *