Les Origami de Kiko ou comment une palette m’a donné du fil à retordre !

Les Origami de Kiko ou comment une palette m’a donné du fil à retordre !

Kiko vient de sortir pour le printemps une nouvelle collection limitée, les « Origami », qui se décline en palette teint/yeux, crayons et blushes sticks… J’ai été séduite par les palettes de fards à paupières et pour éviter de retomber dans des teintes que j’avais déjà, j’ai osé prendre la palette la plus « punchy » à mon goût, la « sweet pastels », qui combine 5 fards, un taupe, un bleu turquoise, un rose, un mauve et un vert jaune qui m’avait tapé dans l’oeil (et qui allait bientôt me taper sur les nerfs !). Je les avais vu en boutique quand une vendeuse les avait posés sur sa main pour les visualiser… Ils semblaient prometteurs.

kikorigami.jpg

Quand vient l’heure du test, je prélève de la matière avec mon pinceau et nada ou presque, je ne vois rien : il faut dire que l’éclairage de ma salle de bain où je me maquille n’est sans doute pas idéal, mais… même à la lumière du jour sur mes paupières, je n’arrive pas à voir ce que je pose.

Voici les swatches des fards, sur ma main, bien appuyés et à la lumière du jour. C’est décevant pour moi.

Fevrier-2012-8436.JPG

Ni une ni deux, je me dis qu’humides, ça devrait aller bien mieux. Et c’est le cas. Sur ma main, car sur mes paupières, ça reste quasi-invisible.

Fevrier-2012-8437.JPG

A ce moment, je me souviens que j’ai aussi, de chez Kiko, la mixing solution. Elle s’utilise surtout avec les pigments pour en obtenir une texture crémeuse. Et si je l’essayais avec cette palette?

Fevrier-2012-8442.JPG

Voici ce que ça donne :

Fevrier-2012-8438.JPG

C’est mieux, bien mieux (même que j’ai fait des gros pâtés tellement ces fards invisibles m’agaçaient, j’avais envie de les voir !!)

Une fois domptés sur la main, me restait à les dompter sur les yeux. Et là, je ne suis guère convaincue, mais pas vaincue.

Disons que le vert-jaune, avec mon teint d’endive, là, tout de suite, ça ne le fait pas. J’ai essayé de l’arranger avec un corail de chez Sisley, ça donne un côté « lever ou coucher de soleil » mais je ne suis pas satisfaite…

origami1-copie-1.jpg Fevrier-2012-8403.JPG

J’ai également tenté le rose et le mauve mixé d’un peu de ce joli taupe légèrement irisé, en ajoutant une petite pointe de ce vert-jaune dans le coin interne mais le tout reste désespérément léger, je trouve.

origami2.jpg Fevrier-2012-8509-copie-1.JPG

L’éclairage n’est pas le même entre les deux maquillages, mais le rendu que j’en ai eu dans un miroir est aussi peu prononcé que ce que j’obtiens en photo : c’est joli, mais pas très pigmenté. Je jugerai pourtant qu’en boutique, la vendeuse qui m’en a fait la démo avait obtenu un rendu plus punchy : je crains que cela ne soit dû à ma couleur de peau, trop claire pour obtenir quelque chose de visible, la vendeuse avait la peau un peu hâlée, ça doit jouer.

Quoi qu’il en soit, je ne m’avoue pas vaincue et reste persuadée que je peux faire quelque chose avec cette palette, ça serait dommage, peut-être en mélangeant directement les couleurs. Vous en pensez quoi, vous, de tout ça? Si vous l’avez testée, j’aimerai bien aussi vos avis, tiens !

NB : j’suis pas non plus une pro, ce qui peut expliquer cela 🙂

16 commentaires pour “Les Origami de Kiko ou comment une palette m’a donné du fil à retordre !”

  1. j’aime bien le jaune ça fait ressortir tes jolies yeux mais pas convaincu par le deuxième essai, j’ai une palette du même genre de gemey je la trouve « merdique » j’ai du l’utiliser 2 ou 3 fois en plusieurs années pour te dire

  2. J’admets que tu es une grande aventurière, car j’aurais pas testé ces couleurs là ! Je n’ai jamais testé les fards Kiko, et j’avoue que là, ce que tu nous montres, ça ne me convainc guère.

  3. J’avais lu la description, ils disent bien que les fards sont colorés en transparence et douceur, un peut comme des pétales de fleurs du printemps (d’où le thème) mais je n’avais pas eu l’occasion de les swatcher encore.

    Je comprends ta déception en tant que beauty addict on a tendance à demander de la pigmentation…mais je suis assez séduite par la douceur justement ! A voir si en « vrai » je craque, je suis très attirée par la palette des verts, et celle des violets !

  4. Si j’ai déjà mis les pieds chez Kiko. J’ai découvert cette marque par hasard à Rome, j’étais trop contente quand j’ai vu qu’il y en avait un qui venait juste d’ouvrir rue de Béthune. Là, j’avoue qu’avec celui d’Euralille, je suis aux anges. Et pas de soucis, on ira ensemble 😉

    1. J’adore le fard cre8me!J’ai hate de faire ma petite vire9e chez Kiko, une premie8re pour moi :)Et oui en ce moenmt c’est la saison des hauls ahah :)Gros bisous ma belle!<3

  5. coucou,

    j’ai tout de suite vu en les essayant sur ma main (peau très claire aussi) que cette palette allait être décevante: peu pigmentée, matière difficile à travailler. Ton article ne fait que confirmer ce que j’avais pressenti.

    Autant leurs fap sont géniaux que ces palettes sont sans intérêt.

  6. Coucou,

    Dommage que tu n’aimes pas le jaune-vert, car moi je le trouve très joli sur toi. Cela donne un maquillage frais et très romantique à la fois.

    Bonne soirée!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *