Mais je dois m’en HÂLER….

Mais je dois m’en HÂLER….

Oui, aujourd’hui, on fait un jeu de mot pourri dans le titre avec un air de Niagara (si, souvenez vous…*)

Parce que moi le soleil, je l’ai dans mon coeur (Enrico Macias sort de ce corps**) et puis aussi, je vais vous l’avouer, je triche !

En trois p’tites étapes (agent spécial Oso sort de là***) on devrait y arriver…J’vous montre?

hale-copie-3.jpg

Etape 1 : je booste mon (faible) potentiel mélanine. Pour ça, j’opte pour les capsules Doriance (souvenez-vous cet hiver, j’avais testé). Celles-ci préparent la peau au soleil, améliore la tolérance, renforce et prolonge le bronzage naturel en hydratant, de l’intérieur, la peau. J’ai commencé ma « cure » il y a quelques jours, j’en prends deux par jour (posologie recommandée pour les peaux claires mais une capsule peut suffire) et je compte étaler la cure sur 4 à 6 semaines.

doriance.jpg

Dispo en prapharmacie et pharmacie. 14.90€ la boite de 30 capsules [il existe des lots de deux avec une offre « cadeau »].

Etape 2 : je me donne bonne mine. Pour ça, j’opte pour le « Halé Simple » de Sampar. Sans maquillage, sans autobronzant, le produit est censé apporter une bonne mine naturelle et préserve le capital soleil tout en hydratant la peau. Je dois dire que je suis curieuse de voir ce que ce produit peut donner. J’ai commencé à l’utiliser cette semaine, chaque matin sur le visage, le cou et la naissance du décolleté, comme une crème de jour (le produit est neutre, pas teinté). On verra s’il tient ses promesses. Comment il fonctionne? Mystère… mais Sampar annonce +32% de synthèse de mélanine grâce notamment au couple Cimicifuga racemosa / paptides promélanotropes qui stimule la synthèse de mélanine cutanée… Bon à savoir, le même type de produit existe aussi pour le corps avec une version lait hydratant.

sampar.jpg

Dispo chez Sephora au prix de 39€ (profitez des -20% actuels pour vous laissez tenter!).

Etape 3 : j’auto-bronze. Et pour ça, j’utilise l’eau lactée auto-bronzante de chez Clarins, pour le visage. Car je la trouve fluide, légère et elle donne un hâle naturel, pas orange ou trop chargé. Vu ma carnation, il faut y aller en douceur. Evidemment, je ne la mets pas tous les jours, et je fais précéder l’application d’un gommage du visage (cou+décolleté) pour débusquer les cellules mortes, c’est le secret d’une bonne application.

clarins.jpg

Dispo chez tous les revendeurs Clarins (parfumeries, grands magasins) et sur Clarins.fr au prix de 24.90€.

Bon et puis avec tout ça, une fois exposée au soleil, c’est chapeau aux heures les plus chaudes, lunettes pour éviter aux yeux de souffrir et crèmes solaires à gogo…

Si avec ça, je ne reviens pas légèrement dorée comme un joli abricot (et pas rouge comme une tomate!) je ne comprends pas : pourvu que le soleil soit de la partie !

* Parle-moi, parle-moi d’amour / Je veux des baisers de velours / Et ta peau tout contre ma peau / Tu me rends folle, c’est vraiment, vraiment trop. / Mais je dois m’en aller. /Je ne veux plus t’aimer. ETC….

** les gens du nord ont dans le coeur le soleil qu’ils n’ont pas dehors

*** Agent Special Oso, une des référence quand t’es des enfants ! Ne me remercie surtout pas de t’avoir mis trois trucs débiles dans la tête !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “Mais je dois m’en HÂLER….”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *