Make-up after work avec Scene Queen de Benefit

Make-up after work avec Scene Queen de Benefit

Je sais, j’arrive avec un paquet de wagons de retard puisque je vais vous parler d’une palette qui est sortie il y a un bail et que j’avais regardé de loin lors de sa sortie… Mais la tentation était forte quand je l’ai rencontrée de nouveau, toute seule, pendant les soldes, avec une étiquette -50% collée dessus : à ce tarif, je m’étais dit qu’il aurait été dommage de la laisser… Et je dois dire que j’ai été bien inspirée puisque cette palette c’est de la bombe !

janvier2012 7415

Je vous la présente de nouveau, avant de vous montrer un petit maquillage tout facile que j’ai réalisé avec…

Fevrier-2012-8454.JPG

Sont très forts chez Benefit : comme pour Confessions of a Concealaholic (que vous pouvez redécouvrir ici), cette palette contient différents produits pour se faire jolie : ici l’idée est d’y trouver tout ce qu’il faut pour un after-work 😉 Un blush très joli (je vous en reparle dès demain, puisqu’à lui seul, il vaut un article !!), un enluminateur (le high beam, je vous en avais déjà parlé ici, un gloss corail, un crayon noir et un assortiment de 4 jolis fards à paupières. Le tout « livré » avec un petit livret explicatif pour bien utiliser les différents produits 😉

J’ai donc fait un maquillage tout simple en utilisant cette jolie palette.

Pour le teint, j’ai justement utilisé la palette confessions of a concealaholic puis le fond de teint Flower Perfection de Bourjois. Le blush est donc celui de la palette (le fameux Coralista). Je n’ai en revanche pas utilisé le high beam, le blush étant suffisamment nacré pour moi, pas la peine d’en rajouter, ça risquerait de marquer les ridules et rides 😉

Sur les lèvres, le gloss juicy coral, un gloss qui ne colle pas et qui sent bon (le petit détail qui ne sert à rien mais qui fait plaisir !)

Sur les yeux : sur toute la paupière mobile, j’ai utilisé le shimmering beige (je suis quasi-sûre que ce genre de teinte existe dans une multitude de palettes dont les fameuses Naked & Naked 2 d’Urban Decay). Je suis surprise de son effet une fois sur les paupières avec des reflets changeants, il me plait beaucoup. Puis j’ai mis le charcoal en coin externe, en l’estompant pour qu’il se fonde au beige. J’ai ajouté un peu de crayon noir sur la muqueuse et un coup de mascara « They are Real » de Benefit, forcément (revue ici) et le tour est joué. Je trouve le résultat joli sans être chargé, mais ça fait un très bel effet sur les yeux (même mon chéri me l’a dit !!).

Fevrier-2012-8360.JPG

J’aime beaucoup aussi le fard « navy » contenu dans la palette… j’essayerai de le mixer avec le misty blue, je crois que ça pourrait donner quelque chose de sympa… ça vous tente?

9 commentaires pour “Make-up after work avec Scene Queen de Benefit”

    1. je reviendrai donc avec cette palette pas toute récente mais qui vaut le détour (et soldée, là, c’est encore mieux, forcément 😉

  1. j’avais hésité à la prendre mais il me semble qu’elle n’était qu’à -30% dans le sépho où je suis allée, si pas un heureux hasard elle était à nouveau soldée je la prendrait rien que pour le high beam et le coralista !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *