[Maquillage] Le blush papier MAI COUTURE

[Maquillage] Le blush papier MAI COUTURE

On ne sait plus quoi inventer ! Voici donc le blush papier…. c’est un produit que j’ai découvert lors de la Poulette Princesse Party après avoir remporté une box Amazon Beauty… C’est typiquement un « OVNI » beauté, le truc un peu inattendu…

mai couture blush papier

A la base, le produit s’inspire du concept des papiers matifiants : mais si, vous connaissez forcément… Fins comme du papier à cigarette, qu’on tapote sur le visage pour « éponger » le sébum sur le visage, vous voyez ? Ici, Mai Tran, maquilleuse américaine de son état a eu l’idée de faire du maquillage sur papier : fond de teint, highlighter et blush…

carnet blush mai couture
  • J’ai testé le blush, la teinte « Prettyful » ce qui en toute modestie (comme son nom l’indique) me correspond totalement, non? 

Le principe : un papier très fin, type cigarette, sur lequel est apposé un blush aussi léger que l’air : on arrache une feuille et on tapote délicatement là où on veut de la couleur… Et hop, le rose monte doucement aux joues…

carnet blush papier mai couture

Mon test : c’est facile, ludique, pratique, un peu (et même carrément futile) mais j’aime bien le principe… Je crois que je serai carrément plus convaincue si j’avais testé le fond de teint, où j’y verrais sans doute plus d’utilité, mais why not…

rendu blush mai couture

Et puis c’est joli ce petit carnet aux feuilles rosies… On peut le glisser dans un support assez classe, on le met dans le sac à mains et hop, on dégaine… Joli, non?

wallet mai couture

(C) Mai Couture

Bon, le truc c’est que c’est tout de même 17€ le carnet de blush, 20€ pour le fond de teint et si on ajoute le porte-feuilles (qui coûte 15€), ça commence à faire cher le joli blush-pas-comme-les-autres. Cela dit, je reste sur l’idée sympa et trouve que pour le fond de teint, c’est plutôt pas mal…

Pour le moment, ce n’est vendu qu’on-line (Sephora.fr / Amazon Beauty / Lanaïka)

Et sur le shop de la marque, il y a même des carnets dévolus au « skincare » : l’idée est donc d’avoir sur soi un carnet de papiers enrichi en vitamine ou en huile de rose ou encore de charbon, à utiliser selon les types de peau ! Alors là, je trouve ça vraiment bien pensé, plus que le maquillage à vrai dire : parce que pour le coup, ça peut être super pratique de faire une « retouche » soin dans la journée pour nourrir sa peau ou au contraire l’empêcher d’être grasse ou lui donner un coup de fouet vitaminé !
skincare paper Mai Couture

Vous en pensez quoi? (F)-Utile ou pas?

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires pour “[Maquillage] Le blush papier MAI COUTURE”

  1. Le blush il faut être adroite non ? ce n’est pas mon cas !
    en fait s’il existait des papiers assortis à mon fdt ça pourrait être intéressant pour se faire des retouches sur le nez par exemple. mais ça ne me paraît pas indispensable. d’ailleurs j’ai tout ce qu’il faut dans mon bureau pour me refaire une beauté et à part me remettre du rouge après le déjeuner, je ne le fais jamais

  2. il y a longtemps j’avais acheté du papier pour des retouches anti brillance , il est resté dans mon sac , j ‘oubliais toujours que je l’avais dans mon sac .

    1. oui, c’est le genre de papiers anti-brillance légèrement poudrés dont je parle en début d’article… il en existe des teintés, pour le teint maintenant ou blush…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *