Notre midweek au Grand Hotel de Cabourg

Notre midweek au Grand Hotel de Cabourg

[MERCI pour tous vos gentils mots sur mon article précédent, ça m’a énormément touchée ! Je vous ai toutes répondu]

 

grand hotel cabourg

Partir en amoureux, recharger les batteries, prendre du temps pour soi : le rêve ! Alors si on peut y ajouter une composante supplémentaire – la mer – là, c’est le rêve ! Moi, j’adore la mer et encore plus la mer pendant l’hiver : pas de monde, la mer pour unique décor, la puissance des éléments, le vent qui fouette le visage… Mais je n’y mets quasiment jamais les pieds (mon chéri préfère la montagne 🙂

Mais fin janvier, j’ai réussi à lui glisser l’idée de se faire un midweek en amoureux à Cabourg : le décor était planté, je voulais ouvrir ma fenêtre le matin et voir la mer. C’était un impératif. Et en parcourant les offres, j’ai littéralement flashé sur le magnifique Grand Hôtel de Cabourg : un 5 étoiles niché au bord de la plage… C’est décidé, on se fait plaisir – je n’avais jamais séjourné dans un 5 étoiles !

marcel proust grand hotel cabourg

Nous avons opté pour l’unique chambre de l’hôtel restée dans son jus « Belle Epoque », la chambre 414, qui n’est autre que celle que fréquentait Marcel Proust lorsqu’il séjournait dans l’hôtel (l’hôtel est évoqué dans son oeuvre, sous le nom de Balbec).

La fameuse Madeleine de Proust nous accueille !

La fameuse Madeleine de Proust nous accueille !

L’hôtel est à la hauteur de ce que l’on peut imaginer d’un 5 étoiles : classe, confortable, et empreint d’un certain standing sans pour autant être guindé…

Notre chambre – la 414 – chambre Marcel Proust

bureau

Une fois la réservation faite, sur un coup de coeur, nous avions opté pour cette chambre, car c’était pour moi un peu mythique (autant séjourner dans la chambre la plus iconique de l’hôtel !!). Puis j’ai eu quelques craintes avant d’arriver sur place : bien que forcément rénovée avec le standing de notre époque, j’avais peur que cette chambre fasse « vieillotte », généralement, j’aime les chambres modernes !

En arrivant dans notre chambre, la surprise !

chambre

La chambre est immense ! Le lit fait ancien mais est néanmoins hyper confortable (première chose qu’on teste, on s’assied dessus pour éprouver les ressorts 🙂

Je me dirige vers la fenêtre : la mer à perte de vue, le bruit des vagues, de l’eau, le sable (on est à marée basse !) et devant moi mon rêve qui se réalise : je vais séjourner dans cette chambre magnifique avec une vue de OUF sur la mer !!

fenetre proust cabourg

Dans cette chambre, également, un bureau, une immense bibliothèque  (sans doute d’époque, un meuble magnifique) avec quelques ouvrages de la Pléiade (les connaisseurs apprécieront !) et plein d’autres ouvrages  dont bien sûr, quelques oeuvres de Proust ou en rapport avec l’auteur. Bien cachée, une télé, ce qui ne gâche rien (il y en a une pour ceux que ça intéresse, mais elle ne gâche pas le charme de la chambre !).

bureau

Les armoires sont très grandes et cachent un mini-bar et de multiples rangements…

IMG_2355

 

Direction la salle de bain : immense et magnifique ! Vraiment ! Coup de foudre ! On l’imagine à la Belle Epoque, aisément avec tout le confort d’aujourd’hui et la classe d’un 5 étoiles… Moi qui n’ait pas de double vasque à la maison (je n’en vois pas l’utilité, d’autant qu’on a une salle de douche et une salle de bain avec chacune un lavabo), là, j’ai apprécié ! La grande baignoire également…

 
salle de bain chambre proust grand hotel cabourg salle debain du grand hotel cabourg - chambre proust

Outre la chambre, nous avons testé le spa : une chance, peu de monde dans l’hôtel hors saison et le spa se situe quasiment en face de notre chambre, ce qui revient presque à avoir un spa privatif à trois pas de notre chambre !

spa

Très cosy, le spa est « looké » dans un style « boudoir » (ci-dessus) que j’ai vraiment aimé… Hammam, sauna, douche sensorielle et cabine de soins sont au RDV, avec deux marques ultra-sympa, KOS et Dr Hauschka…  Autant vous dire qu’après nos journées de visite et avant de diner le soir, ce spa a reçu notre visite tous les soirs !!! Rien de tel qu’un hammam et un bon massage pour se détendre complètement !

Côté repas, nous avons pris tous nos petits déjeuners à l’hôtel… Mon repas préféré de la journée : outre le fait que le choix était vaste, les produits étaient excellents, le personnel aux petits soins car l’hôtel était peu rempli (hors saison = l’idéal !), le cadre est magnifique.

petit déjeuner cabourg

C’est au restaurant le Balbec, dans la grande salle aux immenses baies vitrées face à la mer que nous avons pu savourer chaque moment : c’est sans doute ce que je regrette le plus : prendre mon temps, regarder la mer, savourer un petit déjeuner ultra complet (je me suis fait la totale, salé puis sucré 🙂

vue sur mer

Pour les déjeuners, nous étions généralement à l’extérieur, pour des visites sur la journée.

Le soir, nous nous sommes offert une table au Balbec, le restaurant gastronomique de l’hôtel : mon seul regret est qu’étant donné l’heure (20h) et la saison, il faisait nuit dehors et que nous n’avons pas pu profiter de la vue comme au petit déjeuner. Mais le personnel, le repas et l’excellence du cadre fait oublier ce petit écueil qui n’est que saisonnier !

champagne grand hotel cabourg

Si je vous dis « œuf bio a la fève de tonka cuit basse température, lait de maïs, royale à la carbonara, amandes et glace au foin brûlé« , vous vous dites que c’est audacieux? Je vous réponds savoureux ! Une explosion de saveurs ! On continue avec le plat,  » la saint jacques de Port-en-Bessin, déclinaison de topinambour dont sa royale au réglisse, viennoise à l’orange, coulis de cresson et sa dentelle, écume châtaigne« , là aussi le mariage était réussi ! J’ai terminé sur « le chocolat en sphère, ganache guanaja, pannacota à la fève de tonka, mousse tanariva, sablé cacao, sorbet et sauce amère« . Mon chéri a testé d’autres saveurs pour l’entrée et le dessert, mais nous avons été comblés l’un et l’autre par notre repas, sans faute !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous êtes de passage en Normandie, et que vous voulez rêver un peu, je ne peux que vous recommander de vous arrêter à Cabourg au Grand Hôtel ! Hors saison, j’ai aimé la sérénité du lieu… Je vous conseille d’essayer ! Une fois qu’on y a goûté, on n’a qu’une envie, y retourner !

coucher du soleil

Plus d’informations sur le site de l’hôtel pour celles que ça intéresserait…

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires pour “Notre midweek au Grand Hotel de Cabourg”

    1. En écrivant cet article un bon mois et demi après y être allée, je me dis « bon, quand est-ce que j’y retourne? »… J’aime tellement la mer….

  1. ouah mais c’est magnifique !
    il faudrait que je m’offre cette parenthèse (mais je n’ose pas imaginer le budget qu’il faut !!!!)
    je super contente pour toi que tu en aies profité et que tu aies pu recharger tes batteries

    1. On va dire que c’est un coût, c’est sûr, mais dans la vie, quand on peut, faut savoir se faire plaisir, dans l’immédiat ! Profiter de ce que la vie nous offre, dans la mesure, bien sûr, de nos possibilités… Une nuit, c’est sans doute quelque chose de plus abordable d’un midweek, une idée de cadeau? 🙂

      1. tu as tout à fait raison !
        une nuit pourquoi pas ?
        je vais creuser l’idée !
        (il faut que je sois raisonnable, je viens de réserver pour une semaine en Tunisie en juin, je ne peux pas tout faire hélas !)

  2. la vue sur la plage et la mer , pour moi meme dans une cabane c’est le bonheur , mais là faut avouer que c’est super ! c’est bien Madame du boudoir , il faut se faire plaisir dès fois .

    1. oh oui, une cabane de plage… ça serait bien si on pouvait en avoir une petite et s’y évader parfois 🙂 bon, cela dit, j’aime bien le confort, donc la cabane, oui pour quelques heures, pas plus 🙂

    1. oui, il faut néanmoins aimer la mer l’hiver et l’impression de « vide » du fait qu’on se trouve « hors saison ». Moi qui aime habituellement le monde, là, j’ai apprécié le calme !

    1. Hello ! je ne connais que de nom, le Negresco, mais il y a des noms mythiques, comme celui-là qui sonne comme une promesse d’inoubliable ! J’espère que ton rêve se réalisera !

  3. Cet article est une merveille à lire!
    Merci merci merci!
    Surtout que j´ai ENFIN 10 min à moi pour m´installer sur mon canapé et savourer tes écrits en même temps que mon infusion sans cri ni pleurs…
    Je vais me renseigner car ce que tu décris me fait presque plus envie que votre séjour dans l´Orient Express!
    J´étais à Cabourg en février 2016 et j´avais aimé la vue depuis l´hôtel et surtout les plages désertes à cette époque de l´année. Et les madeleines ds la chambre, quel chouette clin d´oeil!

    1. Merci pour ton enthousiasme ! C’est marrant que tu reparles de l’Orient Express, car de la même manière que Cabourg, ce sont des voyages ou des séjours qui nous ont replongé dans une époque au charme suranné qui nous a bien plu… quelle sera la prochaine cible? Une idée? J’ai envie de partir, mais je ne sais pas où…

        1. non, mais je rêve de soleil tout de même… je ne sais pas… en même temps, j’ai aussi envie de retourner dans certaines villes que j’avais aimées, Berlin notamment !

  4. Super l’hotel est magnifique et cette vue sur la mer. Ca fait du bien les sejours en amoureux comme ça 🙂
    Je rêve d’en faire un comme ça pour l’instant je ne peux pas mais qui sais peut-être un jour.
    Merci pour ce partage

    1. rien que d’être en amoureux, c’est le rêve 🙂 alors si on peut y ajouter une jolie composante « confort/luxe », ça fait du bien : de temps en temps, si on peut se le permettre, on fonce, on n’a qu’une vie ! je te le souhaite pour plus tard !

  5. Bonsoir,

    Quelle chance ! C’est magnifique ! J’aimerai me faire ce plaisir une fois d’un hôtel 5 étoiles mais j’ai peur d’être déplacée ou démasqué comme personne non de ce milieu.

    Pour septembre j’aimerai me faire un hôtel-spa mais plus du côté de la Provence, la route sera plus courte ^^
    Contente que toi et ton homme aient pu profiter ce week-end !

    Bye.

    1. Rassure toi, je ne fais « partie » de « ce » milieu, ce n’est pas dans mon habitude de côtoyer les 5 étoiles, loin, très loin de là, mais je ne m’y suis pas pour autant senti mal à l’aise ! C’était vraiment bien, et on y prend goût (si tu savais comme je regrette les petits déj’ face à la mer ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *