Minceur #5 : épilogue (?) comment j’ai réussi à perdre 10 kg sans régime

Minceur #5 : épilogue (?) comment j’ai réussi à perdre 10 kg sans régime

Hello les filles ! Ce matin, il m’est arrivé un truc chouette : je me suis pesée et ma balance a affiché le poids que je voulais atteindre il y a 3 mois et demi : ça y est, je fais les 57 kg désirés.

10 kg, j’ai perdu 10 kg. Sans régime. En même pas 4 mois (relire ici le début de ma prise de conscience)!

Je vois toutes les septiques, je les comprends : je vous assure que si on me disait ça, à mois aussi, je n’y croirai pas : 10 kg en 4 mois, sans régime, pour quelqu’un qui n’était pas en surpoids à la base? Mouais !

Et pourtant, c’est vrai de vrai et je suis comblée que ça ait été aussi rapide : maintenant le tout est de maintenir le cap, ne pas reprendre !

poids.jpg

Avant d’entrer dans le vif du sujet, petit préambule : ma méthode vaut ce qu’elle vaut, elle n’a aucunement mis ma santé en danger mais j’en ai tout de même parlé à mon médecin avant, qui n’a fait qu’acquiescer ! Dans ma méthode, pas de privation, mais une volonté pour passer le cap. Et surtout une prise de conscience qui m’a aidée à perdre.

En lisant ce que je vais décrire, on me dira que j’ai fait un régime sans le savoir : peut-être, je n’y connais pas grand chose aux régimes, qui me semblent compliqués, frustrants et source de rebond.

On y va?

Je suis d’abord partie sur des petites recherches basiques concernant les besoins caloriques moyens d’une femme sur une journée : pour quelqu’un comme moi qui est relativement sédentaire, on compte généralement 1800 kCal/jour (monter à 2000 si activité d’une demi heure par jour).

chips-copie-1.jpg

Et puis j’ai regardé/ observé/compté ce que j’avalais sur une journée. J’étais globalement au-dessus de mes besoins (sans avoir mis noir sur blanc les choses, mais en y réfléchissant simplement), et surtout à cause des grignotages/craquages ou grosse plâtrée au repas du soir : le seul repas que je prends en famille, je cuisine donc plus pour ce moment là, surtout que mes enfants doivent grossir (ils ont du mal 😉

Partant de ce constat, pas très alarmant mais légèrement au dessus de ce qui devrait être, je me suis dit qu’il fallait donc réduire le nombre de kCal avalées chaque jour. Dit comme ça, ça paraît hyper trivial, évident, tellement simple qu’on se dit « bah oui, rien de nouveau ». Sauf que toutes les tentatives que j’ai pu faire auparavant se sont soldées par un échec.

1097238_94815079.jpg

Parce que je ne comptais pas : mon « secret » a été de « compter » ce que je prenais sur une journée au cours des trois principaux repas : matin, midi et soir. J’ai divisé ma journée en trois fois 600 kCal environ. C’est globalement ce que je m’octroyais pour « faire attention ». Bon attention, je ne suis pas à la mesure près, mais j’ai regardé sur certains sites (ou appli smartphone) la valeur calorique de certains trucs courants : on apprend très vite à savoir et pour l’essentiel, on fait au feeling ! J’étais sans doute un peu sous la ration de 1800 kCal. journalières recommandées, mais certains jours, je pense que je devais être au-dessus 😉

Voici un peu de quoi se sont composés mes repas :

  • Au petit-déj, le schéma est quasi identique chaque jour : thé sans sucre et morceau de baguette (pain blanc) beurré – pour rien au monde, je ne me serai privée de ça.
  • Midi : assez souvent, au début, j’avalais une soupe avant le repas pour « remplir » à peu de calories l’estomac et me suis fait beaucoup de salades, mais des salades très très copieuses (je finissais, j’étais rassasiée) : dedans, que du bon, du frais, du simple (légumes cuits ou crus, oeufs, poisson fumé, crevettes, jambon/fromage) : mais plein plein de petites choses (servies dans des petites coupelles, pour me faire plaisir gustativement parlant et visuelement aussi, tout en ayant cette diversité): pas de monotonie, pas de restriction : j’adore les légumes, j’adore les produits de la mer, etc…. Avec ça, même pas besoin de dessert ! Mais thé indispensable : un bon thé, bien parfumé, pour le plaisir !
salade composée
  • L’après-midi : poste où j’ai sans doute le plus réduit : une grosse prise de conscience simple quand j’ai lu les étiquettes d’un paquet de biscuits, d’un paquet de chips et le nombre de kCal que ces petits trucs en taille apportent au quotidien : on arrive facilement à avaler 500 kCal en grignotant, largement plus que la ration que je l’étais octroyée en un seul repas, ça fait réfléchir ! C’est évidemment là que le bât blesse. C’est là que j’ai réellement pris conscience du truc !

J’ai donc supprimé le(s) petites douceurs qui accompagnaient mes thés l’après-midi : mais je m’octroye tout de même parfois un petit sablé (j’en ai découvert des délicieux au thé Earl Grey au rayon bio) ou un carré de chocolat aux noisettes !

Le WE, avec les enfants, il m’arrive de goûter : des fruits ou une glace aussi parfois : là aussi, on se fait plaisir et on met de la chantilly ! Mais moins qu’avant, grosse gourmande !

1352719_20545274.jpg
  • Le soir : au début, je mangeais pas mal de salades et cela m’obligeait à faire deux repas pour la famille, le mien, celui des autres : maintenant on mange tous pareil (j’y tenais, pour les enfants) et j’ai surtout fortement réduit les glucides ! J’adore manger, je suis très gourmande, j’ai un très très bon coup de fourchette mais maintenant, au lieu d’une assiette de pâtes bien garnie, je prends deux trois cuillères à soupe de pâtes : à côté, légumes et viande (s’il y a) à volonté, mais je suis généralement bien calée, mon corps a fini par ne plus demander les « doses » que je prenais avant (on dirait une toxico qui parle !). Si on mange une pizza, là où avant je mangeais la pizza entière (mon dieu en me lisant, j’ai l’impression d’être une glouton!) j’en mange un quart avec l’autre partie de l’assiette garnie de salade et de tomates. Simple et efficace !

Tout ça, je l’ai fait sans restriction, en mangeant de tout, très diversifié, en me faisant plaisir tout le temps, sans jamais me priver de quoi que ce soit : ce qui aide, c’est que je ne suis pas trop difficile et je pense aussi que c’est la clé de la réussite, car il faut évidemment aimer les légumes et les fruits. Et évidemment, pas de secret, il faut aussi prendre un minimum le temps de cuisiner ! Pour les jours où je n’ai pas le temps, j’ai toujours un plat préparé avec riz+poisson pour ne pas sombrer dans la facilité d’un gros plat de pâtes 😉

Et aussi j’ai gardé à l’esprit qu’en cas de gros craquage (genre virée à l’Haägen-Dasz Café), on rattrape le soir en mangeant léger (ou on anticipe en avalant une soupe avant la glace 😉

1382510_45821211.jpg

Alors oui, finalement, en me lisant, j’ai sans doute fait un régime hypocalorique sans le savoir, sans me forcer, sans surtout avoir l’impression de faire un régime : c’est un mot / une idée / un concept que je déteste. L’idée du régime = l’idée de la punition —-> « t’as grossi? Tu te prives pour perdre » NON !

A côté de ça, j’ai été invitée, à l’apéro, à des repas, à des soirées, des WE en famille ou chez des amis : je redoutais notamment un WE dans le Sud-Ouest où je savais que fatalement je mangerai très très bien ce WE-là. Eh bien à l’apéro, je ne prenais que quelques gâteaux apéros et souvent un verre d’eau pétillante (ou si verre d’alcool, un seul !) et pour les plats, je ne me suis jamais resservie ! Jamais eu la sensation de me priver et je n’ai pas eu de phénomène rebond !

Tellement que maintenant je pense avoir acquis un automatisme à savoir réfléchir à ce que je vais manger en terme de kCal (sans que ça ne vire à l’obsession, hein ! – je suis loin d’être une « control-freak » qui scrute la moindre calorie !), mais je le fais surtout pour tout ce qui est petit mais fort en calories : je le répète, on ne se rend pas compte des kCal. que contiennent ces petites choses qui semblent si innocentes ! Mais pour un repas normal, j’ai réduit les portions, simplement !

Voilà mon parcours : 10 kg en 3 mois et demi / 4 mois, ce n’est pas si terrible que ça, ça fait quasi 2.5 kg par mois, un peu plus de 500 gr. par semaine !

On résume :

  • regarder simplement le nombre de kCal. contenues dans 100g de ce qu’on va avaler : ça calme généralement !
  • boire pour se caler l’estomac, de l’eau gazeuse, de l’eau plate, de la soupe éventuellement (le gaspacho est excellent l’été !)
  • se faire plaisir, et régulièrement ! Mais rattraper au repas d’avant ou d’après : compenser !
bébé evian
  • Dans mon « parcours », je ne mentionne pas le sport : simplement que pour être 100% honnête, je n’ai pas eu le temps de caser une activité régulière car il a fallu que je m’organise depuis 2/3 mois différemment pour les enfants et le boulot, mais je compte m’y mettre (aquagym, je pense ! et p-ê sport à domicile) une fois que j’aurai atteint mon équilibre organisationnel.
  • Niveau cosméto, vous vous doutez bien que je m’en donne à coeur joie : à la fois car j’aime ça, et aussi parce qu’une peau qui couvre un corps qui a perdu du poids a des besoins spécifiques, raffermissant notamment, mais j’en ai déjà parlé et on en reparlera encore !
  • Last but not least : j’ai perdu une taille de fringues – Bonheur ! Je remets des fringues d’il y a très longtemps et je flotte dans mes jeans/pantalons, surtout au niveau de la taille et même des fesses (moi qui n’avait pas un cul énorme, je crois que j’ai plus rien de ce côté là 😉

Voilà, vous savez tout ! Mais perdre 10 kg, c’est possible!

Je pense qu’avant, avec mes grignotages, je faisais « exploser » ma ration journalière de kCal. Maintenant l’équilibre est trouvé !

NB : sorry pour ce long monologue, je vous attend en commentaires pour vos réactions et un dialogue !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

41 commentaires pour “Minceur #5 : épilogue (?) comment j’ai réussi à perdre 10 kg sans régime”

  1. Toutes mes félicitations ! C’est une belle réussite et je pense que tu peux etre fière de toi. Après c’est clair qu’il faudra maintenir ca et que ce n’est pas évident non plus. Perso, depuis que je ne travaille plus, forcément je marche moins et je sens que j’ai deja repris 2 kg… Alors que je ne mange pas plus… D’ailleurs je ne mange pas grand chose : (je craque un peu sur le petit déj) 2 biscotte avec du nutella (fine couche) + café, et le midi et le soir je ne mange que mon assiette. Du coup je ne vois pas tellement où me limiter…

    Par contre je vais acheter un VTT demain pour en faire avec mon copain, je pense que ca me fera du bien ^^

  2. Félicitations ! tu peux être fière de toi et d’avoir réussi à trouver un équilibre alimentaire qui te convienne et qui t’a permis de te faire plaisir et donc de ne pas craquer ! j’imagine que tu dois te sentir super bien ! maintenant, il faut stabiliser, mais ça devrait aller comme sur des roulettes ! bisous

  3. Ah c’est super ça ! toutes mes félicitations 😉

    Comme quoi, tous les régimes à deux balles au final ne servent pas à grand chose qu’à se détruire la santé, alors que manger raisonnablement et équilibré, ça marche 😉 Aquagym à la rentrée ? 🙂

  4. Coucou ! Je me reconnais totalement dans tes mots, j’ai perdu 6 kg de la même façon. J’ai commencé en janvier, grosse prise de cosncience : je mangeais trop, et mal. Je me suis mise aux fruits et aux légumes et j’ai arrêté le grignotage. Le plus dur c’était le goûter, et comme toi j’ai regardé le nombre de calories et je me suis rendue compte que quelques biscuits en comptaient plus qu’un seul repas parfois. Aujourd’hui je me sens bien mieux, je continue à bien manger (pas pour continuer à perdre !) et je me suis mise au sport pour tonifier tout ça. Je fais pas mal de vidéo de body combat chez moi (les vidéos Les Mills sont pas mal) et j’aodre els vidéos de Lucile Woodward, très efficaces !

  5. Bravo !

    Moi je n’ai pas encore assez de volonté pour me forcer à manger des légumes etc. Je ne grignotte pas souvent, mais sans aucun fruit et très peu de légumes, c’est difficile de manger équilibré !

  6. salut ,

    je viens de lire ton article et j ai fait axactement comme toi un régime hypocalorique et franchement pareil perdu 10 kgs en 3-4 mois .sans faire de sport ni rien .et je trouve que c est le meilleur des régimes car tu ne te prives de rien il faut juste bien faire attention aux quantités.en tout cas bravo à toi

  7. Coucou ma belle !! waouh félicitations !! j’imagine combien tu dois être fière de toi!

    Je vois que nous avons la même façon de voir les choses!! J’ai pris conscience qu’il fallait que je me reprenne en main en regardant mes cuisses et mes fesses qui prenaient une consistance « jelly »…. alors qu’avant j’étais plutôt musclée… Je me suis largement lâchée sur les douceurs sucrées pendant l’hiver. J’avais déjà réduit sur ce point (fini les chocos à 4 heures avec ma puce!). J’avais aussi une fâcheuse habitude de grignotter du fromage le soir avant le repas, aliment qui n’est pas le moins calorique… Sans compter une activité physique réduite (voire très réduite)… exit les 10 km de footing par manque de temps, d’opportunité et … de motivation. Quelques problèmes de santé à la fin de l’hiver m’ont incité à reprendre une activité physique régulière. Et je pratique à la maison des séances de fitness qui sont devenues comme une drogue.

    Je fais attention à ce que je mange mais sans me priver (parce que je ne tiendrais pas un régime drastique). Le résultat d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière : une silhouette affinée, musclée.

    Certes, la semaine dernière le médecin m’a demandé de me peser et je n’ai pas vraiment été ravie du poids affiché, mais bon le muscle ça pèse plus lourd que la graisse non ?

    Je pratique quasiment tous les soirs quelques séances de fitness à la maison (une demi-heure, 3/4 d’heure) et au lieu de me jeter sur le comté (j’habite pas loin du Jura!), je transpire et j’ai l’impression de me faire du bien.

    En un mois et demi, mes cuisses sont plus fines. Certes il y a encore du boulot, mais si je persévère, je devrais encore affiner certaines zones.

    Si je pouvais perdre environ 3 kg ça serait génial et ton expérience me conforte dans l’idée que c’est tout à fait possible !!

    J’espère que tu nous mettras une petite photo de ta nouvelle et jolie silhouette!!

    Bon j’arrrête mon roman et je fais finir le pot de Ben&Jerry’s!

  8. Olala bravo bravo, pour mes 18 ans j’ai perdu 5 kilos, j’aimerais encore en perdre quatre mais ça devient dur, ça prendra le temps que ça prendra!

    Je pense aussi que j’ai un métabolisme pas très sympa, je stocke beaucoup contrairement à ma môman qui me perdre du poids même en mangeant steack/frite le midi (oui oui!)

  9. Bravo pour ces 10 kg en moins. Ton article est très complet. Pas besoin de régime pour predre, il faut juste faire attention à ce qu’on mange. Et je confirme lire les étiquettes ça calme. C’est comme ça que j’ai bannis le Nutella, car c’est de l’huile et du sucre qu’on mange à la petite cuillère.

    Moi j’ai réussi à perdre 20 kg en mangeant correctement et en arrêtant les cochonneries. Cet été pour la 1ère fois, je mets un bikini sans aucune honte. Et récemment, je me suis mm achetée un jean T36 (grande joie pour moi, qui faisait, il y a encore 2 ans et demi de ça, un bon 44)

    Une fois ttes les bonnes habitudes prises, ça en devient normal. Je ne suis mm plus tentée par un mc do et co c’est pour dire.

    Et je fais du sport aussi 2 à 3 sorties par semaine (30min de jogging)

    Pour l’apéro, j’ai une astuce. essaie les chips Too Good, elles sont carrément moins caloriques que des chips normales, et elles sont « diététiques » . Elles sont soufflées et non frites et existent en plien de saveurs maintenant.

    Encore bravo pour cette perte! Des bisous

  10. Merci ! Voir que c’est possible c’est motivant. Et la clé, c’est ne pas dire « régime » même si c’en est un quelque part.

    Rien que le mot « régime » me donner envie de me goinffrer …

    Félicitations miss Lynd

  11. D’abord, bravo ! C’est une belle démonstration de volonté que tu offres ici !

    Ensuite, une petite question indiscrètes : as-tu perdu de la poitrine au passage ?

  12. De mon côté j’ai aussi remarqué que sans faire de régime mais seulement en me limitant à un ou deux petits gateaux pdt le thé, je perds assez rapidement et régulièrement sans rien faire d’autre… ça me fait toujours halluciner!

  13. Bonsoir

    Un grand bravo pour ces 10 kilos en si peu de temps.Comme quoi on faisant attention à ce qu’pon mange on peut y arriver 🙂 Il te reste plus qu’à te faire plaisir avec les soldes 😉

  14. Je te dis BRAVO !!! Vraiment tu as été formidable car perso, je n’y arrive pas ! C’est pourtant simple mais je n’arrive pas encore à changer mes habitudes alimentaires… J’en suis pourtant consciente mais j’ai encore de grosses envies que je n’arrive pas à combler autrement qu’en mangeant n’importe quoi… Je pense que j’ai surtout besoin de me défouler du stress du boulot pour que ça aille mieux dans ma tête et que je puisse entreprendre la même démarche que toi. En tout cas, chapeau miss !!!

  15. Super article ! Je suis contente que ça se soit passé aussi bien pour toi !

    Moi aussi, je fais plus attention pour le moment. Je sors de ma période d’examens où j’ai beaucoup grignoté (« pour donner du carburant au cerveau » ouh la mauvaise excuuuse !), et là je réduis drastiquement tous ces petits à côtés. Après, hors de question de toucher à mes trois repas principaux et à quelques douceurs, mais je ne m’accorde plus que des fruits/légumes entre les repas et je descend tout doucement l’échelle de 4 kg que j’ai pris pendant les exam !

    Bisous !

  16. Génial, ça donne vraiment envie de se lancer. Je m’étais dit y a quelques temps que j’essaierais de perdre 500gr par semaine mais je ne m’y suis pas tenue. Et c’est vrai qu’en faisant le calcul, on arrive très vite à -10kg… Je vais y penser 🙂 Mais malheureusement de mon côté y a plus à perdre et plus de soucis à régler ^^

  17. Bravo! Bravo! Bravo!!! Tu as réalisé un super beau parcours! Comme tu le dis si bien, il ne faut pas s’affamer, ni se priver.

    Je rêve d’un résultat comme le tien. Je suis suivie par une diét mais je n’arrive pas à perdre (j’ai eu et j’ai des soucis de santé donc ça doit certainement jouer + le stress) mais je ne lâche pas et je continue de suivre mon plan alimentaire (qui ressemble au tien) et je fais du sport (1h45/sem). Bon, là, ça va être réduit pour cause de vacances mais à la rentrée ça sera reparti!

    Merci de nous avoir fait partager ton expérience. Tu vas pouvoir craquer pour de nouvelles tenues pendant les soldes, c’est top ça

  18. Ah ! Ça me donne envie de me lancer ! Il y a quelques temps, quand ma famille m’a vue, ils ont eu l’impression que j’avais maigri (je ne pense pas mais à ce moment là j’essayais de manger moins et boire pas mal de thé).

    Je pense que même si c’est un régime car il correspond à cela, comme toi je ne considère pas ça vraiment comme un régime car il n’y a pas de privation. 🙂

    Alez hop Cindy ! Va faire un tour des horreurs grignotatives qu’il y a chez toi ! ^^

  19. Parce que ça a déjà été fait mais je manque énormément de volonté (et donc de courage). J’avais perdu 18kg à une époque, il y a deux ans… Et je les ai repris pour diverses raisons, donc c’est difficile de se remotiver ^^

  20. Salut et félicitations pour cette belle réussite. J’ai suivi tes traces en perdant 3kg en un mois. Je tente de garder le cape bien que se soit difficile avec Aymeric et Yuna qui adorent manger toute sorte de sucrerie. J’ai le même objectif que toi et je n’ai pas l’excuse de 3 grossesses. 😉

    En ce qui me concerne il s’agit plus d’opération doublée au même endroit qui m’ont obligé à restreindre les activités physiques pendant près de 2 ans et demi. Et je me suis aussi réfugiée dans la nourrriture. A présent je sors la tête de l’eau et garde le cap. Bonne continuation.

    Bisous à ta fammille et à toi.

  21. bravo, vraiment, je t’admire ! ça a l’air si simple en te lisant, j’ai 4 kilos à perdre, mais je ne fais pas vraiment d’excès, donc dur de me limiter

  22. Coucou ! Bravo pour tes 10 kilos perdu c’est génial, j’imagine ton bonheur quand tu rentre dans des fringues plus petites 🙂 !

    Que de bons conseils, je suis 100% d’accord avec ce que tu dis, il faut manger de tout, mais sans exagérer les doses ET se faire plaisir de temps en temps 🙂 Je n’ai jamais était « grosse » mais il y a quelques mois comme je ne faisait rien et restais chez moi tous les jours sans activité, j’ai pris 5 kilos (vu que manger était ma seule activité…) et je les ai perdu en réduisant mes doses et arrêtant le grignotage (je mangeais tout le long de la journée….). Par contre ça a été long et dure pour moi.

    Maintenant, depuis que cela m’est arrivé, je suis sans cesse à « calculer » et regarder les calorie, je fais super attention et je pense que je ne pourrais plus jamais manger sans penser aux calories ^^ j’ai trop peur de reprendre, je n’avais jamais étais « grasse », ça c’est passé sur 1 an, donc peu de temps, mais je ne rentrais plus dans mes slim taille 36 et j’en ai pleuré…maintenant j’ai perdu les 5 kilos superflux et je re-rentre dans mes petits slim, je suis ravie 🙂

    Bref, super ton article, comme tu dis il y a pas de secret, il suffit juste de manger équilibré, normalement, sans abuser tout le temps. c’est une question de logique et de raisonnable !

    Bonne journée ! 🙂

  23. Salut ! C’est cool que tu aies pu atteindre le poids que tu souhaitais. De mon côté, je fais plutôt en sorte de manger sainement avec beaucoup de légumes et de faire du sport. Non seulement on se sent plus léger mais aussi plus dynamique. La sève de bouleau aide aussi pas mal à éliminer et purifier l’organisme.

  24. Coucou,

    Cela fait plaisir de lire ton petit parcours et de voir qu’on est pas la seule à réussir à perdre de poids dans se priver ! Pour ma part, j’étais en surpoids et j’ai perdu 22kg en l’espace d’un an en mangeant plus équilibré et en faisant un peu de sport (alors que je n’en faisais pas du tout). Je trouve ton témoignage très bien car il prouve qu’on est pas obligé de s’affamer et d’entamer des régimes drastiques pour perdre les quelques kilos qu’on a en trop ! 🙂

  25. Je suis ravie pour toi! Une fois mon abonnement WW terminé, je vais devoir prendre les mêmes bonnes habitudes que toi. Parce qu’avec WW, je perds maximum 300g par semaine, et ça ne fait pas beaucoup je trouve…

  26. Coucou! Comme je me reconnais dans ton article: j’ai 27 ans (ds une semaine) 1m66 et après BB1 je suis montée à 68kg, l’horreur pour moi qui pesait 58KG il y a 2 ans pour mon mariage…D’ailleurs il y a 4/5ans je faisais même plutôt aux alentours de 55kg… Je me suis reprise en main il y a 48jours pr être précise et déjà je suis redescendue à 61kg, je continue mon petit bout de chemin et espère également atteindre les 57kg pour la fin de l’été 😉

  27. bravo!! et la façon dont tu as su géré ton alimentation est extra et ce n’est pas un régime du tout. tu as su écouter et ressentir ton corps!!

    et le sport c dommage que tu n’es pas le temps de venir t’éclater avec nous de temps en temps 😉

    en juillet comme je bosse pas je v certainement aller courrir et m’entrainer au bois de boulogne si ça te dit 😉

    bisou

  28. on ne peut que dire bravo en te lisant mais moi c’est ce que j’appelle un régime et un vrai, avec beaucoup de privation (pâtes, apéro, fromage, rosé…). La théorie, on la connaît toute, c’est une question de bon sens, manger moins mais mieux, mais les kilos c’est dans la tête, pour moi, impossible de me réduire à 400 calories pour un repas, je crève la dalle, je suis de mauvaise humeur et je n’ai pas le moral… mais c’est dans ma tête… je lis et relis tous les posts de filles qui ont réussi, en espérant qu’un jour ça me fera le déclic aussi… je fais 72 kg et une taille 44/46 🙁

  29. bravo !!!! pour ma part j’avais bien perdu, en faisant quasi comme toi, en six semaines j’avais perdu 6 kilos !! puis un vendredi soir on a mangé de la pizza, on est parti en Normandie un week end, et j’ai tout repris en 4 jours. Pour moi c’est simple, je dois éliminer les sucreries et encore j’en prend pas, les fromages et là j’adore ça, les féculents… j’ai la chance de pas aimer les frites

    1. Pour être honnête, oui, j’ai repris, mais pas tout et aussi parce que l’hiver est passé par là et que j’ai profité des plats bien gras : mais là, justement, reprise en main avec la même méthode et j’ai déjà reperdu, je suis sur la pente descendante question poids 🙂 je sais que la seule chose à faire – pour moi – pour réussir, c’est de compter (et donc de me rendre compte qu’un paquet de biscuits « pèse » autant en calorie qu’un repas complet bien nourrissant 🙂 même si ça parait évident, le fait d’ajouter (j’utilise une appli) ce que j’absorbe sur une journée, ça motive à faire attention : bien sûr, les écarts sont permis, mais en gardant le contrôle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *