MISCELLANÉES #44

MISCELLANÉES #44

Hello !

A l’heure où je vous raconte ma vie, le soleil brille et il faut dire qu’on en avait bien besoin : c’est fou ce que le soleil et la luminosité peut faire du bien au moral (ce qui explique que l’hiver, je fais tous les ans des « cures » de luminothérapie (dont je vous avais parlé ici).

luminette

Ce beau temps m’a permis de me remettre à la marche parce que ça me manquait mais je ne me sentais pas suffisamment en forme ces derniers temps pour le faire (et puis par manque de temps). Sauf que le temps, on ne trouve où on peut. Oui, sauf que moi quand il pleut, je suis moins motivée à aller marcher d’un bon pas pendant une heure 🙂

Vivement le printemps, non? J’ai envie de revoir mon jardin sous les couleurs !

plantes jardin

A part ça, cette semaine, j’ai remis les pieds doucement dans la généalogie, tout doucement, parce que ça devient un peu difficile au stade où j’en suis… Je vais me replonger dans les lectures historiques pour avancer… On verra où cela me mènera !

Cette semaine, j’en ai profité aussi pour regarder le reportage sur le glyphosate et Monsanto (Envoyé Spécial de jeudi) : édifiant, les Monsanto papers ! Ecoeurant, comme à chaque fois de découvrir ce que certains « puissants » sous couvert de conserver leurs privilèges et surtout leur argent sont prêts à faire…

envoye special

Il y avait aussi lundi ou mardi soir un reportage (que je n’ai pas vu jusque la fin, que j’ai ensuite revisionné en replay, – il durait 3 heures) sur la Vème République : intéressant de revoir l’enchainement de l’Histoire depuis 1958 en France. C’est éclairant, je trouve, d’appréhender comment – justement – l’exercice du pouvoir a évolué. Je suis née sous Giscard dont je n’ai aucun souvenir, sinon de lui, vieux, maintenant, je suis de la « génération Mitterrand » (je veux dire en ce sens que j’avais 5 ans quand il est arrivé au pouvoir et jusqu’à ma majorité…) et j’ai commencé à voter quand Chirac est arrivé à l ‘Elysée. Sans faire de politique, ni vous donner mes opinions – cela ne regarde que moi – je trouve que ce genre de « rétrospective » est toujours passionnante !

Et sinon? J’ai envie de continuer à chouchouter mon intérieur : ajouter quelques plantes, ça serait bien. Refaire notre chambre aussi, et la salle de douche… Quand les travaux sont finis à un endroit, on en trouve toujours à refaire ailleurs 🙂 Pour en faire un petit nid douillet !

fin des travaux

4 commentaires pour “MISCELLANÉES #44”

  1. Pour la généalogie je suis remontée jusqu’en 1600 mais après trop compliquée faut se déplacer mais il faudrait que je remette le nez dedans aussi… on a quand même pas mal de point commun finalement

    1. Coucou… Tu es remontée à 1600 de quel côté? C’est super ! En France? Top ! En Pologne, les choses sont compliquées avec la partition du pays … et le brassage des langues…

      1. ma maman venait de Prusse Orientale je n’ai RIEN d’elle, ni de son enfance et je trouve cela dommage quant au côté de mon papa on a pu remonter jusqu’en 1840 !

        1. ah ça, je te comprends : ne rien savoir, c’est frustrant… je continue de chercher en généalogie, par différents moyens, je n’arrive pas à me dire que tout a été « effacé »… tu n’as jamais retrouvé de trace du côté de ta maman? En commençant par l’état civil français?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *