MISCELLANÉES #54

MISCELLANÉES #54

Dernier jour d’août… Et l’été qui s’achève (tu partiras, à cent mille lieues de moi), la rentrée des classes nous pousse définitivement vers l’automne… mais j’ai envie de profiter encore de cette belle saison : à part cette semaine qui a été bien chaude en T°, la fin de l’été annonce des journées moins longues, mais où on peut encore profiter un peu… J’ai encore envie de balades le dimanche, envie de soleil, un soleil doux, envie de nature, de profiter de mon petit jardin (gros plaisir perso, le matin, j’adore faire un tour dans mon jardin – c’est vite fait, hein, il est tout petit – et regarder chacune de mes plantes…).

jardin

En attendant, ce week-end à Lille, c’est la Braderie, avec un B majuscule s’il vous plait, la « fameuse » braderie. Depuis que nous habitons le quartier, nous avons pris l’habitude de rester sur Lille ce WE-là, sans bouger nulle part en voiture… alors généralement, on va donc se balader le long des kilomètres et des kilomètres de stands… Evidemment, c’est la tradition, ce midi, on a partagé des moules-frites, home made, entre amis…

braderie de Lille

A part ça, je tenais à remercier toutes celles qui m’ont témoigné leur attachement à mon petit blog et je voulais vous dire qu’au delà de mon appétence pour l’écriture qui me fait continuer ce blog, c’est bien sûr le partage avec vous qui m’incite à continuer. Dans la mesure où vous êtes là, je suis là !

Vous l’avez vu cette semaine, le blog continue, les sujets se diversifie, j’essaye de parler vraiment de ce qui m’intéresse, j’espère que vous y trouverez votre compte ! La beauté et les produit que nous, les femmes, aimons par dessus tout ne seront pas oubliés, c’est – après tout – par ce canal là que nous nous sommes approchées !

vernis2

Côté lecture, je vous propose demain une nouvelle lecture, achevée récemment, qui figurait sur ma liste de vacances ici

dans ma bibliothèque

Et pour le petit bouquet du dimanche, j’y ai réfléchi : étant donné que j’ai supprimé Instagram, je garde en revanche Facebook, car il me sert pour plein de choses… j’y posterai donc de temps en temps des photos (dont Le Petit Bouquet du Dimanche) et j’y relayerai encore mes articles de blog sur ma page perso…

Je vous dis à demain matin pour ce petit RDV floral et à dimanche aprèm’ pour une découverte lecture !

 

bisous

 

8 commentaires pour “MISCELLANÉES #54”

  1. Coucou j ai pensé fort à toi hier justement par rapport à la braderie
    J espère que les moules frites ont été à la hauteur de tes espérances
    J ai hâte de découvrir ta nouvelle lecture ( moi je me suis fait un cahier de lecture tout joli, tout décoré dont je suis fort fière) et j ai également hâte de découvrir hon bouquet
    Je te redis ici combien je suis contente que tu continues ton blog
    Promis (c est une de mes décisions de la rentrée) à chaque post que tu mettras je te mettrai un petit mot
    En région parisienne j ai trouvé la chaleur parfois insupportable donc j ai vraiment hâte de revivre des températures un plus supportables
    Bonne Braderie (avec un B majuscule)

    1. Les moules-frites – entre amis, à la maison – étaient bonnes et c’était sympa ! C’est souvent bien meilleur que sur la braderie, car les restaurateurs les font à la chaine et parfois, ce n’est pas forcément bien cuit, je pense !
      On a pas mal marché, parcourir les étals, plus par curiosité que pour remplir la maison, étant donné qu’on a fait du tri, on souhaite vendre aussi des trucs lors d’un vide-grenier prochain dans notre quartier, pour ne pas « étouffer » 🙂

  2. Hâte de pouvoir y allez un jour !! On remet toujours à plus tard et ça c’est une mauvaise idée alors c’est décidé 2020 à moi la braderie ❤️❤️

    1. en espérant qu’elle sera réussie comme cette année, un très bon cru, il a fait vraiment très beau et j’ai trouvé qu’on avait retrouvé un bon esprit « brocante »…

  3. Incontournable braderie ! Je n’y suis allée qu’une fois, il y a quelques années, c’était pas mal ! J’avais lu qu’une année elle avait été annulée à cause des attentats ! Super qu’un tel événement soit de nouveau là, pour que l’on profite !

    1. depuis son annulation – qui avait donné tout de même lieu à un événement festif – elle a retrouvé, je trouve l’esprit « braderie ». A une époque, il y avait bien trop de « camelot » ou vendeurs de bricoles et ça a changé, c’est redevenu moins commercial, plus esprit brocante, vraiment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *