Miscellanées #7: ma fille est une princesse…

Miscellanées #7: ma fille est une princesse…

J’aurai pû en rester à deux garçons, et ne jamais goûter aux joies d’être la maman d’une vraie fille. Le destin en a décidé autrement et depuis bientôt 4 ans, mademoiselle C. est entrée dans sa vie, dans ma vie, dans notre vie.

Elle aurai pû calquer ses envies de jeu sur ses frères* (en pleine polémique autour de la théorie du genre, je vous laisse apprécier ce que j’en pense :-), elle aurait pû être un parfait garçon manqué, mais non, mademoiselle C. est une parfaite princesse.

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-11.12.53-copie-1.png

Le rose, pas encore d’overdose (il parait que ça vient plus tard),

Les cheveux longs, une seconde religion (mais maman, pourquoi tu as coupé?)

Les robes de princesse, bien fait pour tes fesses (c’est pour la rime, suivez un peu)

Bref bref… alors j’ai trouvé pour Noël cette magnifique petite coiffeuse chez Oxybul/Eveil et Jeux (ci-dessus, photo moyennement qualitative, Instagram oblige) : comme ça plus de risque qu’elle ne me pique mes pinceaux (oui, c’est arrivé, d’ailleurs, je songe sérieusement à lui faire sa prochaine chaîne Youtube où elle ferait des hauls chez BonPoint et Baby Dior à coup de caprice (ne vous marrez pas, en milieu de semaine, je suis tombée sur des vidéos de gamine qui se maquillent pour l’école (pas pour le collège, j’ai bien dit l’école). Je trouve que ça fait une jolie idée de cadeau pour une petite fille un peu beaucoup coquette sans pour autant rentrer dans le jeu de lui offrir une vraie palette de maquillage (et puis quoi encore?)

coffre-aux-tresors.jpg

Mademoiselle C. a également une chance que je n’ai jamais eue : un coffre remplie de robe de princesse (merci mamie et merci la grande cousine P. qui s’est délestée de souvenirs d’enfance) et là, je peux vous dire que les fabricants de déguisement pour enfants ont encore de beaux jours devant eux. Un classique qui ne se démode jamais.

poupees-princesse.jpg

Dans le trip princesse, mademoiselle réclame tous les soirs ses histoires… de princesse évidemment. Fans des Disney, elle aime bien évidemment Aurore, Belle, Cendrillon, Ariel (sa préférée) et a même (déjà) des poupées à leur effigie (snifff, moi j’ai jamais eu tout ça).

lecture.jpg

Et puis récemment on a découvert la collection de livres de la série « petite leçon de mode », « La petite histoire de la robe de princesse » de l’Impératrice Plum, joliment illustré (c’est un bon point pour attirer la petite) et qui sera utile d’ici quelques années car à travers ses petits livres, on découvre aussi un peu d’histoire : l’Antiquité (ah, j’adorai ça à l’école), l’époque des rois Louis et compagnie, de la République jusqu’à nos jours. Et puis les petits textes qui accompagnent les illustrations donnent de nouvelles idées de jeux, genre « dessinons la mode » (je me demande si ça existe encore ce truc).

livre-princesse.jpg

Je n’imaginais pas à quel point ce petit bout serait aussi « girly » et croyez-moi, même si elle m’observe beaucoup, je ne l’ai jamais endoctrinée à être une princesse (en y réfléchissant, étant pour ma part née le même jour que la reine d’Angleterre (un peu plus tard dans le siècle, quand même, méchantes langues), je ne pouvais avoir qu’une princesse en retour 🙂

* soyez rassurées, elle copie beaucoup ses frères, imaginez une gamine haute comme trois pommes s’abreuvrer des exemples d’un pré-ado en devenir. Ah les ravages des fratries…

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires pour “Miscellanées #7: ma fille est une princesse…”

  1. A cet âge, le mimétisme étant très pregnant, faire comme maman est très tentant. C’est une jolie histoire que vous vivez ensemble et elle ne fait que commencer. Cela augure de super moments de complicités et de partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *