On bronze sans soleil avec Vita Liberata

On bronze sans soleil avec Vita Liberata

Un petit article aujourd’hui pour faire venir ce soleil qui nous manque tant. Je vous ai déjà présenté il y a quelques jours le fameux autobronzant en goutte-à-goutte de Clarins (ici) et je dois dire que celles qui n’aiment pas les auto-bronzants doivent revoir d’urgence leur jugement.

pHenomenal-vita-liberata

Parce que celui dont je vais vous parler aujourd’hui est, lui aussi, de la bombe de produit : il s’agit de l’autobronzant pHenomenal de la marque Vita Liberata. Au départ, quand je l’ai reçu, je l’ai laissé dans un coin : trop « peur » de me retrouver avec de vilaines traces. J’ai eu la teinte « medium » à tester et mes gambettes blanches se sont dit que ça n’était pas une bonne idée. Et puis un jour, en regardant le produit de plus près, j’ai osé. Au pire, je me suis dit, je cacherai mon test sous mes pantalons si jamais ça ne fonctionne pas correctement…

  • Le produit se présente sous la forme d’un spray de mousse à appliquer avec un gant spécial. Je mets une grosse noix de mousse dans le gant, et hop, je fais glisser le tout sur mes gambettes.
  • Le produit est plutôt très foncé dans la main, bien marron, ça peut faire peur, mais sur la peau, il fond, il glisse et laisse une teinte légère.
  • Et ça ne sent pas (ou alors si ça sent, c’est très léger, mais ayant l’odorat plutôt sensible, ça ne m’a pas laissé cette odeur désagréable d’autobronzant).
  • Il ne laisse pas de traces sur la peau parce que le gant fait qu’on « masse » le produit et on le répartit correctement dessus, donc c’est impeccable.
Voilà l'état du gant après usage (et lavage) donc oui, le produit est fortement teinté, d'où son utilisation obligatoire sous peine de se retrouver avec la paume de la main toute bronzée :)

Voilà l’état du gant après usage (et lavage) donc oui, le produit est fortement teinté, d’où son utilisation obligatoire sous peine de se retrouver avec la paume de la main toute bronzée :)

Le résultat est bluffant de naturel, léger et modulable si on réitère l’application : et il tient apparemment 10 jours : sur ce dernier point, difficile de vérifier, l’effet étant naturel et pas trop prononcé, je n’ai pas vu « ce fake-tan » disparaitre… Il s’estompe discrètement.

Pour moi, c’est l’autobronzant parfait : pas d’odeur, fini nickel grâce au gant et hâle léger modulable. Je le recommande à celles qui ne veulent pas sortir avec les gambettes trop blanches, qui veulent un léger hâle (ou plus prononcé, à vous de jouer avec ) pour dissimuler certaines imperfections sur les jambes (c’est mon cas).

Évidemment, comme tout produit de ce type, je recommande d’en user avec parcimonie pour que l’effet reste naturel 🙂

Le produit (125 mL) vaut 39 €, le gant 6€ et des kits existent incluant la mousse (50 mL) + un gommage existent au tarif de 29€ en exclu chez Sephora ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “On bronze sans soleil avec Vita Liberata”

  1. Je n’ai essayé l’auto-brozant qu’un fois pour le mariage de mon frère sur mes jambes qui sont impossibles à faire bronzer naturellement. Sérieusement, j’ai beau m’exposer autant que je veux, je bronze de partout sauf des jambes. J’ai pris la crème hâle progressif de Mixa et elle m’avait plutôt satisfaite. Mais c’est vrai que celle-ci a l’air plutôt cool !

    1. on est « copines » de jambes : ) je bronze assez peu aussi de cette zone, je crois que c’est dû au fait que cette zoe voit peu le soleil et que la mélanine doit mettre plus de temps à « monter » à la surface de la peau.

  2. Intéressant! Merci pour ton expérience! Je suis à la recherche d’une solution pour mes gambettes qui sont impossibles à faire bronzer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *