Parfois la blogueuse beauté….

Parfois la blogueuse beauté….

Un petit article (ou long, je ne le sais pas encore à l’heure où je commence cet texte) d’humeurs qui est né dans mon esprit suite à mon passage dans le 12/45 de M6 hier midi (vous voulez revoir le truc, cliquez ici, à partir d’environ 16′).

Comble de l’horreur (pour certaines), je suis passée à la TV avec un bouton de fièvre (ou d’herpès, c’est encore plus gore) sur la bouche. Beuuurrrkkkk. Et encore, tenez-vous bien, il était tout petit, limite discret (et pourtant, certaines n’ont vu que ça) et presque guéri. Souvent c’est pire. Mais je vous ai épargnées.

Basset_Hound_910894

 

En tout cas, c’est la vraie vie. Ma vie de personne lambda. Je suis sujette à ce petit tracas pas bien méchant (il y en a d’autres bien plus embêtant) mais un peu chiant quand on est une fille qui aime se pomponner. Et j’ai les cheveux fins, oui aussi.

Et la vraie vie, c’est ça : avant d’être blogueuse beauté, ce qui n’est en soi rien du tout, je suis une personne lambda. Avec son quotidien : comme tout le monde, je me lève avec le cheveu hirsute (non, pas comme dans les films avec le brushing tout fait), le teint parfois rougeaud (oui parce qu’en plus, j’ai des rougeurs, comble de l’horreur) et parfois, oh mon dieu, j’ai des boutons (pas souvent, je l’avoue, j’ai de la chance de ce côté là, on ne peut pas tout avoir). J’ai des cernes, je suis fatiguée et loin d’être fraîche comme une rose. Dans ces cas-là, le malotru d’herpès refait surface, tapi qu’il était au fond de mon système immunitaire (et croyez-moi ce coquin de système immunitaire, il m’en a déjà fait voir, et bien pire).

Bref : est-ce que j’aurai dû ne pas passer à la TV? Me maquiller à outrance pour ne plus ressembler à celle que je suis et que certaines connaissent? Non ! Je suis restée moi-même, enfin, du moins, j’ose l’espérer (et puis soyons honnête, je n’ai pas un armada de maquilleurs à mes côtés pour scruter mes moindres défauts comme ça se fait à la TV :). Cette Anne-lise que vous avez vue à la TV, c’est moi, c’est moi tout le temps, moi dans mon entièreté et dans mes défauts (celles qui me connaissent m’ont reconnue !!!). Et dieu sait que j’en ai, personne n’étant parfait, du moins, j’ose l’imaginer.

Chez moi, tout n’est pas rose (sauf mes joues), mon quotidien n’est pas fait de coton et de légèreté, je ne vis pas dans un magasin Maisons du Monde tout bien rangé (trois enfants et vous comprendrez!), je ne mange pas tous les jours des macarons roses poudrés qu’on dirait tout droit sorti de chez Ladurée (bon, j’avoue j’aimerai bien qu’on m’en livre une douzaine à la rose rien que pour moi) et je vous dirai même que parfois, je pète (oh mon dieu, elle a osé, blogueuse beauté mes fesses, c’est le cas de le dire). Le mythe s’effondre. Paf.

Le mythe de la blogueuse beauté jeune, jolie, parfaite sous tout rapport : oui, en apparence, ça existe. Mais croyez bien que sous tout ce que vous voyez, se cache une vie comme une autre, avec ses tracas et joies du quotidien. Des jours avec et des jours sans, et qu’on ne vous montre parfois que ce qu’on veut bien vous montrer (et c’est tout à fait légitime). En ce moment, ce sont des jours sans.

Mais parfois la blogueuse beauté n’est pas en beauté, a des boutons, le teint terne, le cerne prononcé, le cheveu hirsute, des kilos en trop, une pilosité à faire pâlir Conchita Wurtz mais elle ne vous le montre pas. Le rêve est à portée de ce qu’elle veut bien vous montrer.

Bref, je vous bisoute toutes, surtout celles qui exècrent mon herpès, ahahahahaahah….

NB : néanmoins, et parce qu’on est sur un blog beauté, que je suis là aussi pour partager des idées, des conseils, pour celles qui s’interrogeraient sur « comment camoufler un bouton de fièvre », sachez que lorsque vous avez le temps, vous pouvez tenter cette approche ou celle-ci.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 commentaires pour “Parfois la blogueuse beauté….”

  1. Moi je ne l’ai même pas vu ce bouton, j’ai vu une belle personne, très jolie et fraîche et qui s’est parfaitement exprimée, que j’ai regardé et écouté avec plaisir comme d’autres personnes de mon entourage d’ailleurs, qui ont vu la vidéo et à qui j’ai posé la question, ravie de dire « mais moi je la connais, je la suis sur son blog …. ;-)) ».
    Cela m’a fait un grand plaisir de te voir et de t’écouter en live comme tu es dans la vie et comme l’on te devine derrière tous tes commentaires et tes photos, alors bravo et continue!!!

  2. Y en aurait qui dirait que c’est la rançon de la gloire. Ton blog s’agrandit, de plus en plus de lecteurs(trices). Ce qui amène davantage de critiques positives ou pas dans les commentaires parfois sans empathie surtout lorsqu’on méconnait la personne auxquels on les adresse. Ne t’en formalise pas. Prends de la distance. L’essentiel est l’opinion de ton entourage, de tes proches qui te connaissent. Bien-entendu que nous sommes toutes dans le même bain. L’âge aidant, nous devons nous familiariser avec toutes les métamorphoses qui nous sont imposées sans parler de nos imperfections qui font aussi quelques fois parties de notre charme. Tu t’assumes comme je m’assume également avec look nature sans retouche. Le vrai charme d’une personne est la bienveillance et l’honnêteté qu’elle dégage dans son engagement envers l’autre. Et on peut dire que tu es pile poil dedans ! Continue à t’amuser à travers ton blog et à partager avec nous tes moments beauté et humeur. Je te lirai avec toujours autant de plaisir.
    Bise.

  3. J’aime ton NB ^^
    Pour ce qui est du reste je suis déçue… tu ne manges pas tous les jours des macarons roses poudrés et tu pètes alors la…. c’est un comble ^^
    J’ai aimé la personne que j’ai vue sur cette vidéo, moi 🙂
    Allez vivement le retour des jour avec !
    Bizz

  4. Et oui, un mythe s’effondre : la blogueuse beauté ne vit pas dans un clip de Katy Perry avec des bonbons partout, tout de rose et d’or vêtue, a une peau merveilleuse et une ligne svelte, peut manger MacDo tous les jours, elle restera parfaite. ET BAH NON !! Ça, c’est ce que les YTbeuses veulent vous faire croire 🙂 merci Anne-Lise pour cet article, j’ai une idée d’article qui me trotte dans la tête depuis bien longtemps, je pense que c’est le moment de le sortir !

  5. Non mais dois je comprendre que tu as reçu des messages critiquant ton apparence ???!!!! C’est vraiment bête et méchant, surtout quand on te connait et qu’on sait à quel point tu es la gentillesse incarnée dans ce monde pas si rose de la blogo beauté…
    Des bisous ma jolie et ne donne pas d’importance à tes détracteurs !

  6. Ah le monde impitoyable de la blogosphère !
    Moi je t’ai trouvé très bien ! Naturelle et belle comme d’habitude ! Alors ne change rien et les critiques, on s’en balance !
    Des bisous !

  7. A la lecture de cette article, je ne me dis qu’une seule chose : quelle est la vie de ces gens qui critiquent de cette façon?
    Je n’arrive pas à comprendre qu’on puisse perdre son temps à ça. Si une blogueuse ne me plait pas je passe mon chemin et puis c’est tout.
    Enfin bref continue à faire ce que tu fais comme tu le fais parce que c’est pour ça que tu as tant de lecteurs (enfin lectrices je pense!) et de gros jaloux parmi eux!

  8. Hello!
    J’ai beaucoup aimé ton passage, et le bouton de fièvre je n’y avais même pas fait attention…
    Merci pour cet article plein de bons sens, c’est d’ailleurs pour ça que j’aime ton blog!
    Ne change rien et que ceux et celles qui ne sont pas contents passent leur chemin!!
    Et encore bravo pour le reportage!!
    Bisous

  9. Oui je t’ai vu et reconnu au journal de M6.
    Et moi ce qui m’a sauté au yeux c’est ton coté naturelle peu maquillé juste sublimé. Tu avais bonne mine. Et comme tu dis nous ne sommes pas parfaite . Personne ne l’est!

  10. Ahh la jalousie… tiens, changeons de sujet j’ai regardé le replay et moi, ça m’a fait plaisir de te voir non pas dans un studio aseptisé avec des guirlandes lumineuses en fond d’écran (ce que j’aime bien aussi, hein!) mais dans ta maison. Tu nous ressembles et bien sûr qu’on est toutes pareilles 🙂 le bouton de fièvre, tape dans la main, je connais bien et ya rien à faire qu’à attendre. J’ai même compati en me disant que ça devait être le stress de passer à la télé!
    j’ai même trouvé ton interview trop courte 😉
    allez hauts les cœurs 🙂 je t’apprécie comme tu es (oui j’ai regardé bridget jones l’autre jour…)

  11. Quoi ?! Les blogueuses beauté pètent ?! lol
    C’est sûr que généralement, les blogueuses ne montrent que du « joli ». Mais il y a aussi la vraie vie.
    J’imagine qu’on t’a fait des réflexions sur le sujet…. mais tant pis ! C’est la « vraie toi » et c’est ce qui compte.

  12. Je vous ai trouvé délicieuse et telle que je vous imaginais, avec vos grands yeux et vos si jolies taches de rousseur.
    Je vous lis avec intérêt tous les jours..
    Certaines plumes trempées dans l’acide ne sont le reflet que de petites âmes sans intérêt !!
    Oui à la douceur, à la gentillesse, à vos cils immmmeeeenses et vos articles.

  13. Si je vous lis silencieusement, c’est parce que, de nature discrète, je passe ici furtivement, sur la pointe des pieds. Très fidèlement néanmoins. Comme je le fais chez votre amie Jujuteam. Et chez Isa du « Voyage en beauté » (coucou ! ) ^^ Et j’aime ! ^^
    Je vous suivais sur votre autre blog. Parce que quelque-chose de beaucoup moins léger que la beauté nous rapproche, inutile que j’en dise plus, vous m’aurez comprise… 😉 Vous êtes au nord, je suis – bien que scandinave d’origine – au sud ; nous sommes cependant si proches…
    Je fuis les blogs beauté « formatés » !
    Anne-Lise, ne changez pas, restez telle que vous êtes.
    On s’en fiche des boutons de fièvre (je suis coutumière du fait, bouh) & Co ! Continuez de nous accueillir avec chaleur et simplicité dans votre boudoir.
    Anne-Lise, je vous embrasse ^^

  14. C’est parce que tu es naturelle que j’adhère !
    Nulle n’est parfaite, et la bêtise n’a hélas pas de limite !
    Ton passage dans l’émission était nickel ! 🙂

  15. Moi, ça m’a bien fait plaisir de voir une personne normale sur cette vidéo, et pas une fashionista surpourdrée, maquillée à la truelle et aussi expressive qu’une poupée en silicone. Tu es comme tu es, tu ne ressens pas le besoin de te déguiser en quelqu’un d’autre, et je t’applaudis pour ça.
    Quant aux névrosées du bouton de fièvre, si elles n’ont focalisé que sur cela, c’est qu’elle ne doivent pas avoir suffisamment de neurones connectés pour pouvoir se concentrer sur autre chose… Les pôvres, elles sont bien à plaindre.

  16. Bah ! Laisse causer, il y a toujours des envieuses qui n’ont que ça à faire de cracher alors que la plupart du temps elles font encore plus peur que ton mini bouton de fièvre.
    Perso, je t’ai trouvé très bien dans ce reportage !

  17. Rassure-moi, les filles qui ont crié au scandale n’avaient pas plus de 15 ans?? Parce que sinon, ça fait franchement peur.
    De façon générale, ça m’inspire une réflexion sur le profil de la blogueuse idéale: 20 ans, grande mais pas trop, mince mais pas trop, souriante, sympa mais pas trop familière ni hautaine, habitant de préférence face à la Tour Eiffel sinon ça gâche les photos sur Insta, avec un chat, un mec pas trop moche et un enfant toujours sage et propre sur lui et surtout: des macarons dans un drageoir et une bougie Yankee Candle à la vanille derrière elle. C’est vraiment ça que les gens veulent voir?…
    Je suis contente d’avoir pu te découvrir en live, c’est toujours sympa de voir une image s’animer! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *