Parlez-vous HYGGE?

Parlez-vous HYGGE?

Le Hygge (prononcez « Huggeuh » ou « Houggaaaa » selon différents sites que j’ai consultés (et ne parlant pas couramment la langue d’Andersen, je ne peux vous le confirmer !) est une « pratique » que je fais consciemment à la maison depuis des années : c’est ce petit plaid bien chaud dans lequel on se love, en sirotant son thé et en lisant un bon bouquin, ce sont ses bougies qui illuminent notre quotidien, où ce petit bouquet de fleurs (mon fameux #leptitbouquetdudimanche que je poste chaque semaine sur Instagram) qui rend la vie plus colorée. Bref, c’est une tendance qui me parle…. D’autant qu’en ce moment même où j’écris l’article (et peut-être même au moment où vous le lisez !) il fait un fuc*king temps de M*erde avec un grand M (même que si vous n’avez pas avalé deux tablettes de Prozac, c’est champion ! ).

abcdaire hygge

Bref, ne nous égarons pas, ne nous laissons pas gagner par la dépression saisonnaière…. Eh oui…. Et laissons nous porter par le HYGGE.
Cette tendance a commencé à émerger (chez nous, parce que là-bas, c’est un art de vivre, une habitude) il y a – je dirai – un an et demi/deux ans et j’ai commencé à m’y intéresser fin 2016…

Cette tendance vient des pays nordiques, du Danemark, plus précisément. Le mot « hygge » n’est pas à proprement parlé traduisible en un seul mot équivalent, mais il se résume à la somme de petits bonheurs simples qui invitent au cocooning, ces petits moments empreints de bien-être qui nous permettent de voir la vie du bon côté même quand dehors il fait tout moche (ça, vous n’avez qu’à regarder par la fenêtre pour comprendre !).

hygge

Le hygge cartonne au Danemark et dans les pays nordiques simplement parce que chez eux, l’hiver dure de longs mois et qu’ils ont (sans doute) besoin de se recentrer sur les petits bonheurs du quotidien : proches du cercle polaires, les scandinaves voient globalement moins la lumière du jour d’un bon français moyen qui vit sous nos latitudes (quoi que là, clairement, j’ai des doutes, ma région, les Hauts-de-France, subit un début d’année record en manque de sommeil soleil, si, si! [J’avais initialement écrit sommeil dans l’article, une lectrice m’a fait remarquer mon erreur, ça en doit long sur mon ressenti ]). De quoi nous faire consommer plus que de raisons des antidépresseurs par semi-remoques entiers. Pas chez eux. Parce que le Danemark a été sacrée la nation la plus heureuse du monde en 2016 (2ème en 2017 juste derrière la Norvège et largement derrière la France, 31ème selon le baromètre du très officiel « World happiness report » des Nations Unies), celle où il fait bon vivre, où les gens sont heureux…

La recette du hygge

Privilégier confort, convivialité, discussions entre amis, si possible au coin du feu… Se poser, prendre un bain, lire un bon bouquin sous un plaid duveteux…. cela fait rêver et pourtant, bien souvent, chez nous, on va se dire « je n’ai pas le temps, je n’ai pas que ça à faire ». Soit, mais si cette année, on prenait le temps de prendre ce temps? On ralentit la cadence et hop, on s’installe…

hygge fenetre

On s’arme d’un plaid chaud

On dégaine quelques bougies, accessoires indispensables du hygge,

On sirote un thé ou un chocolat chaud,

On traîne en chaussettes douillettes,

socks and hygge

On fait des jeux (hors écran) en famille (ici, je dirai que c’est un des points parfois le plus compliqués, soit il n’y a pas de volontaires, soit ça part en couillette)

On se met au tricot [qui nous permettra d’agrandir notre collection de plaids et de chaussettes bien chauds pour continuer le hygge] – alors perso, j’adorerai, sauf que je ne sais pas faire et le peu que j’ai essayé, c’était un fiasco (manque de patience ou deux mains gauches, au choix!)

hygge living room

On se love dans un fauteuil bien enveloppant (mon trip du moment, m’acheter un fauteuil pour poser devant une fenêtre)

Mettre un tapis façon « peau de bête » pour avoir les pieds au chaud (perso, j’ai agrémenté deux fauteuils coloniaux de ces petits tapis en fausse peau (les tapis TJEN à 12,99€ chez Ikea sont idéaux !)

Et surtout, surtout…. Laissez tomber les écrans (ordi, smartphone, tablettes) pour retourner au plaisir simple de la lecture….

A ce propos, deux livres sur le hygge (livres que j’ai lus, il en existe plein d’autres !)

livres hygge
  • le livre du Hygge de Meik Wiking (ce nom ne s’invente pas !) : beaucoup (trop?) de jolies images, des recettes, de la déco, de quoi mener sa vie en mode Hygge… Aux éditions First (14,95€).
  • Hygge de Louisa Thomsen Brits : petit guide pratique et philosophique pour s’initier au hygge. Et lâcher prise. Aux éditions Robert Laffont (14,50€).

 

Bon et puisqu’une tendance en chasse (parfois) une autre, je ne pouvais pas ne pas vous parler du Lagom, qui nous vient de la Suède. Pas si différent, finalement, puisque le Lagom complète particulièrement le Hygge : il prône le minimalisme, le simple, le juste milieu, l’équilibre…

Lagomhygge

Alors en 2018, vous saupoudrez votre quotidien de Hygge en y ajoutant une bonne dose de Lagom… à consommer sans modération (dixit la stressée 🙂

Dans le même thème, je vous invite à relire l’article sur la box « Nos curieux voyageurs » de ce mois de janvier ici.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Parlez-vous HYGGE?”

  1. Super chouette article qui fait du bien rien qu’en le lisant.
    J’aime bcp les chaussettes de la photo et l’ouverture de la conclusion sur le lagom dont je n’avais jamais entendu parlé.
    Merci à toi de faire partie de mon hygge même si c’est via un écran…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *