Pump up the volume…

Pump up the volume…

Si vous me suivez depuis le début ou presque, vous savez que j’ai les cheveux fins. Presque aussi fins que ceux de ma fille de 18 mois et j’exagère à peine !

Je les ai toujours eu fins, ce qui occasionne des commentaires chez les coiffeuses qui se sentent toujours obligées de me dire « oh mais c’est dingue comme ils sont fins ». Oui, je sais, même que ça n’est pas la peine de me le rappeler. (Grrrrr inside).

Ocotobre2011 3521

Bon, l’avantage, quand ils sont fins est qu’ils sèchent très vite le matin après la douche.

L’inconvénient, c’est qu’il faut doper tout ça pour avoir du volume (le produit miracle qui épaissit les cheveux pour de nombreuses semaines n’est pas encore né – je suis cliente !)

Et généralement, je ne prends pas le temps de faire un brushing avec moult produits alors j’essaye d’aller à l’essentiel. Des produits, j’en ai testé des masses et des masses depuis des années : souvent des mousses coiffantes, qui nécessitent un brushing… et récemment j’ai testé un produit trouvé en grandes surfaces, la lotion brushing épaississante de John Frieda.

cheveux-copie-2.jpg

Je l’applique sur cheveux humides, tête en bas pour « toucher » les mêches du dessous et je malaxe rapidos les cheveux pour répartir le produit. Ensuite, je remets en place et en séchant naturellement, les cheveux ont un beau volume sans que les cheveux ne soient collants ou cartonneux. Et ceci sans brushing.

juin2011-4728.JPG

Mais si vient l’envie de faire un brushing alors là, je procède de la même manière et je travaille le cheveu. Le produit est d’ailleurs fait pour ça et il permet au brushing de mieux tenir (l’avantage d’avoir les cheveux fins est que les brushing sont faciles à faire, les cheveux se « plient » facilement à la mise en forme !).

Et vous, quels sont vos secrets spécial « j’ai gardé mes cheveux de bébé »?

3 commentaires pour “Pump up the volume…”

  1. Tiens je ne connaissais pas ce produit! A l’occasion je l’essaierai sûrement, car j’ai comme toi un problème de volume. Niqués après un passage chez le coiffeur il y a des années qui me les avais effilés, je retrouve à peine aujourd’hui les cheveux de mon adolescence, longs et épais.

    Le secret ça a été de ne plus les laver tous les jous, de couper mes pointes tous les mois et surtout de ne plus appliquer d’après shampoing… après le shampoing!

    Je l’applique toujours avant comme ça je termine par le shampoing, qui applatit moins la masse.

    Ah oui et aussi… Après avoir testé TOUS les produits possibles et imaginables, j’en viens à ne plus m’appliquer de lotions, crèmes et autres fumisteries.

    Au début ça fait bizarre, mais ensuite on se rend compte que la chevelure vit plus facilement, et surtout de façon moins étouffante.

    Mais le produit dont tu parles m’intrigues alors… Peut-être que la réminiscence d’une époque révolue me fera craquer une énième fois pour un produit prometteur?

    A bientôt 🙂

  2. Moi ça fait plus de 2 ans que je l’utilise ce produit (surtout quand j’ai les cheveux courts) et j’en suis assez satisfaite 🙂 Après, j’aime pas trop l’odeur mais bon…

  3. J’utilise le shampoing et l’après-shampoing de la même gamme et j’avoue que malgré sa compo ultra chimique il rend mes cheveux vraiment beaux! J’avais hésité à prendre le spray et puis j’ai résisté!! mais là du coup je me tate à le tester 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *