Reflexions blogosphériques et partenariats

Reflexions blogosphériques et partenariats

Ces interrogations sur l’avenir du blog

 

La grande interrogation sur l’avenir des blogs continue : les copines se sont déjà livrées à l’exercice, certaines blogueuses se remettent en question (ça a du bon !) et je n’y échappe pas, surtout en période de doute. Est-ce que mon blog sert à quelqu’un d’autre qu’à moi? J’ose le penser. Je ne suis qu’un blog lambda, un petit blog axé sur les cosmétiques et aussi un peu de lecture dans un monde où l’image a pris largement le pas sur le contenu : aucune rancoeur là dedans, juste un constat, il n’y a qu’à voir le succès de certaines chaines Youtube (certaines à juste titre car elles proposent un réel contenu, pour d’autres, je m’interroge, mais c’est un autre débat !) et d’Instagram qui est devenu roi et endroit de prescription.

Adoubés par leurs images relayées sur les réseaux sociaux, les rouges à lèvres et les mascaras n’ont plus besoin d’être décortiqués en long, en large et en travers. Après tout, un rouge à lèvres, on lui demande juste d’être rouge (ou bleu, si vous préférez les couleurs froides, si, si, c’est le mode) et un mascara de faire des cils plus longs que des faux-cils. Photos bien léchées à l’appui.

Blog VS presse : même combat?

Là où sur un blog on cherchait une authenticité VS la presse qu’on qualifiait de vendue, on retrouve de plus en plus les travers tant décriés à une époque. Certains blogs sont d’ailleurs devenus de véritables vitrines, à coup d’articles « en partenariat » (ne pas dire « sponsorisé », ça fait mauvais genre) et d’articles uniquement rédigés sur de l’envoi de produits. Ce qui ne retire en rien l’avis argumenté de certains blogs sur certains produits.

J’y ai en partie participé – à ma petite échelle de blogueuse lambda – et j’ai cette chance de nouer des partenariats avec des marques dont j’aime parlé sur mon blog. Des marques que je consommais déjà avant, en étant consommatrice lambda et ces marques, vous les connaissez. D’autres que j’ai découvertes progressivement… Je me suis toujours investie à fond, proposant ici quasiment un article par jour, ou presque ! Ce n’est pas rien ! Maus aujourd’hui, je me « pause » et je me pose des questions.

Je remercie toutes ces marques de m’avoir accordé leur confiance. J’ai aimé ce que j’ai pu faire et je l’ai fait en toute sincérité, soyez-en assuré(e)s ! (et là, vous vous dites, mais elle parle au passé, là).

Et puis grisée par ce « succès », on en vient à tester de plus en plus, à recevoir des produits sans être sollicitée, à tester des produits qui – au final – ne sont pas forcément adaptés à soi. Je continue en tout cas à vous parler de ce que j’aime. Exit donc les marques à la mode parce qu’elles sont à la mode, mais ne sont pas le reflet de ce que je suis. Je refuse de me fondre dans la masse, dans la mode, dans la tendance parce que ça se fait… (ce qui m’a sans doute poussée à écrire cet article, tout ça me taraude !)

Revenir à l’essence de mon blog, c’est ce qui me tient à coeur.

J’ose espérer que c’est ce qui fait l’intérêt de mon blog et de milliers d’autres : la sincérité de ce que je peux écrire. De ce que je peux penser. Même si ça ne fait pas de mon blog le blog le plus lu, mais au final, who cares?  Je n’ai jamais eu ma langue dans ma poche, et pourtant j’ai fini par avoir tendance à me fondre dans un moule qui ne me correspond pas. Je suis quelqu’un de sincère et franc mais force est de constater que depuis quelque temps, j’ai l’impression de me perdre ! J’ai fini par m’approcher du « moule » dans lequel tout le monde fonce tête baissée. Et pourtant, je vous assure que je pédale sévère pour ne pas en arriver là. Je rétro-pédale de plus en plus, au s’cours !

De toutes manières, je ne suis pas un blog influent prescripteur des dernières nouveautés maquillage. Et je n’ai même pas envie de me cantonner à ça. Cela me fait toujours sourire, même si je sais qu’en écrivant ici je peux vous « donner envie de ». Mais cela n’empêche qu’on puisse le faire en bonne intelligence.

L’opportuniste retourne sa veste

Jamais je ne serai cette fille qui parlera un jour d’une marque chouchou pour parler le lendemain d’une autre marque, similaire, pour dire que non, finalement, c’est elle ma marque chouchou, touchant au passage une coquette petite somme ! Je suis toujours et encore atterrée de voir sur certains blogs des avis sur des produits qu’il est impossible de tester aussi rapidement, aussitôt reçus, aussitôt testés et aussitôt publiés. Pour l’appât de quoi? Du toujours plus?

Je ne suis pas contre ce système, je le répète, j’y ai participé à un moment. Je dis juste qu’il y a des blogs « pros » qui devraient être requalifiés d’un autre nom (à l’heure du web, on a le choix, non? Certaines ont bien sauté le pas du webzine !), la presse, les blogs amateurs (et il y en a encore énormément, OUF !) et Youtube et les réseaux sociaux.

Vertus du partage

J’ai envie de continuer à ce que je crois autour du blogging : le partage. Même si je sens que certaines d’entre vous cherchent autre chose, l’abondance, l’étalage, le rêve : eh bien vous ne le trouverez pas ici. Je n’ai plus envie de tout cela. J’ai juste envie de continuer à partager, pas de surconsommer. Impossible pour moi de tester 15 nouveautés visage à chaque saison. Impossible.

Avec mon blog, je ne suis pas journaliste beauté, je ne suis pas là pour vous informer de ce qui sort – sauf si cela m’intéresse VRAIMENT et ça, croyez moi, je continuerai à le faire – de ce qui se fait, mais pour partager mes découvertes, mes tests, mes envies, mes coups de coeur. Pas ceux que l’on m’aurait plus ou moins imposés. Simplement, je ne me sens pas à ma place, pas du tout du tout dans ce monde… Cela fait des mois que je doute, que je tourne autour du pot, et puis petit à petit, les choses s’imposent… Je ne veux pas être de celles qui jouent un rôle qui n’est pas le leur, je ne veux plus être cette fille qui reçoit des produits contre un article.

Je remercie néanmoins les marques avec lesquelles j’ai travaillé et je ne sais pas bien comment tourner mes phrases : les partenariats, je n’ai pas « craché » dessus, j’ai toujours été honnête là-dessus, mais je ne peux pas tout tester. Je donne beaucoup autour de moi, je fais don à des assocs, mais je n’en peux plus de ce semblant de surconsommation.

Revenir aux bases

citation laurent gounelle

Je veux arrêter avec ça. Je veux revenir à mon blog, mes achats, mes découvertes, ce que j’ai vraiment eu envie de découvrir, par moi-même. Et ne craignez rien, vous lectrices, parce que je suis super curieuse de tout…. cela n’empêchera pas mon blog de continuer à tourner.  Je vous avouerai même que j’ai encore « de quoi faire » avec des produits reçus…. Simplement, moins consommer, consommer raisonné, raisonnablement, logiquement. Décoder aussi. Faire ce qui me tient à coeur. Parler bien-être, beauté, lecture, de tout et de rien… ce que je fais d’ailleurs de plus en plus dernièrement.

Ce qui m’intéresse le plus dans le blog, c’est aller à la découverte des marques, m’immiscer dans leur parcours, ce que j’ai pu faire avec certaines d’entre elles, et cela restera ce que je préfère faire. C’est d’ailleurs ce qui me plait quand je vais à certaines invitations de marque : prendre le temps de leur accorder du temps. Une marque de respect.

L’image des blogs

Ne pas venir faire un saut de 5 minutes juste pour récupérer « un dû » sans lequel bien des blogueuses ne se déplaceraient pas. Bien sûr, cela fait plaisir. Mais cela fait quelques années que je suis écoeurée, dans mon coin, de voir ces blogueuses écumer soirées après soirées pour n’apparaître que 10 minutes ici et là. D’entendre : « Ohlalala, j’en peux plus, ça fait trop « d’évents » dans une même soirée » et de repartir à chaque fois avec le dit-sac, parfois jusqu’à 6 événements (si, si je vous jure l’avoir entendu !!), peut-être même plus. Ecoeurée. Ecoeurant. Faire une apparition ça et là, et se plaindre ! Mais dis-donc, personne ne vous oblige à assister à ces soirées. Pour certaines, le blog reste un loisir, un passe-temps mais surtout une passion. Passion peu à peu dénaturée par l’attrait/l’appât du toujours plus.

Je ne veux pas faire partie de cela. . Ce n’est pas moi, ça ne l’a jamais été et ça ne le sera jamais.

Je sais que cela va être très mal vu ce que je peux écrire, à supposer que je sois lue, mais c’est un fait : j’ai lu des filles qui ne bloguaient plus depuis des mois et des mois être encore invitées, se déplacer sans vergogne dans les soirées pour récupérer un sac bien fourni de produits de beauté et repartir. Ni vue, ni connue, j’ai presque envie de dire. J’ai vu des filles qui se réclament vegan et boycotter les marques qui ne le sont pas et être présente à des présentations de chaussures en cuir. Cherchez l’erreur ! Je vois encore bien souvent des filles qui écrivent des articles pour des marques qui payent sans le mentionner (je ne parle pas de Youtube, j’y vais trop peu, mais il parait que « là-bas » le phénomène est bien pire !). Mais oui, ça se voit : ces articles qui n’ont qu’un lointain rapport initial avec le blog en question et pour lequel moi aussi j’ai été sollicité, moyennant finance. Vous avez accepté, les filles, sans le mentionner, comme si l’initiative venait de vous. Mais il ne faut pas être dupe ! J’ai connu aussi la désillusion d’amitiés de façade de filles qui suivaient mon blog avant de monter le leur et qui du jour au lendemain sont devenues distantes, parce que l’herbe (comprenez l’amitié blogeusque !) est plus verte ailleurs (plus intéressante en terme d’amitiés/partenariats). Les « ma jolie, ma belle », trop peu pour moi ! Je le dis parfois avec certaines vraies amies, (n’est-ce pas ma biche?) mais je n’ai jamais voulu tremper dans cette amitié de façade où tout se fait et se défait si vite. Tout ça m’importe peu. J’ai noué une vraie relation avec vous, ici, mes lectrices et ça, en vérité, j’y tiens ! J’ai noué des vraies relations d’amitié avec certaines d’entre vous et j’y tiens !

[Je ne vous reparle pas de l’achat de notoriété, c’est tellement devenu légion…]

Amitié ou intérêt?

J’ai vu tellement d’incohérence, de défiance, d’envie, de jalousie et de petites histoires dans la blogo que je n’ai jamais eu envie de me mêler de cela. Aujourd’hui, j’ai même envie de fuir tout cela.

Même si j’ai découvert des filles vraiment sympas, sans prise de tête et oh mon dieu, que ça fait du bien de ne pas se prendre au sérieux ! Ou des filles qui sont très pros mais qui n’en jouent pas ! Ou qui n’ont pas pris un melon de folie. Parce qu’il faut garder les pieds sur terre. Sérieusement. Il ne s’agit que de produits de beauté – par exemple – et en dehors de ce petit monde, who cares?

Les envois de produits…

Crouler sous les produits, non…. je ne peux pas tout tester…. Je compte désormais refuser les envois de produits (« non mais qu’est ce qui se passe dans ta tête, devez-vous vous demander, c’est dingue, c’est quand même cool de recevoir des produits….) Oui c’est cool. Mais quand trop, c’est trop. Je suis loin de recevoir des colis par dizaines tous les jours avec des dizaines de rouges à lèvres à l’intérieur ou de mascaras (cela dit, c’est ma marotte, vous le savez !!) et pourtant je trouve que tout ça, c’est trop ! Désormais, si on me le propose, ça sera réfléchi, choisi, pesé et mesuré !

J’ai pourtant à coeur de continuer ici en étoffant certains aspects du blog, mêlant beauté et bien-être. Aller – pourquoi pas – à la rencontre de certaines marques si tant est que certaines m’accordent encore leur confiance à la lumière de ce que je viens de dévoiler ici. Qu’on soit bien d’accord : je n’ai subi aucune pression des marques qui m’envoient des produits et cela s’est toujours fait dans la bienveillance. Toujours. Il n’y a qu’une fois où l’on a demandé de ne pas mettre de mention sponsorisé et j’ai refusé (je vous en ai parlé ici). Et encore, je ne réponds pas à toutes les sollicitations.

Fuir avant qu’il ne soit trop tard?

Seulement, à un moment, la bulle éclate et je préfère me retirer de ce système avant que cela ne devienne n’importe quoi. Je ne veux pas (plus) être associé à cela ! Voir les hauls s’étaler, les produits reçus s’étaler partout, tout cela me met mal à l’aise.  Tellement mal à l’aise. Je sais, mea culpa, j’y ai participé. Parce que c’est limite grisant !  Qu’on a envie de remercier la marque qui a voulu nous faire plaisir… Ce qui est normal. Mais pas obligatoire. Il m’arrive assez souvent de remercier sans afficher, en privé. Parce que cet étalage me met mal à l’aise. Une copine me demandait : « mais quand tu reçois, tu es obligée de poster un truc sur Instagram? ». Non bien sûr, mais il est vrai que les marques attendent aussi de la visibilité. Ce qui se comprend… Pourquoi investissent-elles autant?

Et vous? Lectrice, blogueuse…

Mais vous en tant que lectrice ou en tant que lectrice & blogueuse, vous en pensez quoi? Je me mets souvent à la place de mes lectrices. Déjà dans l’optique d’offrir un avis sans concession (ce qui m’a déjà valu de ne plus recevoir de produits, après avoir dit que certains produits n’étaient pas non plus extraordinaires…). Mais aussi devant tout cet étalage… Est-ce que suivre des marques et/ou des blogs influents recevoir/être invité(es)/avoir des cadeaux de OUF ne vous met-il pas – au final – mal à l’aise? Parfois, en tant que consommatrice, il me vient des envies de boycott devant tout cet étalage. Vous me direz que tout cela a existé avec la pub, les stars, etc… sauf que là, il s’agit de personnes qui – à la base – sont comme vous et moi, théoriquement, des consommatrices lambda, qui ne le sont plus, à force de. J’attends vraiment vos avis sincères, ici. Vos questions, aussi. Je compte y répondre sans fard. J’aimerai bien aussi – mais il ne faut pas rêver – l’avis de marques, de personnes qui travaillent dans le domaine. Je rêve d’un changement, mais je n’y crois pas. Le vent pourtant se lève… du moins, chez moi –> c’est la tempête dans ma tête !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

75 commentaires pour “Reflexions blogosphériques et partenariats”

  1. Coucou,
    J’ai bien tout lu! Il y a des moments dans la vie où on a besoin de revenir au plus près de soi! Il faut rester soi même je pense! Ne change rien! Ton blog continue d’attirer du monde je suis sûre mais peut être d’un autre âge ( quadra?!) . Je suis quadra et je sais que dans ma vie je tends vers plus de valeurs ! Je pense que rester soi-même est essentiel!
    Bisous
    Maryline

    1. En effet, je pense que notre quadrattitude fait que nous pensons aussi différemment : et c’est aussi à ce public que j’ai envie de m’adresser ! C’est ça qui m’intéresse : partager sur quelque chose qui m’intéresse vraiment et qui me ressemble et qui peut intéresser des femmes qui sont plus ou moins dans le même « mood » que moi, avec les mêmes problématiques, sans céder à une quelconque mode !

  2. Hello ! Je viens de te lire et je te comprends tout à fait ! Je suis moi même, en temps que consommatrice, certains moments, en rébellion et écœurée contre cette surconsommation. Les marques et leurs perpétuelles nouveautés me révoltent. Elles offrent à tout va, des quantités énormes de produits, et nous font payer à prix d’or, nous, vraies consommatrices. En ce moment, je me dis stop, j’arrête de me laisser tenter sans répit ! J’ouvre les yeux devant mes tiroirs remplis de maquillage et je me dis que jamais je n’arriverai à finir tout ça ! C’est devenu de la folie ! Je suis ton blog depuis environ deux ans et j’aime sa diversité, sa franchise, son humour et son recul ! Il m’a redonné le goût de prendre soin de moi, mais pas du tout de me pousser à la consommation. Tu ne nous inondes pas de nouveautés et l’on voit bien que tu as réellement testé le produit avant de nous donner ton avis sincère ! Garde la foi en toi, je serais vraiment triste de perdre ton blog et de ne plus lire tes articles !

    1. Je suis tellement heureuse quand je vois des commentaires de lectrices, d’amies, qui me disent que je leur ai donné envie de prendre soin d’elle : ça me fait tellement chaud au coeur, ça me donne encore envie d’y aller, c’est ça qui m’intéresse avant toute chose ! Tu ne perdras pas mon blog, ça non, j’aime ce que je fais, mais je pensais me perdre, j’avais besoin d’une remise à plat, d’un nouveau départ….

  3. Hello Anne-Lise je t’applaudis, bravo pour cet article, je te suis depuis tellement longtemps je crois que tu as été l’une des 1ères blogueuses beauté que j’ai suivie et j’en suis moins de 10.
    J’ai une « petite  » chaine youtube et j’essaie de partager mes découvertes etc en vidéo depuis quelques années. mais j’avoue que je ne comprend pas des fois tous ces partenariats déguisés avec des titres de vidéos accrocheur pour au final juste faire cliquer et te retrouvé sur une vidéo sponso sans que ça voit bien clair…
    Je reçois de temps en temps quelques produits gratuitement mais je le mentionne toujours dans ma vidéo et/ou en barre d’info et mon avis est toujours sincère ce que quelquefois je doute chez certaines… surtout après avoir testé le dit produit…
    Les marques donnent tjs plus j’ai l’impression: au début les filles recevaient 1-2 produits à tester et puis c’est devenu un colis entier à faire collection, et puis toutes les teintes dispo chez la marque, et puis des voyages de malade à l’étranger avec des cadeaux de plus en plus gros c’est quand même dingue non?
    La prochaine étape je crois que ça va être d’envoyer une youtubeuse sur la lune non? mdr
    J’en rigole mais c’est vrai qu’en temps que lectrice/ spectatrice et utilisatrice il devient difficile de vraiment savoir si la personne qui parle de tel ou tel produit est sincère… et ça c’est triste…

    En tout cas bravo pour ta remise en question, et continue avec des jolis articles.
    Bisous!

    1. je vote pour l’envoi sur la Lune : l’ennui, c’est qu’en étant enfant, je rêvais d’être astronaute alors j’aimerai bien être la première, ce qui ne risque pas ! Trèves de plaisanteries, tout ça est en effet too much ! Et merci pour ton commentaire !

  4. Hello !
    Tu en avais gros sur la patate !
    Mais je comprends tout ce que tu dis, certaines perdent un peu leur identité et je finis même par les confondre…
    Lire 50 articles sur le dernier rouge à lèvres à la mode, je peux lire la même chose dans les magazines.
    Je pense qu’au delà d’une certaine audience on peut vite tomber dans dérives que tu décris et je peux le comprendre quelque part.
    Pour ma part je suis bien loin de tout ça, je ne suis jamais payée pour mes articles ( je suis encore trop petite !) je suis donc « payée » en produits mais étant donné le boulot que c’est d’avoir un blog et d’écrire des articles je ne coûte pas cher, mais comme je tiens à pouvoir dire ce que je veux comme je veux et à tester des produits que j’aurais pu acheter…pour l’instant ça me suffit.
    Et l’essentiel c’est de s’amuser j’ai envie de dire, quand ça devient une contrainte c’est mauvais signe non ?

    1. « gros sur la patate » : oui c’est en effet un peu ça. Marre de ce monde qui tourne un peu n’importe comment…. partout…. et je ne veux pas (je ne veux plus) être associée à ça. Je vois un certain gâchis, des choses qui devraient m’amuser mais je trouve que ce ne sont que des choses sans intérêt et je ne peux plus…
      Rassure toi, je n’ai pas noué beaucoup de partenariats en monnaie sonnante et trébuchante, et je suis comme toi « payée » en produits, mais désormais, je n’ai même plus envie de tout ça ! Comme tu dis, je ne coûte rien aux marques, il n’empêche, j’ai envie de vivre mon blog pour ce que j’achète réellement, revenir à l’essence même de ce pour quoi j’ai fait tout ça, au tout début ! ça n’est justement une contrainte que dans le sens où je dis « aurais-je, de moi-même acheté ce produit »? et à partir de ce moment, si la question se pose, c’est qu’il y a matière à réfléchir sur ce j’ai envie de faire par la suite !

  5. coucou

    je me retrouve dans ton discours, trop de tout, cet étalage surtout sur instagram me met mal à l’aise, certains blogs que je suis, très peu quand m^me, sont devenus une vitrine de produits en tous genres, dommage , je suis lectrice et je prends la plume pour le mien, mais je sature devant la bêtise, peut-être pour certaines donner un sens à leurs vies……comme tu le soulignes sur instagram, plus besoin d’expliquer en long en large un soin, un make up, la photo fait tout la différence, les gens veulent de l’instantané…..
    sur youtube , je suis abonnée à une poignée de filles, mais les réseaux sociaux suivent hélas la grande tendance de la consommation , après c’est à chacune de faire la difference….
    je prèfère de loin prendre mon magazine préféré, en l’occurrence marie claire et accessoirement elle, je lis des avis de journalistes beauté et cela me convient, pas de pseudo avis tronqués , car on ne peut pas essayer des tonnes de soins, make up en en temps record ou alors c ‘est les copines qui s’y collent, bref certains blogs ont perdu l’essence même de ce que je recherchais, le partage de produits achetés par leurs cb!!!!
    j’ai lié des amitiés virtuelles, qui durent encore, et cela est agréable de partager une bulle de futilité dans le monde ou nous vivons avec un club d’initiés, certaines malgré que cela soit mon travail dans ma vie professionnelle (la cosmétique)se demande encore pourquoi je m’embête avec un blog….cela reste mon jardin secret….
    le vent se lève, mais je ne sais pas de quel côté il va, je dirais, qu’il suivra la grande tendance du moment, de l’instantané, et que les blogs tels qu’il existent aujourd « hui doivent rajeunir, je ne sais pas comment, tout le monde ,n’a pas forcément ni le temps , ni l’envie de se montrer sur youtube….
    si je ne me trompe pas il y avait avec Lâm un article sur l’avenir des blogs… la rédaction d’un article est toujours agréable, cela stimule l’esprit mais pas sûr que cela suffise…..
    maintenant des filles sans éducation qu sont invitées à des event et qui viennent rien que pour leurs petits sacs gratos, cela se passe dans bcp de domaines , il n ‘y a qu’a voir les buffets à volonté qu offrent certaines marques dans différents domaines, ou moi m^me je suis conviée!!!!que dire…des voraces qui n ‘ont pas mangé depuis des lustres….aucune éducation…..cela en dit long sur certains……

    1. c’est dommage que cette proximité se soit – je trouve – perdue… qu’on a l’impression que certains blogs ou chaines YT vivent dans un monde parallèle… Et merci pour ton commentaire ! Concernant YT, je me suis posée la question à une époque, mais je trouve ça chronophage si l’on veut bien faire (éclairage, montage, etc…) et je n’ai pas ce temps à lui consacrer, sans compter que je ne me vois pas ce que je peux apporter : si je le faisais, ça serait pour faire qq chose de différent et là, je sèche 🙂 alors je laisse les hauls et bla-bla de plusieurs dizaines de minutes à celles dont c’est la passion voire le fond de commerce !

  6. Hello!

    Je te suis depuis pas mal de temps maintenant, je fais partie des lectrices assidues qui ont lu tes articles depuis le tout premier. Pour ma part, je t’ai toujours ressentie comme quelqu’un de profondément intègre et honnête, et je te lis toujours avec beaucoup de plaisir!

    Je comprends parfaitement ta remise en question, et tes interrogations, mais sois sûre que tu n’es jamais dans le too much. J’adore ce que tu fais. J’adore ta simplicité, ton naturel, ton humour et le fait que tu assumes parfaitement de ne pas être parfaite! Personne ne peut nier que tu es magnifique, mais tu nous permets à te lire, de penser qu’on peut l’être aussi en prenant simplement soin de soi!

    J’ai été une enfant puis une ado qui ne prenait pas soin d’elle, et qui rejetait tout de l’industrie textile et cosmétique. Ce n’est qu’une fois adulte que j’ai commencé à m’intéresser à ça, petit à petit. Et au cours de mes pérégrinations sur internet, en cherchant tout bêtement un mascara, je suis tombée sur un article de ton blog. Comme ça, par hasard. Pour moi, avant toi, les blogs, c’était sur skyblog. C’était l’endroit où quand t’es ado, tu montres ta vie, tes photos, tes amis et ton copain quand tu en as un… Mais là, je me suis rendue compte que ça pouvait être un espace autre. Avec une dimension de partage différente; j’ai lu tes articles les uns après les autres, en remontant jusqu’au tout premier. Et plus je te lisais, plus j’avais envie de te lire. Que ce soit tes articles cosmétiques, littéraires, de vie quotidienne, de bonheurs ou de petits tracas…

    J’ai suivi exclusivement ton blog pendant presque un an, avant de penser qu’il y en avait d’autres!^^ Et même maintenant que j’en connais plein, je te reste fidèle, parce que tu es spéciale! Tu mets du bonheur, de la beauté, de la lumière, du temps, de l’énergie, de la gentillesse dans tes articles, et tu donnes à toutes tes lectrices l’envie d’être ton amie…

    Alors continue, reste fidèle à toi même, et fais les choses comme elles te semblent bonnes, quoi qu’en disent et pensent les marques, sponsors, et autres bloggeuses. Tu trouves le chemin de notre coeur en écrivant avec le tien. Merci <3

    1. Hello ! Ton commentaire me touche énormément ! Je suis contente de voir que tu aies pu ressentir des choses positives en me lisant et sois assurée que je continuerai à écrire ici avec passion…. Je te souhaite de continuer sur cette belle lancée et mille mercis pour ta bienveillance à travers ce commentaire !

  7. Salut,
    Pour moi, il n’y a pas d’usurpation notamment sur la sincérité avec laquelle tu t’exprimes dans tes articles. Tu m’as donné envie d’en savoir davantage sur un milieu qui n’est pas mon attrait premier. Je découvre beaucoup de choses à travers ce blog qui est vivant et authentique. Je ne t’ai pas senti influencée. Et tu fais généreusement des coffrets cadeaux à tes lectrices avec ton surplus de cosmétiques. C’est la responsabilité des marques si elle distribue leurs produits aux blogueuses, ce n’est pas la tienne. J’imagine qu’elles sont au fait du contenu du blog et de ta plume avant de te faire parvenir quoique se soit. Elles savent qui tu es.
    En tout cas, ton blog me convient même si j’y suis moins active du fait de mon travail et de ma vie de famille intense.
    Bonne continuation !
    Bise sudiste.

    1. Merci Laurence pour ce commentaire qui montre que tu as bien saisi ce que je voulais de mon blog : de la sincérité, du partage (et en effet, j’aime bien donner aussi en « nature » ce que je peux recevoir !). Et je suis ravie que tu aimes mon blog, qu’il puisse t’apporter quelque chose ! Bises nordistes !

  8. Hello Annelise,

    Après avoir lu ton article je comprends mieux ta photo de ce matin. En pleine réflexion. Tout ceci est un vaste sujet…..Les blog, YouTube, les médias, les lobbying…… tout cela va bien plus loin que la « sincérité » d un blog, c est un vrai phénomène de société dicté par l image, l apparence et les réseaux sociaux.
    Je suis pourtant la 1 ère à étaler sur Instagram et suivre toutes ces marques à la mode. Mea-culpa !!! Mais tu as raison il faut que les blogs restent sincères et naturelles et pour ca je te fait confiance.
    La ou je te rejoints à 300% c est quand je vois les colis que reçoivent certaines filles pour le lancement de tel ou tel produits et que toi quand tu fais une demande à une marque pour quelques échantillons pour une bonne cause (asso caritative) on t envoie balader.
    Bon bref
    Ne change pas

    Bisous
    Angele.

  9. Coucou ma belle! (oups!!)

    Tu as bien fait de publier cet article – j’ai vu ton post FB. Ce que j »aime chez toi, c’est ta sincérité, la magie qui dégage de tes posts parce qu’on sent que tu es impliquée, intéressée, passionnée… Tu racontes des histoires, on est loin du télé-achat 😉
    Je suis loin d »avoir ton audience (!!) mais j’ai pu faire quelques partenariats avec de très chouettes marques comme Teñzor, une toute jeune marque de cosmétiques fabriqués en Bretagne. Teñzor signifie, en breton, trésor/merveille. J’ai eu la chance de rencontrer l’équipe familiale et, suite à mon article, nous avons lié une vraie relation. J’ai démarché ma pharmacie pour qu’ils vendent leurs produits, le tout sans aucune intention, juste parce que j’ai eu un GROS coup de coeur et que j’aime leur philosophie. On s’envoie des mails perso, des sms… Ils ont pris, très régulièrement, des nouvelles de ma petite Hoëdic (ma chienne) après qu’elle se soit fait agresser dans la forêt par un molosse. Une amitié naissante. Cela fait du bien.
    J’ai, effectivement, lu pas mal de filles qui parlent des contraintes des partenariats, qui dénoncent les pratiques des marques, certaines Youtubeuses ont même parlé de l’enfer des partenariats… Oui!! Disons qu’en 2017 il est méga facile de faire un blog quasiment gratuitement et, beaucoup le font pour des mauvaises raisons. Je ne parle même pas des blogueuses qui vendent les produits reçus… Là, je suis à l »Ouest! Mais tous ces bébés blogs ne sont bien souvent que des catalogues, de très jolies photos certes, mais attachées de tout plein de hashtags afin d’être référencée parce que, le but ultime, c’est la gloire, non?
    Bref, ce que j’aime dans ton blog – et donc toi parce qu’on sent réellement ton essence, un peu comme un 3e bébé (!) – c’est que je m’y retrouve. On a le même âge, on a toutes les deux fait des études – je suis également passée par l’horreur de la classe prépa! – et, lire ton blog, même si je ne commente pas assez souvent, est un petit plaisir dans ma journée. Une pause bien-être loin de l’ultra consommation – ok, j’avoue je dois avoir 110 vernis et 120 rouges à lèvres 😉 mais mon sourire, c’est mon arme de séduction massive!
    Et puis, tes photos sont vraiment très belles. La déco autour, le cadre, le bouquet du Dimanche, tes voyages…

    Mille mercis d’être toi.
    Des bises et une très belle journée <3
    Gaïd-Marie.

    1. Merci pour ce message ! Juste un petit truc : je pense qu’il est possible, en 2017 de faire un blog quasi gratuitement : j’en ai tenu un autre pendant quelques années qui était sans partenariat, qui parlait de tout et de rien, et j’ai – au début de celui-ci – tout fait moi-même en produisant même beaucoup (un article par jour) puis j’ai commencé les partenariats avec envois de produits…. on n’est pas obligé, sur un blog beauté ou ailleurs de toujours parler de ce qu’on achète, il y a tellement de choses à dire, à présenter…. bref, c’est dans ce sens que je veux que mon blog évolue ! (et ne t’inquiète pas pour les vernis ou les rouges à lèvres, on est nombreuses comme ça 🙂

  10. Merci pour cette rédaction sincère, nous avons également décidé depuis 2 ans de limiter les cosmétiques testés sur mon blog. Afin de « sélectionner », de choisir ce qui nous correspond, d’accepter uniquement ce qui parle au cœur ou à l’envie profonde. Refusant pas mal de produits proposés, opérant un tri selon noter peau ou nos envies du moment, qui l’on est.
    Ainsi ce ne sont plus que 1 ou 2 articles par semaine de rédigés, mais avec encore plus de passion.
    Ca me parait une bonne voie : celle du plaisir retrouvé.
    Jeff

    1. Il est en effet essentiel que la passion perdure ! j’ai une boulimie d’écriture et de toutes manières, je ne lâcherai pas mon blog (et tant pis si je parle dans le vide, mais je ne crois pas si j’en crois les comms laissés ici !). Je répondrai poliment aux demandes d’envoies de produits, si je reçois des mails mais tu sais sans doute que parfois, c’est plus compliqué pour certains partenaires qui envoient sans demander…. mais je sais bien que c’est faisable et j’y aspire ! OUF, une bouffée d’air neuf et frais par ici !

  11. Hello,

    Comme je te comprends, j’ai fermé mon blog beauté récemment à cause de tout ça, à cause du fait que j’était tellement à fond dans ce moule que je m’y suis perdue. J’était triste, j’avais l’impression de mariner dans une chose que je ne comprenais pas qui ne me ressemble pas.

    Et pourtant 0 partenariats, j’ai supprimé parce que je me suis moi même rendu compte que l’étalage des autres me mettait sérieusement mal à l’aise, au départ je les enviaient, puis je les détestaient et puis j’était triste, triste de voir que certaines sont prête à tout pour un simple rouge à lèvres. J’avais envie de tout ça mais j’ai décidé de changer de pseudo, d’ailleurs c’est mon nouveau pseudo Vanilla Ph.

    Mais le nouveau blog que je vais faire, parlera certes un peu de beauté, mais surtout de bien être et de blogging justement. J’ai envie de me diversifier, de faire les choses que j’aime avant de penser à ce qui pourrait plaire aux autres ou marcher. Un blog simple, sans prise de tête, sans épée de Damoclès au dessus de la tête. Juste moi et mes idées.

    Merci pour cet article qui est absolument parfait. Je te suis depuis de bien nombreuses années maintenant, si ce n’est pas depuis le début d’ailleurs haha.

    Passe une belle soirée.

    Vanilla (anciennement MissLoup)

    1. Dommage d’en avoir eu tant ras-le-bol que tu aies supprimé ton blog… mais je te comprends ! Moi j’aime vraiment bloguer, mais plus comme avant. Je n’arrêterai pas e que je fais, je le ferai sans, comme tu le dis « épée de damoclès » en quelque sorte… sans contrainte et juste avec le plaisir de ce que j’aime et vraiment à distance de ce monde auquel je ne m’identifie plus du tout ! j’ai toujours eu du mal à m’identifier, mais je serrais les dents, mais non, ça ne sert à rien, ça ne me correspond pas !

  12. Je consulte ton blog depuis fort longtemps : il a été le premier que j’ai suivi. J’ai toujours lu fidèlement tes articles, que je trouvais bien écrits, pondérés, intéressants, avec un ton très personnel, sans esbrouffe. Mais il y a eu une période où j’ai été moins assidue, car j’avais l’impression que tu te « lissais » un peu, que tu commençais à rentrer dans la logique de la majorité des blogs beauté. Cela m’avait un peu dépitée, sur le moment, tant j’appréciais le ton que tu employais, direct et dépourvu d’artifices, de poudre aux yeux. Ces derniers temps, je retrouvais peu à peu, en te lisant, tout ce qui m’avait plu chez toi au début, et cette mise au point que tu viens de publier me le confirme : alors, merci d’avoir réfléchi, de t’être posé des questions, de t’être remise en question (et pris la tête par la même occasion !).
    Au moment ou d’autres blogueuses prennent un tournant carrément mercantile, cela me fait plaisir de voir que tu te décides pour une évolution inverse : je trouve que c’est une grande preuve de respect de tes lectrices, et de toi-même.
    Bravo, donc : j’espère avoir le plaisir de te lire encore longtemps !

    1. Merci pour ton commentaire et ta sincérité sur ton ressenti au sujet de ma manière de bloguer, avant, après 🙂 revenir à l’essence du blog, sans tomber dans le moule, OUI, je veux !!! C’est ça, exactement ça que je veux retrouver ! Et je suis contente de me dire que tu seras encore là, à me suivre !

  13. Hello ma belle
    Il y a quelques mois je suis passée par la même phase que toi ou presque … Je ne vais qu’à une seule soirée par an (celle à laquelle nous nous sommes croisées d’ailleurs) je n’ai ni le temps ni l’envie d’en faire plus, par choix … Je ne fais pas non plus de sponso (aucun) par choix également et ça m’a valu de passer à côté de certains « partenariats » mais who care ? Pas moi je veux rester libre. Quant à l’abondance de produits j’ai mis un frein sur les partenariats après m’être sentie piégée en quelque sorte, j’étouffais et je stressais de ne pas publier « à temps » d’avoir des relances c’est angoissant et finalement le blog n’était plus cette bulle d’oxygène que je m’étais créée … Je choisis de façon drastique ce que je souhaite ou non tester et ce que je veux présenter de la manière qui me convient et je m’en porte bien mieux, je n’ai plus de scrupule à dire non ça ne m’intéresse pas basta, je suis chez moi tu ne t’imposes pas ..
    Pour les réseaux j’y suis mais pas tellement suivie, j’ai un job à plein temps et poster 50000 photos par jours je ne peux pas et ça n’est pas moi, je suis de l’ancienne génération qui ne souhaite pas tout partager tout le temps …
    OMG ce pavé …. Je te rejoins sur beaucoup de points c’est sans doute pour cela que je te suis très régulièrement depuis un bail. Fais des choix qui te font du bien c’est LE principal ton lectorat te suivra, je pense ne pas être la seule ici à autant aimer le contenu que la personne qui le rédige…
    Il y aura toujours des « profiteuses » des pseudo stars mais comme on le sait le star système c’est éphémère ! Quand on considère le nombre de blogs qui voient le jour à la minute il y a sans doute les têtes d’affichent de demain qui vont effacer les stars du moment … Qu’elles en profitent la vie est ainsi faite, le principal est de ne pas te perdre et de ne pas se vendre à tout prix (enfin selon mon point de vue). Vie, souris, respire tu es trop mimi pour ces soucis bien frivoles finalement !
    Bisous

    1. Hello ! Comme tu dis, avec un job à plein temps, on ne peut pas assurer sur tous les fronts et ce n’est pas nous, tout simplement… pour le reste, on en a déjà parlé en partie, et tant mieux si certaines y trouvent leur compte, mais comme le dit un grand poète français (Ribéry), la routourne va tourner 🙂 Perso, je préfère sortir de ce système qui ne me correspond plus, de moins en moins et j’ose surtout espérer un réveil des marques, des consommatrices, des autres blogs… mais oui, je suis naïve et rêveuse LOL
      Vive la frivolité et notre petite bulle bien-être comme on l’aime !

  14. j’ai sentie une douleur et un mal quelque part je te félicite de l’avoir sorti…….j’espère que tu vas avoir ce que tu recherches .
    Je ne suis pas payée , je n’ai pas de partenariat , je suis moi et ….moi . Je n’ai pas un instagram ou un blog qui ressemble a une vitrine de marque ni l’envie de le faire . Lili est ma fenêtre , je doute que beaucoup puisse comprendre pourquoi . Hors de question que cela change , j’aime beaucoup de sites , de belles « personnes  » et j’admire leur « travail » mais je n’envie pas et personnes . … . ce n’est absolument pas moi . j’ose dire qu’un produit est une « perte d’argent  » , après tout je suis consommatrice avant tout !!!!! plus personne ne regarde ce qui est écrit…. vraiment (dingue) , obtenir déjà un bonjour c’est whouaaaaaaaaaaaaaa!!! une impression que seules les GRANDES marques sur une photo est indispensable … mouais. Mais ce n’est pas la vie ! non mais sincèrement qui se maquille s’habille se coiffe ainsi 24h sur 24 7 jours sur 7??? on blague mais en fait je parle beaucoup avec mon fils qui me dit la génération est ainsi !! « le melonnnnnnnnnnn  » !! les plus hauts qui font acheter des marques hors de prix aux ados c’est « minable « (super cet enfant ) . Oui parfois « ma belle  » , « ma jolie  » et puis on se retrouve avec des claques dans la figure .Cela ne touche pas certaines ou certains , mais d’autres oui ! devant et derrière l’écran rien n’est vraiment pareil . Il y a des choses que je t’accorde <3 d'autres non ………… la vie de toutes n'est pas la même !! il faut parfois gratter , comprendre et ……………….. prendre du recul pour comprendre "mais pourquoi elle a ouvert son petit machin elle?????" . Pour bio,végan , non bio, non truc machin bidule, attention !!! dans une famille il y a plusieurs CHOIX , on impose pas son choix !! donc on peut aimer une marque bio et une autre non bio !!! c'est la salle de bain de la FAMILLE !!! c’est important de savoir que nous avons tous une façon de voir les choses d'un autre œil !! heureusement ! Alors pas cohérent peut être si on ne fait pas attention vraiment à la composition de la famille! Pareil en cuisine ! je te défie de faire manger du bio ou Végan a mon fils !!!pourtant il utilise volontier des produits de soins bio! Le "NEWS" ce n'est pas notre mode de vie , c'est un choix et une recherche . Nous sommes 3 et nos choix sont extrêmement différents . HORS de question d'imposer les choix de l'un à l'autre! les passions ………. pardon mais tout le monde n'a pas les mêmes et merci!! selon le passé, le mode de vie, la culture, le milieu familiale etc … ce que tu aimes n'est pas forcément ce qu'une autre aime , là également il y a un respect à avoir . Quelque soit le support ce n'est pas le jugement sur les autres c'est TA passion ce que tu veux faire ce que tu aimes faire qui compte . Ce qui te pousses à le faire . Ce que cela t'apporte à l'intérieur . Actuellement de la lassitude ………mais seulement? Le rêve ne s'étale pas il se travaille , il est là à l'intérieur et parfois on l’atteint parfois non . Mon rêve n'est pas sur les réseaux . Et ne le sera jamais . Lili m'a aider à un moment extrêmement difficile et que ce soit mon mari et mon fils ce n’est pas les "quelques paquets" que je reçoit gratuitement qu'ils remercient mais bien l'ouverture et ce changement . Moi je remercie les personnes ayant eu la gentillesse de me suivre depuis le début et encore maintenant , les mp , les encouragements après avoir fermer lili une première fois et oui je ne crache pas dessus les petits cadeaux et tests qui font du bien et oui je suis celle qui prend la photo et DIT MERCI parce que pardon Anne Lise c'est mon éducation et ce n'est pas un dû . Bisous Nath

    1. POur répondre « pas à pas » à ton message, ne t’inquiète pas, la douleur ou le « mal » que tu peux ressentir ne sont – heureusement – pas dû qu’à ce blog… j’ai une vraie vie à côté….
      Pour le bio, ça me fait sourire de lire que ton fils ne mangera pas de bio ou vegan : vegan, OK, mais bio : comment peut-il faire la différence? c’est impossible, un fuirt bio ressemble à un fruit qui ne l’est pas, visuellement parlant…
      et ne t’offusque pas si j’ai parlé du merci aux marques : bien sûr que c’est évident de remercier, of course et je n’ai jamais dit le contraire et je l’ai toujours fait, mais pas forcément publiquement, car l’étalage que l’on peut observer parfois sur certains instagram me met mal à l’aise, c’est tout : ce qui est loin d’être ton cas ! Je n’ai jamais dit que c’était un dû, bien que de plus en plus de blogueuses pensent ainsi ! Là aussi c’est loin d’être mon envie et mon ressenti ! Je n’ai jamais rien considéré de ce que qui m’arrivait via mon blog était un dû et pourtant je suis très reconnaissante, je sais comment ça se passe…. Bref !
      Merci pour ton message !

      1. je t’apprécie énormément et je suis certaine que ton mal être actuel n’est pas du blog …………… la vie n’est pas facile du tout (surtout hors blog) et il arrive un moment ou les choses deviennent vraiment difficiles j’ai moi même du mal à comprendre le détachement de beaucoup ……. Tu es une personne vraiment bien , donne toi du temps , impossible d’être partout ! alors pense d’abord à ce qui te fais du bien POUR LE MOMENT <3 mais ne nous quitte spas s'il te plait Anne Lise !!!

        1. Aucun risque que j’arrête car j’aime ça et que je me suis – à un moment – posé la question : et au final, ce que je veux, c’est continuer, différemment !

  15. Bonjour,

    Perso, ce que je cherche en premier sur un blog beauté, c’est l’âge de la blogueuse !

    Je m’explique j’ai 42 ans donc je peux pas me maquiller comme une fille de 20 ans ni même utiliser ces produits soins (sauf exception type masque par exemple).
    Ensuite, je regarde les produits qu’elle teste si ceux -ci sont le haut gamme type Sysley, je peux pas financièrement, donc à part râler lol Je préfère des produits plus accessible à mon compte en banque ^^

    Après, je le reconnais, dès fois sur certains blogs, je me dis « mais comment elle fait pour acheter 6 rouges de cette gamme ? », et te tenter sur le net de comprendre. Elle est sponsorisée et elle le dit pas ? A-t-elle les moyens ? J’essaie de faire confiance et/ou prendre du recul.

    Ton blog me plaît par rapport à toi (la palisse dirait l’autre !), ta tranche d’âge, des petits complexes ,qui font que tu reste humaine comme moi.
    Que tu diversifie des articles, ça coupe la routine. Puis on peux avoir une conversation avec toi.

    Je comprends ton recul sur le partenariat, ça doit « bouffer ». Tu fais ce blog par plaisir, si des articles deviennent des « contraintes » où et le plaisir.

    Je compare ça à un lecteur, donc qu’il lit ce qu’il veut ça va ( et il peux même mettre des pauses) mais si on lui impose sa lecture avec un compte rendu que lui reste-t-il ?

    En tout cas bravo, de te poser des questions, à notre époque où tout va vite, on ne s’en pose plus vraiment . Et c’est une quadra qui dis ça lol

    Bye.

    1. Tu as raison pour l’âge, il faut de tout âge pour faire une blogosphère 🙂 sinon, pour Sisley, je te comprends, mais en évoluant de plus en plus, je me dis que je préfère acheter « moins de merdouilles » et me faire plaisir avec des trucs parfois plus chers si vraiment j’en ai envie… et recycler aussi (ce qui n’a rien à voir quand on parle de mascaras, on est d’accord !).

      Je continuerai à diversifier mes contenus, car au delà de la beauté, des cosmétiques, je suis hyper curieuse de tout 🙂 ça doit se voir dans mes lectures, quelques peu hétéroclites, non ? 🙂

  16. coucou Anne-Lise .
    j’ai toujours sentie de la sincérité dans tes articles, n’aie crainte à ce sujet . Et j’espère pouvoir continuer à te lire de la même façon.
    Quant à la surconsommation, c’est sûr que certaines blogueuses reçoivent plus que necessaire et sont devenues des « vitrines » en qq sorte ….mais je lis assez peu les revues sur les 35 nouveaux swatchs de tel rouge ou fard à paupière…. Bizarrement, je ne les envie pas , ça m’est égal car je ne consomme que ce que j’ai envie et besoin. Bien sûr, j’aime recevoir qq cadeaux de temps en temps mais je me sens moins libre d’en parler quand cela arrive . Comment dire qu’il ne m’a pas tapé dans l’oeil, que je le trouve bien mais sans plus ….bouh, que je n’aime pas ça . Sans faire l’éloge de la liberté , je fais surtout l’éloge du raisonnable . Comment le transmettre à mes enfants si elles me voyaient entamer 5 crèmes en même temps , et 15 shampoings ? Une fois , j’ai reçu 6 mascaras….j’ai cru une erreur mais non, eh bien cela m’a scandalisé …..200 e de make up dans une enveloppe, sans aucun effort de ma part……..l’ingrate que je suis….
    Bref, je comprends ce que tu veux dire par rapport à l’image que cela renvoie de soi .
    Mon blog est un loisir, j’entends qu’il le reste et tant pis pour les opportunités, d’autres seront trsè bien quoi en faire…..
    bises

    1. Tu as reçu des produits, tu dis « sans effort », si tu écris un blog, cela prend du temps, tu t’investis, c’est pendant longtemps comme cela que j’ai ressenti les choses ! mais au delà de cel, moi j’ai envie de ressentir de nouveau le choix et la liberté de parler de ce que j’ai vraiment découvert… pourtant j’aime recevoir des cadeaux, des surprises, mais aujourd’hui, cette espèce de liberté me manque ! finalement, ce sont les marques qui dictent déjà notre façon de consommer avec les pubs et ça continue avec les envois de produits ! parfois, on fait de belles découvertes, c’est vrai, mais parfois, on se les fait imposer…. tu vois ce que je veux dire?

  17. Bonsoir,
    sincèrement, je pense que cette réflexion t’honores…..Je suis beaucoup de blog, mais j’aime beaucoup le tien, le design, le contenu, la façon d’écrire…et la sincérité!
    On sent bien que tu ne fais pas ça pour recevoir des produits mais vraiment pour partager tes avis ! et ils sont sincères.
    Que tu partes dans n’importe quelle direction, je continuerais de te suivre <3

    1. Coucou : pour le design de mon blog, j’ai clairement envie de changement, je pense que je vais essayer de faire qq chose de différent, bien que je n’y connaisse rien là dedans 🙂 LOL : le contenu a toujours été écrit avec passion et il continuera, mon métier, c’est l’écriture en partie alors je compte continuer, toujours ! et maintenant une sincérité à laquelle je tiens beaucoup ! Merci pour ta fidélité !

  18. Hello,

    C’est drôle, j’ai l’impression qu’on est plus ou moins toutes dans cette remise en question (Julie, toi et même moi !). Cela fait des semaines que je n’ai rien blogué : pas l’envie, tout simplement. Envie de prendre du temps pour autre chose aussi. Bloguer, c’est quand même pas mal d’investissement, tu le sais aussi bien que moi.
    Puis comme tu le dis si bien, toute cette sur-consommation de produits commencent sérieusement à me répugner. Ptet parce que je vieillis et que je prends conscience de certaines choses, de certains enjeux (écologiques, financiers…). Ptet aussi parce que comme toi, je ne cautionne pas vraiment ce système, même si à une époque donnée, je n’aurais pas dit non pour rentrer vraiment dans le moule, autant être honnête.
    Aujourd’hui, les gens (pas tous hein, mais une grande partie) veulent du consommable direct, du contenu qui ne leur demande pas une grande implication, où ils peuvent être passifs. Et toi, tu te demandes si ça vaut le coup de t’investir autant pour au final que le partage ne soit plus là, j’ai envie de te dire : normal.
    L’importance dans tout ça, c’est que tu fasses les choses par plaisir sans te perdre, sans perdre tes valeurs qui font la richesse de ce que tu fais (blogging mais aussi autres aspects de la vie) et qui te distingue des autres .
    Je t’embrasse

    1. Ah mais moi j’ai toujours envie, j’adore écrire, c’est une partie de mon métier, je ferai toujours mon blog, mais différemment et surtout plus envie d’être dictée par les envois des marques ! même si je sais que cela va être – au départ – difficile, tant que j’ai accumulé de produits en attente ! mais je ne me sens plus libre de découvrir (même si avec l’envoi de produits on découvre aussi !) mais tu vois ce que je veux dire !
      J’ai d’ailleurs longuement réfléchi à la tournure des choses : arrêter, j’y ai pensé et puis je me suis dit que non, ça n’était pas la solution, simplement parce que vraiment, j’aime ce que je fais, et je continuerai donc, c’est un choix assumé, j’aime et je continuerai, différemment !
      après, je ne te cache pas une lassitude sur ce que je vois partout et sur ce que je propose : mais même si je n’ai pas des millions de followers, j’ai ma communauté et rien que pour ça, cela m’encourage à continuer ! Bisous (tu es rentrée?)

      1. Oui suis rentrée dimanche dernier 🙂
        D’ailleurs, avec mon amie Pauline, on va faire l’atelier Bobby Brown samedi matin 😉
        Oui, je comprends que tu n’aies pas envie d’arrêter et que retrouver cette liberté un peu perdue va prendre du temps. Comme toi, j’aime écrire, c’est pour ça que je préfère attendre que l’inspiration revienne avant d’écrire un nouvel article, le faire par envie et non par obligation. La communauté, ça joue beaucoup aussi 😉

        1. Tu me diras pour Bobbi Brown?
          Sinon, l’inspiration, je l’ai toujours (ça serait presque un comble !) même si j’ai eu il y a une dizaine de jours un espèce de « blanc » au boulot, impossible de réussir à bosser… impossible de réfléchir, un truc de OUF, mais ça n’a heureusement pas duré !

  19. 100% avec toi, Anne-Lise! je visite ton blog pcq j’aime tes avis intelligents, bien articulés et surtout honnêtes! ton blog, c’est du vrai partage, pas de la vente (mal) déguisée. mais t’abandonne pas les blogs, hein!? parce que ce sont les gens comme toi qui leur donnent de la valeur!

    1. Rassure toi Régine : j’ai réfléchi un petit moment avant de publier sur mon blog cette « bafouille » parce que pendant un moment, je me suis dit que j’allais arrêter. Et puis en fait, non : mince, mon blog, je l’aime bien et j’aime partager dessus ! Alors oui, deux fois oui je continue : juste différemment ! Dans un premier temps, il y aura encore des produits reçus, j’en ai encore à tester et je ne vais racheter pour racheter, je déteste cette surconsommation, mais j’ai envie de revenir à quelque chose qui me ressemble directement (et pour les produits en stock à tester, j’ai ma petite idée aussi 🙂
      Je serai donc toujours là car ça me plait !

      1. ouf! je respire! tu sais, nous aussi les lectrices, on se rend bien compte que tout a changé. avant, je lisais l’avis de blogueuses avant de me décider à acheter une crème. maintenant, je me méfie et c’est dommage. il reste les forums (mais même sur les forums y’a de la manipulation) et puis quelques blogs de confiance comme le tien qui sortent de plus en plus du lot. et y’a aussi les sourires quand je lis qu’une fille de 20 ans nous chante les louanges d’un pot d’anti-rides qu’elle a testé deux fois sur le dos de sa main

  20. ça ne me gêne pas que tu parles de produits que tu a reçus gratuitement, je n’y fais pas tellement attention en fait. et puis tu n’as pas à avoir mauvaise conscience parce que tu as des cadeaux, tu en offres aussi beaucoup. moi ce qui m’a choquée un jour c’est de tomber sur le blog d’une fille qui avait acheté une lotion parce qu’elle n’avait plus rien à raconter ; ça c’est du gaspillage idiot. et ce qui est particulièrement énervant c’est de lire « ah c’est génial Bourjois, Vichy, Laroche-Posay, je croyais que c’était une marque pour ma mère / ma grand-mère chez une fille qui se dit « passionnée de produits de beauté » ; ou elle est idiote ou elle noud prend pour des idiotes. Mais encore une fois ce n’est pas ton cas.
    Je ne sais pas si les blogs beauté ont plus ou moins d’impact qu’avant ; disons que ce n’est plus nouveau donc on en parle moins au profit des gamines de 20 ans qui gagnent leur vie en faisant des vidéos ; personnellement je trouve ça beaucoup trop long à regarder, je préfère lire même si je trouve Sandréa sympa.
    Le webzine de Capucine, je le vois comme un magazine effectivement ; elle parle souvent de produits sans dire que c’est son préféré de tous les temps et c’est très bien comme ça. Mais je n’ai jamais eu l’impression que tu tombais dans ce travers.
    Le + gros reproche que je fais aux blogueuses beauté c’est de dire qu’elles ne sont pas tributaires des marques comme la presse justement ; c’état vrai au début, c’est faux maintenant ; et c’st assez rare qu’elles donnent une meilleure information : en général c’st ce produit est génial ou nul pour moi moi moi.
    Bref, continue, STP

    1. Je te rejoins à 200% : surtout sur le fait que certains blogs nous disent « ne pas être tributaires des marques » —> combien seraient-elles encore à bloguer si elles ne recevaient rien du tout? J’ai toujours bloqué à un rythme soutenu, dès le début, alors que je ne recevais rien et progressivement, effectivement, j’ai été repérée par certaines marques (et pas d’autres, va comprendre Charles, je ne suis pas assez bankable !), alors c’est grisant, mais au final, où est le plaisir du vrai blog? Il s’est perdu ! Alors je préfère revenir à l’ancienne méthode 🙂 (cela dit, je l’ai précisé à d’autres lectrices, j’ai encore des produits reçus à la maison à tester, donc j’ai de quoi faire, mais en dehors de ça, je sais que je continuerai !)
      Quant à « la marque de ma grand-mère » etc…. c’est risible ! Elles ne savent pas de quoi elles parlent et se disent « expertes » beauté ! Là, c’est vrai que j’en rigole ! J’ai justement assez d’années derrière moi pour en connaître assez sur ce domaine qui me passionne ! A très vite !

  21. j’ai lu en « diagonale  » ! je vous sens en mal de soleil . c’est bien de vous lire d’avoir un conseil de connaitre les nouveaux produits , nous ne savons pas tout . ne vous posez pas toutes ces questions , vous avez aussi des produits à tester je trouve que c’est une chance .qu’est ce que çà peut faire c’est normal .
    faites ce dont vous avez envie .
    pareil si nous allons sur votre blog c’est que cela nous plait .

    1. Bonjour Dorothée ! C’est important pour moi de rester ce que j’appèlerai « intègre » et à force de recevoir trop de choses, on ne peut plus tester sérieusement, ce qui fait que j’ai cette impression de me corrompre, ce qui ne correspond pas à ce que j’ai envie d’être ! Et je continue, parce que j’aime ça, différemment pour moi, mais j’ose penser que tout cela restera transparent pour mes lectrices ! A bientôt

  22. Coucou Anne Lise,
    Je reconnais bien ces sentiments par lesquels tu passes. Je vis encore cette remise en question. Je me sens terriblement différente dans la blogo, je pense même certainement que je n’y ai peut être pas ma place ? J’ai crée mon blog au départ suite à un gros coup dur dans ma vie personnelle j’avais besoin de m’évader et de me changer les idées et je me suis dit que partager mes cosmétiques home made/naturels sur un blog m’aiderait. Et puis j’ai commencé à vouloir m’intégrer à la blogo et là je me suis totalement égarée . J’ai mis de côté mes principes et mon éthique et recommencé à utiliser des produits dits « conventionnels », j’ai même été moins regardante sur les compositions alors que c’est à la base mon cheval de bataille. L’abondance de produits chez les différentes blogueuses, la tentation, la limite étroite entre l’envie et la jalousie parfois (je l’avoue) les tests à gogo, l’envie d’en avoir toujours plus ça m’a donné le tournis. Il y a un moment j’ai saturé, je me suis dit que ce n’était pas moi cette surabondance de produits chez moi, ça ne correspondait pas à ma façon de voir des choses. Je me suis éloignée radicalement et j’ai commencé à ne plus publier, j’avais perdu l’envie. J’ai voulu arrêter. Mon blog m’a aidé à remonter la pente suite à mon coup dur donc je me suis dit que je ne devais pas l’abandonner non plus. Je suis revenue dans mon coin à mes premiers amours, la cosméto naturelle et home made, plus éthique, plus minimaliste, plus en accord avec ma vision des choses. J’ai mûri et je ne me laisse plus influencer par des tendances, je garde ma personnalité. Je me sens maintenant plus en accord avec moi-même dans mon mode de vie. Il me reste à savoir désormais quel tournant va prendre mon blog…
    J’avouerais qu’à un moment je te lisais moins, je me retrouvais moins dans tes articles, il y avait ta patte dans l’écriture, ta sincérité mais je me sentais moins à l’aise, je te trouvais plus dans ce fameux « moule de la blogueuse beauté »… Tu n’avais malgré tout pas totalement perdu ton identité et ton blog n’était pas devenu une pseudo « vitrine » comme certaines mais il manquait ce petit quelque chose qu’il y avait avant et que j’aimais tant ! Je pense qu’il faut que tu fasses ce que tu estimes le mieux pour toi, l’essentiel est que tu te sentes bien. On a des fois besoin de changement, de mener une introspection pour retrouver son vrai « moi ». Je pense que tu avais besoin de prendre du recul pour voir réellement tout ça . Savoir se remettre en question c’est un signe d’intelligence et d’indépendance. Je continuerais de suivre ton blog avec plaisir et ses articles diversifiés 🙂

    1. Je pense aussi que nous sommes plus âgées et cela ferait peut-être de nous l’âge de la sagesse? 🙂 moi j’aime toujours autant ça, mais stop à la surconso ! Et comme tu le dis, j’ai flirté avec ce « moule » dans lequel je ne voulais pas entrer, mais that’s finish, me revoilou 🙂

      1. Oui l’âge nous rend sage ^^ Je suis bien contente de retrouver en tout cas !! 🙂 Je dis toujours qu’un blog doit rester un plaisir ! Il ne faut pas se forcer à publier tous les jours si on en a pas envie. C’est ton espace de liberté, tu as le contrôle et tu parles de tout ce dont tu as envie au rythme de ton envie. C’est plus intéressant à lire et ça se ressent dans l’écriture ! Je remarque que beaucoup de personnes tendent vers plus de minimalisme dans cette société de consommation à outrance, ça me fait plaisir. On retrouve plus le plaisir des choses simples plutôt que l’opulence !

  23. Coucou.
    Article long mais constructif. Tu sais ce que tu veux et j’ai envie de dire : bravo ! Tu l’assumes et c’est chouette.
    Perso je ne jamais douté de ton impartialité dans tes articles mais je comprends ce côté « pression » et « trop ». Même si c’est plaisant de recevoir des colis, à un moment je ne savais même pas comment j’allais pouvoir en parler sachant que j’avais encore des produits reçus plus tôt en attente et au final ça me stressait ! Toi tu as déjà une publication par jour (perso je trouve ça un peu trop) donc tu avais de quoi parler !
    Fais comme tu le sens, comme tu as envie, sans pression.
    j’ai bien aimé ton allusion à « j’ai trop d’events » Tu m »as rappelé des bons souvenirs de soirées passée ensemble. D’ailleurs il y a bien longtemps que je ne suis plus ces blogueuses sur Insta ou ailleurs. Trop d’étalages, c’est saoulant.
    Je te fais des Bisous.

    1. Pareil que toi : plaisant de recevoir des produits à tester mais si on teste vraiment, on est vite submergée de tests en attente et par respect aussi pour les marques, c’est impossible à mener !
      Quand tu dis « une publication par jour, c’est trop », tu veux dire que mon rythme est trop soutenu ou qu’il le serait si c’était toi qui publiait à ce rythme (simple question, parce que je me suis posée la question 🙂 mais je vais ralentir un peu !
      Bises

  24. Voilà plus d’un an que j’ai coupé net. De deux trois colis par semaine je suis passée à rien. Comme toi, envie de ne plus nourrir le cercle vicieux de la surconsommation. Il me reste assez de ràl et de blush pour me maquiller jusqu’à la fin des temps de toute façon. Mais même si au début c’est déroutant de ne plus avoir cette routine où c’est Noël un jour sur deux, on se sent vite libérée de quelque chose. Affranchie du rôle qu’on tenait dans ce système… On ne reçoit plus rien mais on n’est plus obligé de donner son temps et son énergie… Et on ne fait plus partie du cercle vicieux « je donne envie / tu consommes »…cercle qui n’est pas normal, pas sain. Désormais mon contenu c’est mes idées et mes anecdotes, et plus mes possessions… c’est ce que je suis et plus ce que j’ai.

    1. Hello : je viens de récup’ ton message dans les indésirables, mince ! bon, il est sauvé si j’ose dire ! Comme tu dis, on a assez de produits pour se maquiller jusqu’à la fin des temps (dans mon cas, j’ai assez de pots de crème pour moultes années : et comme elles seront périmées avant, je donne autour de moi, amies, famille et lectrices…. au moins, ça sert et ça fait plaisir, parce que c’est vrai que ça fait plaisir de recevoir, mais après tout, ça ne nourrit pas 🙂 LOL

  25. Je suis assez naïve dans le domaine partenariat, dans le sens où je ne m’y suis jamais intéressée de près, où je ne connais pas beaucoup les ficelles, par contre, je remarque si une blogueuse parle du produit avec sincérité et parce que c’est un produit qu’elle aurait acheté elle-même, par envie et conviction par rapport à la marque. Si je ne ressens pas ça et si j’ai l’impression d’être devant un magazine ou une pub pour toutes marques confondues, j’avoue que je fuis. J’arrête de lire, supprime de HC et je laisse la personne avec son supermarché. Je ne l’ai évidemment jamais ressenti avec toi, même si je suis très loin d’être assidue dans les commentaires pour le coup.
    Parfois je suis en train de prendre ma douche, je vois mes propres produits en quantité « normale » parce que j’achète ce dont j’ai besoin et côté maquillage, j’utilise souvent les mêmes choses, ne mets pas de rouges à lèvres par exemple, ou de fdt, du coup ça réduit déjà aussi, mais il m’arrive de penser à ce que je vois en vidéo sur youtube, où c’est aberrant. Comme tu dis, on ne peut pas tout tester, on n’a qu’un visage, un corps et ça donne une sensation d’invasion alors que je ne suis pas concernée par les produits reçus, mais je me dis que je préfère être à ma place, à savoir quoi faire de mes produits (adaptés à ce dont j’ai besoin, aussi, parce que c’est vrai que j’ai souvent entendu dire des youtubeuses plutôt, dire que ce n’était pas adapté à la carnation de leur peau, à leurs cheveux etc.. et ça me donne le vertige pour elles…
    Plus j’avance, plus j’aime les blogueuses et youtubeuses qui sont sincères, disent réellement ce qu’elles pensent et où je n’ai pas cette sensation d’envahissement juste derrière mon pc pour le coup. Reste entière comme tu l’as toujours été, suis tes envies, ce que tu n’as plus envie, tes besoins en matière bloguesque, suis ton coeur pour être en accord avec toi-même au maximum <3 je te fais de gs bisous (j'ai découvert des marques et des produits, grâce à toi et je t'en remercie, parce que je suis sûre que si ça avait été une blogueuse "commerciale" qui en avait parlé, je n'aurais pas pris le temps de lire son avis -bon il aurait fallu qu'elle soit toujours dans mon fil HC du coup accessoirement lol- )

    1. merci Delph pour ton avis et ta sincérité et aussi ta confiance : c’est surtout cette dernière que j’ai envie de garder, c’est précieux à mes yeux, bien plus que les partenariats (après tout, ce ne sont que des produits de beauté, je ne gagne même pas ma vie avec !

  26. Bonjour !
    Je viens de lire ton article….
    Je dois dire que je comprends ton point de vue… la surconsommation etc…
    Pour ma part et ma petite expérience personnelle : j’ai déménagé il y a 1,5 ans avec 3 valises…. Nous avons mis tout le reste de nos affaires en garde meubles…. ( beaucoup d’affaires…)
    Et bien, j’ai réalisé que ces affaires ne me manquent pas et que je suis bien plus heureuse dans un endroit qui me plait qu’avec toutes ces choses!
    Maintenant par exemple, je n’achète un nouveau produit de maquillage que quand il est terminé ( même si je teste une nouveauté), et je j’accumule plus!!!!!
    Bonne continuation dans ton blog comme tu le sens!

    1. ça fait en effet réfléchir : tu me parles de 3 valises. cela e fait penser à ma famille (je suis issue de l’immigration, il y a fort longtemps, mes arrières-grands-parents ont quitté leur pays, la Pologne, pour venir travailler en France – eh bien à l’époque, c’était pareil, les gens quittaient tout, leur vie, avec une valise ou deux… impensable ou presque de nos jours ! On entasse, on entasse… en ce moment, je suis en vaste opération « tri » 🙂 partout c’est sans doute « l’âge » LOL

  27. I am really impressed together with your writing
    abilities as smartly as with the format to your weblog.

    Anyway stay up the excellent high quality writing, it is uncommon to look a nice blog like this one these days..

  28. Coucou Anne lise

    Eh oui je vais sur ton blog ! Et je te félicite car même si on n’en discute jamais lorsque l’on se voit j’y vais assez régulièrement. Je trouve qu’il est super bien conçu et que tes articles sont très intéressants.

    En ce qui concerne celui-ci, je te rejoins entièrement. Hier encore, je le disais au « meilleur ami de ton mari » nous vivons dans une société de consommation voir de sur consommation. Ce qui est grave, je trouve, est que nos adolescents trouvent ça naturel. A nous de faire en sorte de ne pas les habituer à avoir sans en avoir l’utilité.

    Continue à étoffer ton blog de supers articles et à nous motiver à prendre soin de nous de façon raisonnable même si pour moi et tu me connais, je crois, c’est assez difficile.

    Gros bisous et à bientôt

    Agnes

    1. Hello ! Eh bien tu me surprends à me laisser un commentaire ! Je ne pensais pas que tu venais me lire 🙂 ça me fait plaisir ! et te concernant, arête : tu sais prendre soin de toi, et ça se voit !
      pour nos ados, oui, faut faire attention : de notre côté, on ne se plaint pas, ils sont globalement conscients d’être gâtés et pourtant, ils sont loin d’avoir tout ce que les jeunes d’aujourd’hui ont ! Quand je vois dans notre entourage certains enfants, je pleure devant tout ce qu’ils ont, trop c’est trop !

  29. Coucou Anne-lise, j’ai lu ton article un soir au ski sur mon téléphone (ça n’arrive ja-mais) sur les conseils d’une copine blogueuse car on parlait du sujet justement entre nous…
    Tu as écris tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, certainement, en tout cas moi. Raison pour laquelle ces derniers temps je n’allais presque plus sur les blogs beauté des autres (blogs que j’aimais bien et dans lesquels je me retrouvais) car marre de voir les sempiternels tests reçus en mail les semaines ou jours! précédents et que j’avais supprimés à 99% car on a qu’une figure, pas 100m2 de peau à tester, pas la semaine pour tester et écrire ou filmer (la chance de travailler) et tout ça me désespère et m’attriste. Maintenant, la confiance est quasi partie, j’ai peur que l’appât du gain (même sans argent) en ait contaminé beaucoup…
    Ce qui m’a amenée moi-même à réflechir sur mon blog. Comme toi j’ai pu être tentée pour ne pas avoir à acheter (suis pas Rockfeller hein) et avoir des idées d’articles en stock (oui il faut de l’imagination et de quoi faire dans sa sdb quand même)… mais je me réfreine en me disant aurais-je le temps de tester et faire l’article ou la vidéo avant le mois de juin 😉 si je pense que non ou si le sujet ne m’emballe pas, je supprime le mail de proposition.
    Je ne vois pas l’intérêt de « polluer » la blogosphère avec des articles sur des produits qu’on ne voit jamais en magasin, que personne ne connait ? personnellement, je ne les lis pas…alors pourquoi?
    que dire des achats de Followers? je ne sais même pas comment on fait, mais quel intérêt vraiment? toujours de se faire voir des marques, tout ça m’écoeure.
    Je vais continuer mon petit bonhomme, j’ai 3 marques et c’est tout qui m’envoient des produits et pas tous les mois eh bien ça me va parfaitement. je ne suis pas folle, si dior m’en envoie je serai super heureuse et je risque bien de pas mal adorer 😉 mais voilà je ne veux pas transformer mon blog et bimbo-blog bling bling pour « réussir ». Je n’achète pas tous les mois, j’ai une amie qui me prête des produits pour mes vidéos, je lui en prête aussi, on n’est pas obligée de tout posséder!!!qui m’aime me suive et sinon tant pis, c’est mon loisir pas ma vie.
    Je suis très heureuse de ton choix, j’ai encore plus envie de te lire.
    Le mot de la fin, je finis par ne plus regarder que des vidéos rangements, ménages et retour de courses au lieu de regarder les swatchs de la fille qui a reçu la collection entière des derniers ral liquides et pour qui tout est une tue-rie (que je déteste ce mot)…
    ah j’ajoute encore je n’en peux plus des vidéos hyper pro, tout est trop parfait (non suis pas jalouse), moi ce que j’aime ce sont les filles qui pourraient être une de mes copines et qui nous ressemblent un peu…) Les montages de dingue je n’en peux plus non plus… enfin bon je te laisse, je vais faire un tour chez Sephora 😉

    1. Ravie d’avoir ton avis, en tant que blogueuse et consommatrice ! C’est sympa aussi les « échanges » de produits, moi je pratique le don en sens unique 🙂 ça me fait plaisir de faire plaisir et de toutes manières, je ne peux pas tout tester, je fais aussi des concours aux lectrices mais tu le sais déjà ! En tout cas, je suis contente de lire que je ne suis pas la seule à être écoeurée, enfin du moins pour moi c’est ça, par tous ces étalages qui n’ont, selon moi, aucun sens ! Mea culpa, j’y ai participé à petites doses, là, je trouve que ça devient le grand n’imp’ et je n’ai plus envie de participer à ça ! Bises

  30. Hello Anne-Lise
    Ma réponse va peut-être te faire sourire, je ne sais pas, mais vois tu déjà avant de partir en voyage plusieurs points que tu abordes aujourd’hui me chagrinaient… Et aujourd’hui après 4 semaines sans connexion internet, sans réseaux sociaux, sans blog, sans boutique, sans tentation, sans maquillage etc et surtout à côtoyer des personnes pour qui 1 seul et unique tube de rouges à lèvres est un vrai trésor je me rends compte à quel point tout ceci est d’une futilité sans nom !
    Cela va faire 1 semaine que je suis rentrée et à ma grande surprise je ne me suis connectée à l’administration de mon blog que 2 fois ( alors qu’avant je pouvais me connecter plusieurs fois par jour ^^), je n’ai pas eu envie de consulter les blogs que je lis habituellement ( à part le tien 😉 ), encore moins d’aller sur YouTube ( en même temps je visionne très, très rarement des vidéos je n’aime pas du tout, je suis sans doute trop vieille pour ça ! ).
    Je sais très bien que dans quelques jours tout ceci va se tasser dans ma petite tête mais je pense (j’espère) être plus raisonnable dans ma manière de consommer, plus « profonde » dans ma façon de bloguer ( si tant est que le blogging puisse être profond ! ), plus à l’écoute de moi-même, de mes proches, de mes lectrices.
    J’aimerai aussi aborder des sujets plus personnels, plus coups de gueule, et ce depuis le début mais je trouve cela terriblement impudique, surtout que je sais que des proches lisent mon blog et ça me met mal à l’aise : le paradoxe de la blogueuses publique mais qui n’assume pas !
    Concernant les soirées, même si parfois il m’arrive de râler devant mon écran, je suis bien contente de vivre au fin fond de ma province loin de ce joli panier de crabes, les « ma chérie tu es manifaïke » m’horripilent !
    En bref moi aussi ça se bouscule dans ma petite tête et plus j’y pense plus je me dis que la vie sans les réseaux sociaux c’est quand même vachement mieux…

    1. tu as fait une pause salutaire et encore plus puisque tu t’es « évadée » 🙂 je suis ravie d’avoir eu ton point de vue !

  31. « OH MY GOD »! Je ne trouve pas les mots à la fin de la lecture de ton article, si ce n’est que c’est EXACTEMENT ce que j’ai voulu exprimer dans mon article du mois dernier à propos du « burn out de la blogueuse ».

    Je suis exactement dans la même situation que toi depuis quelques mois: trop c’est trop, et je me pose aussi beaucoup de questions sur comment font ces blogs qui publient si rapidement après avoir reçu un produit, et jene me reconnais pas non plus là dedans.

    Bref, je me reconnais totalement dans ton article, que j’ai trouvé par hasard au fil de mes clics en venant lire tes derniers articles.

    1. Hello ! je viens d’aller voir ton article, et en effet, on ressent un peu les mêmes choses et une certaine lassitude… cela dit, il reste des marques avec lesquelles je continue de garder des contacts pour des partenariats, mais plus dans le sens d’une relation privilégiée…

      1. Tout pareil pour moi :), et je continue aussi de découvrir de nouvelles marques, mais je suis plus sélective et je me limite à 2 ou 3 events/partenariats par mois. Ainsi, je reviens à une consommation normale et des stocks raisonnables/utilisables.

        Je suis assez impressionnée du nombre de blogueuses comme nous qui arrivent au même constat! En plus on est toutes à peu près de la même « génération de blog ».

        Merci pour cet article en tout cas! Bises et à bientôt 😉

        1. imagine les nanas « super-influentes » (je déteste ce mot), elles ne doivent plus savoir où mettre tout ce qu’elles reçoivent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *