Snowfire, cette marque venue du froid…

Snowfire, cette marque venue du froid…

Une marque qui sonne comme un roman de Tolstoï ou Dostoïevski [je me suis entraîné à les écrire et vous met au défi de citer ces deux noms dans un article de blog beauté ;-)] c’est la découverte que j’ai faite avec Snowfire

La neige et le feu… ça vous évoque quoi, vous? Des produits répondant aux problématiques (échauffement, gerçures, crevasses, etc…) dues au froid ou quelque chose dans le genre, non?

C’est un peu le pitch de la marque, qui a vu le jour en 1936, par l’association d’un responsable de forge (qui voyait beaucoup de mains abîmées) et un pharmacien qui avait l’expertise santé. C’est un peu la petite histoire de la marque qui s’est refait une image plus moderne en 2000 en mettant l’accent sur les extraits naturels que contiennent ses produits (nous y reviendrons!).

snowfire.jpg

Dans la gamme qui m’a été envoyée, on trouve un baume à lèvres, une crème mains/visage et deux sticks pour les mains…

Entièrement fabriquée en France, la marque s’appuye sur un circuit de distribution uniquement basé sur les pharmacies.

  • Le baume à lèvres : protège bien, contient un filtre solaire (ça se voit, il a tendance à blanchir les lèvres), n’a pas une odeur trop prononcé, pas mal. Conseillé par la marque été comme hiver ; de mon côté, typiquement le genre de produits à utiliser l’hiver, quand il fait bien froid, comme en ce moment !! Ou au ski, si vous y allez ! Contient de la paraffine, ce qui me chagrine un peu pour une marque qui axe son discours sur le côté naturel de ses produits (mais bon, la paraffine, c’est issu du pétrole et le pétrole est naturel, alors bon… Perso, ça ne me dérange pas en tant que tel, juste que je suis surprise de ne pas trouver un produit qui fasse plus naturel !)
creme-mains.jpg
  • La crème pour les mains (et le visage), ci-dessus : j’ai été surprise par la couleur (verte) et j’avais peur de l’odeur qui fasse trop « médicinale » (puisque à base de plantes). Mais ça peut aller ! Pas trop grasse, elle contient néanmoins de la vaseline, ce qui va recouvrir la main et lui éviter de se déssécher. C’est sûr, cette crème pour les mains fait bien son job. En revanche, pas du tout un produit que je mettrais sur le visage : trop gras( vaseline), trop parfumé, trop vert, trop trop, j’oserai pas, tout simplement !
gros-stick.jpg
  • Les sticks pour les mains (ci-dessus et ci-dessous) : alors là, je dis bravo. Typiquement le genre de produits que je n’aurai jamais (ou quasi jamais) acheté et qui est pourtant une découverte sympa. Surtout le mini-stick. Il est désormais dans ma poche de manteau, j’en mets facilement, pas sur toute le main, mais sur les « bosses » à la naissance des doigts (toujours pas trouvé comment ça s’appelle). Le gros stick est vert sapin, le petit stick vert fluo. Ils ne doivent donc pas avoir la même composition, mais leur effet semble le même. En ce moment, avec le froid qui nous assaille, ce stick est une petite bénédiction pour mes mains et j’applaudis vraiment l’idée du stick. Je ne suis pas obligée d’appliquer de la crème partout, je dépose le stick là où mes mains en ont besoin et hop, ça roule. Bravo !
stickdepoche.jpg

Snowfire est donc une petite marque à découvrir si vous avez des soucis de mains abîmées l’hiver, car ces sticks pourraient bien être leur salut !

La marque est donc, comme je vous le disais, exclusivement distribuée par les pharmacies, je l’ai également trouvée sur certaines para en ligne. Et les prix sont plutôt assez doux pour la promesse et le résultat !

Vous pouvez retrouver la composition de chacun des produits sur le site de la marque juste ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Snowfire, cette marque venue du froid…”

    1. J’utilise SNOWFIRE Mains pour mes crevasses depuis 40 ans et je suis très satisfait. n’arrêtez pas ce produit tellement efficace. j’ai de la chance de l’avoir à ma pharmacie.

      patrick

  1. Perso j’ose appliquer la crème, sur mes joues, environ un soir sur deux. Elle les regénère un peu (j’ai tendance à avoir les joues explosées en hiver, rougeurs, plaques sèches). Cela n’est pas suffisant mais c’est déjà ça, et je n’ai jamais trouvé de crème miracle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *