Solaires capillaires : les solaires#7

Solaires capillaires : les solaires#7

On se protège la peau, c’est bien, les yeux aussi (pensez lunettes de soleil, c’est pas du snobisme !) et on pense aussi à ses cheveux. Parce que sinon, la sirène – que vous êtes – ayant grillé tout l’été se trouvera fort dépourvue à la rentrée de septembre avec de la paille à la place des cheveux.

IMG_2032

Souvent, les marques proposent des huiles, des produits assez riches, qui laissent le cheveu bien gras… mais heureusement, il existe aussi, maintenant des alternatives intéressantes pour les pauvres du bulbe (capillaire, je précise 🙂 comme moi qui ressemblent à une fille qui n’a pas fait de shampooing depuis la nuit des temps dès qu’une huile touche le cheveu !

Voyons tout d’abord la gamme de la marque Coiffance spécialement dédiée aux cheveux sous le soleil. C’est une gamme spécialement formulée à base d’un complexe UV et d’huile d’argan – baptisée SUN –  qui protège des rayons UV et renforce l’hydratation des cheveux exposés au soleil. Et puis l’odeur de monoï vous fera chavirer…

  • Mon chouchou avec ce produit qui protège la fibre capillaire, mais sans les alourdir ou les laisser trop gras… le soin spray protecteur solaire Coiffance… On peut le pschitter directement sur les cheveux, pour ma part, pour être sûr de ne pas avoir la main lourde, j’en mets au creux de la main et je dépose ensuite sur les cheveux, en surface en évitant les racines…
soin spray coiffance
  • Deuxième produit, le soin lavant protecteur solaire est en fait un shampooing à utiliser après l’utilisation de solaires… pour bien débarrasser le cuir chevelu et la fibre capillaire de tout ce qui peut s’y trouver… Je pense que c’est un produit qui peut être très utile quand on a les cheveux très épais, qu’on met pas mal d’huile, etc… dans mon cas, comme j’ai la main légère, je trouve ce produit assez futile, même si je compte bien l’emporter en vacances – il sent très bon…
soin lavant
  • On peut également utiliser son petit copain, le baume protecteur solaire Coiffance, qui n’est pas, malgré son nom, un baume à utiliser au soleil, mais plutôt un après-shampooing à rincer ! J’en utilise peu à vrai dire, parce que je trouve que ça alourdit mes cheveux, mais je pense l’utiliser en « masque » avant shampooing, ça ne fera pas de mal à ma chevelure de déesse (merde, j’ai rêvé) !
baume protecteur coiffance
  • Enfin la marque propose un elixir qui est pour le coup une huile à utiliser en petite quantité, mais je ne l’ai pas testé (puisque – entre nous – je la mets de côté pour vous, il y aura un concours en fin se semaine spécial soleil !) – vos cheveux lui diront merci !
elixir protecteur

 

Et puis il y a aussi Phyto et René Furterer qui font de jolis produits pour l’été… Pour ma part, j’adhère complètement à celui de René Furterer, qui est une brume non grasse (à droite sur la photo) que j’ai également testée et qui est à mon avis, celle qui alourdit le moins le cheveu…

brume cheveux fins soleil

Phyto est, quant à elle, une valeur sûre pour les cheveux au soleil et je ne résiste pas à son très joli packaging 🙂 (avez-vous la campagne de pub avec BB?)

phyto et brigitte bardot

Et vous, les cheveux, l’été, c’est protégé ou pas?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires pour “Solaires capillaires : les solaires#7”

  1. Bonjour,
    merci pour cette revue – je suis tentée par ce genre de produits pour protéger mes cheveux mais je suppose qu’il y a des silicones dedans non ? Or j’essaie d’éviter le plus possible les silicones…

  2. Comme toi j’aime beaucoup le spray protecteur Coiffance que j’applique tous les jours, c’est mon choucou. Par contre, je ne suis pas convaincue par le baume. Mais je l’applique quand même pour sa délicieuse odeur ! 😉

  3. Coucou , ton article tombe à pic !
    je suis à la recherche du protecteur solaire non gras
    j’hésitais entre le Phyto et le Furterer , j’ai pris le premier car l’autre me semblait bourré de silicones !
    ben , le Phyto …je déteste , non gras OK mais rend les cheveux bien poisseux , tellement qu’i faut les laver après ; alors à la piscine , ça va , ça gêne pas mais à la ville , bof bof..ça fait la nana qui a les cheveux pas nets !!!
    en plus , j’ai pas trop l’impression qu’il fonctionne…ma couleur s’en va tout doucement , comme tous les étés d’avant sans Phyto et limite , ça les dessèche !!!
    bref , pour moi , c’est une grosse daube ; la prochaine fois je prendrais le furterer ( et tant pis pour les silicones )

    1. Phyto laisse en effet un fini gras… Le plus light des trois est le Furterer (attention, il existe aussi une huile dans le même format, à ne pas confondre) mais en revanche, pas encore testé en conditions piscine etc… d’ici quinze jours, ça sera bon !

  4. Non, je ne me protège pas les cheveux (j’ai peur de payer le produit cher pour finalement ne l’utiliser qu’à 25%), mais bon j’ai une casquette à la plage 😉
    mais je leur fais davantage de masques, et puis en ce moment j’utilise le shampoing ultra doux de Garnier au monoi et neroli et j’ai l’impression qu’il évite le déssèchement dû au vent et au sable…

    1. ha oui, la gamme neroli monoi de Garnier, j’avais acheté le masque l’an dernier… sinon,le chapeau, moi ça me protège du coup de soleil mais dans l’eau, pour éviter l’effet désséchant, je mets quand même un spray !

  5. d’habitude je néglige mes cheveux, mais cette année j’ai reçu le phytoplage alors je ne teste. l effet est un peu cartonné si on ne se baigne pas, sinon il est pas mal mais je ne pense pas que je rachèterai . Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *