[Solaires] Les crèmes spécial enfants, c’est du vent?

[Solaires] Les crèmes spécial enfants, c’est du vent?

On jette un pavé dans la mare? Plutôt que « on », c’est 60 millions de consommateurs, en l’occurrence qui se pose la question de savoir si les crèmes solaires spécialement dédiées aux enfants valent le coup/coût !

Dans son numéro d’été – juillet-aout 2017, la revue détaille les crèmes solaires les plus efficaces et les moins toxiques, avec en ligne de mire, celles spécifiquement dédiées aux enfants.

60 millions de consommateurs solaires

La revue a ainsi testé 10 crèmes pour adultes et 9 pour enfants, selon trois critères : efficacité de la protection, toxicité potentielle et qualité de l’étiquetage.

Selon 60 millions, les crèmes solaires pour enfants coûtent souvent plus cher mais ne sont pourtant pas différentes de celles destinées aux adultes. Pour les petits comme pour les grands, une seule marque de crème solaire sort du lot en se démarquant des autres qui obtiennent des notes très faibles. Et c’est la marque Avène !

 

avène

  • A noter que chez les enfants, 60 millions de consommateurs montre du doigt la crème Lancaster wet skin sun for kids, qui récolte un 9,5/20 (pour sa présence d’ethylhexyl methoxycinnamate, un perturbateur endocrinien) et le spray hydratant bio Lovea kids qui annonce une haute protection alors qu’elle a été évaluée comme faible lors du test.
  • Du côté des adultes, 60 millions épingle Bioderma photoderm MAX brume solaire, Lancaster wet skin sun sport, Garnier Ambre solaire sensitive expert + brume sèche protectrice (présence de perturbateurs endocriens pour les 3) et Clarins spray solaire lait fluide sécurité (épinglé car annoncé comme « très haute protection » alors qu’il ne serait en fait qu’à la limite de la haute protection ».

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires pour “[Solaires] Les crèmes spécial enfants, c’est du vent?”

  1. Bonjour,
    excuse moi si ce commentaire peut sembler indélicat ou pas aimable (et vraiment ce n’est pas du tout mon but), mais en lisant le titre, je m’attendais certes à l’évocation de cet article, mais aussi (et surtout) à ton avis.
    Car je sais que leurs enquêtes sont parfois alarmistes, et peuvent parfois être modérées en fonction de la façons dont les tests sont effectués; donc j’espérais que tu aurais un éclairage à nous apporter, de par tes connaissances (types de filtres, etc…) , confirmant ou pas l’intérêt d’acheter des produits spécifiques pour nos têtes blondes.
    Après ce n’étais peut être pas le but de ton article, donc tout est logique 😉
    Passe une bonne journée

    1. Hello ! Ton commentaire n’est pas du tout indélicat, je le comprends… mon but n’était que de relayer l’info : pour les questions que tu te poses, j’ai déjà largement abordé la question dans des articles de fond je viens d’ailleurs d’en publier une récap complète sous forme d’un dossier, comme ça tu auras toutes les infos, j’espère qu’elles répondront à tes interrogations ! N’hésite pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *